11

Hésitation entre psychologie et prépa littéraire

In fine la proportion d'enseignements scientifiques dépend vraiment de la faculté (d'où l'importance d'être bien renseigné !)... La faculté que je connais le mieux est Paris Descartes qui est très axée là-dessus donc ce que je dis n'est pas forcément vrai partout.

Et puis comme le dit Plumeverte les enseignements scientifiques sont accessibles à tous je rappelais juste à la personne qui a lancé le sujet qu'il fallait être un minimum intéressé par certains pans de la biologie pour intégrer certaines facs de psychologie.

Certains étudiants sont rebutés par les SVT à la sortie du lycée et son vraiment décontenancés par les enseignements sur le système nerveux et le cerveau dispensés dès la L1. En tout cas, je sais qu'à Descartes les deux heures de psychophysiologie par semaine déplaisaient à beaucoup d'étudiants

Hésitation entre psychologie et prépa littéraire

De toute façon rien à voir avec le programme d'une prépa littéraire.
Mais comme le disait il y a peu quelqu'un sur ce fil ou un autre, il faudrait que les étudiants choisissent  davantage leurs études, non en fonction des disciplines qu'ils aiment le plus sur l'instant, mais en fonction du futur métier qu'ils aimeraient exercer. Le temps des études est finalement dérisoire (normalement) eu égard au reste.

13 (Modifié par Jehan 15/04/2019 à 13:17)

Hésitation entre psychologie et prépa littéraire

J'ai dit la même chose pas mal de fois dans ce forum d'une façon ou d'une autre.
J'en sais quelque chose car je me suis orienté après le bac en fonction de mon immédiat avenir et sans réfléchir au métier que j'exercerais par la suite.
Quelle idiotie.