1

Quel accent a-t-elle ?

Bonjour à tous,

s'il vous plait ecoutez à le point 18 secs du player:

https://www.youtube.com/watch?v=aexISzrzdDk  quand cette femme dit "entr un et mile" elle pronounce "un" de une façon etrange, donc d'où vient-elle?

merci

Quel accent a-t-elle ?

Cette dame est vraisemblablement du midi. Et elle ne prononce pas un de façon étrange, mais comme il convient de le prononcer, et comme je le prononce moi-même.
Avec le son [œ ̃],  souvent entendu [ε ̃] dans beaucoup de régions ou l'on ne fait plus la différence entre brun et brin par exemple.

3

Quel accent a-t-elle ?

Merci, excuse moi, qu'est que veut dire "du midi"? de quel région il s'agit?

4 (Modifié par TheRedRoom 12/04/2019 à 21:20)

Quel accent a-t-elle ?

Il s'agit du sud de la France !

Dans les manuels de français les plus récents, la distinction entre brin et brun a complètement disparue, au profit de la prononciation du premier.

Modif: accord !

5 (Modifié par Jehan 12/04/2019 à 19:12)

Quel accent a-t-elle ?

a complètement disparu

Wow!
Dans les manuels peut-être, dans la rue, non.

6

Quel accent a-t-elle ?

Ben alors, allons plus loin! Comme un certain nombre d'élèves et même parfois d'étudiants confondent à l'écrit "et" et "est", prononçons les aussi de la même façon. Même chose pour imparfait et infinitif des verbes du premier groupe...
D'ailleurs, raillerie mise à part, je me suis toujours demandée si, au delà de la méconnaissance de la grammaire, il n'y avait pas aussi une confusion des sons.

Quel accent a-t-elle ?

Comme un certain nombre d'élèves et même parfois d'étudiants confondent à l'écrit "et" et "est", prononçons-les aussi de la même façon.

C'est déjà le cas depuis longtemps dans certaines régions...

8 (Modifié par Hippocampe 12/04/2019 à 22:05)

Quel accent a-t-elle ?

Laoshi a écrit :

a complètement disparu

Wow!
Dans les manuels peut-être, dans la rue, non.

Bonsoir,

En lisant un livre d'Henriette Walter, il y a longtemps, j'ai appris qu'il y avait des voyelle nasales (j'espère que j'utilise le bon terme), en particulier celles qu'on écrit, en général mais pas obligatoirement, "en", "in", ou "on". Ce qui fait trois. Mais j'ai appris que dans certaines régions de France, ou en Belgique, il y en avait une quatrième, qu'on écrit "un" pour ceux qui la connaissent. En Bretagne on ne connaît que les trois premières or je suis d'origine bretonne et effectivement je ne connais que ces trois-là. Ce qui se traduit de la manière suivante : quand je dis "un ours brun" je prononce le "un" et le "brun" de la même façon. Mais les Belges, d'après ce livre, comme les habitants de certaines régions de France, connaissent la quatrième.
Ma meilleure amie est belge, aussi lui ai-je demandé de dire "un ours brun", j'ai été surpris car en l'écoutant bien je me suis rendu compte qu'elle prononçait "brun" en utilisant un voyelle nasale que je ne connaissais pas. J'ai réussi à l'imiter mais j'ai eu du mal.
Donc, non, cette quatrième voyelle nasale n'a pas disparu et elle est encore utilisée dans de nombreux coins de France et de Navarre. Il me semble bien que Walter, dans son livre, ne dit pas que cette voyelle soit en voie de disparition.
On pourrait le croire car il est difficile, pour moi par exemple, de bien l'entendre quand mon amie belge l'utilise. Mais pour les gens qui l'utilisent, pas de problème.
J'ajoute que dans le même livre j'ai lu que dans certains coins très paumés on pouvait rencontrer des vieux utilisant une cinquième voyelle nasale, je ne sais plus à quoi elle ressemble mais, pour le coup, cette voyelle-là disparaît.

9 (Modifié par Jehan 12/04/2019 à 22:46)

Quel accent a-t-elle ?

quand je dis "un ours brun" je prononce le "un" et le "brun" de la même façon.

Eh bien, ils se prononcent de la même façon...  Deux sons [œ̃].
Tu veux plutôt dire que toi tu prononces "in ours brin", je suppose. Deux sons [ɛ̃].

Le vieux français connaissait d'autres voyelles nasales, qui ne sont plus utilisées. Yvain pourra sûrement nous en parler plus en détail. Ce que tu appelles "cinquième voyelle nasale", c'est peut-être une de ces anciennes nasales, qui aurait survécu de façon isolée. Il paraît que tout comme c'était le cas au Moyen Âge, dans certains rares endroits, on distingue encore, notamment,  le son de "in" et celui de "ain".

10

Quel accent a-t-elle ?

Eh bien, ils se prononcent de la même façon...  Deux sons [œ̃].

Ben justement non, si j'ai bien compris Walter. Et de toute façon, mon amie belge ne les prononce pas de la même façon. Si on fait attention, on s'en rend compte.
Mais dans peut-être une moitié de la France (une moitié composée de différentes zones qui ne sont pas contiguës) on les prononce de la même façon. Tu dois être dans un des bouts de cette moitié, comme moi.