21 (Modifié par Korax 11/03/2019 à 15:47)

Abandonner une lecture en cours de route...

@ Hippocampe : Je crois que j'ai très très rarement abandonné un film en cours de route. Le seul dont je me souvienne, c'est Citizen Kane (et oui !) : j'avais ambitionné de le visionner après une dure journée de labeur et je me suis endormi devant... Depuis ce jour, il est catalogué "film pénible" dans mon esprit - à tort !

22 (Modifié par Simon UA 11/03/2019 à 17:13)

Abandonner une lecture en cours de route...

Hippocampe a écrit :

Et à la télé ?

Oui, là ça arrive souvent.

Mais d'une façon générale, je me rends compte que je regarde de moins en moins la télévision et préfère de loin lire. Est-ce que c'est parce que les productions télévisuelles sont de plus en plus médiocres ou alors que mes goûts changent ?

Même le jeu vidéo, je me rends compte que j'y joue de moins en moins. Je le regarde plus que la télévision, mais n'y joue plus autant qu'avant. Là aussi, ça ne m'est arrivé que très rarement de ne pas terminer un jeu.

23

Abandonner une lecture en cours de route...

Korax a écrit :

@ Hippocampe : Je crois que j'ai très très rarement abandonné un film en cours de route. Le seul dont je me souvienne, c'est Citizen Kane (et oui !) : j'avais ambitionné de le visionner après une dure journée de labeur et je me suis endormi devant... Depuis ce jour, il est catalogué "film pénible" dans mon esprit - à tort !

Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Citizen_Kane

Mais, heureusement, tout le monde peut avoir un avis.

24

Abandonner une lecture en cours de route...

@Philip : Huysmans à été un de mes auteurs fétiches... J'ai lu A Rebours, Là-bas, La cathédrale... Mais je n'ai jamais lu celui dont tu parles. Ca ne donne pas envie 

Je ne compte plus le nombre de films pendant lesquels je me suis endormie. Non pas à cause des films eux-mêmes, mais parce que quand c'est l'heure, c'est l'heure ! Et je dors tôt ! Et n'importe où !

J'ai trouvé la dernière saison de Walking Dead (pour ceux qui regardent) particulièrement pénible.

25

Abandonner une lecture en cours de route...

Lorsque j'étais élève, je survolais la plupart des ouvrages au programme. Je n'en suis pas fier non plus. 

Depuis, je me suis rattrapé, et il est rarissime que j'arrête une œuvre en cours, sinon en me promettant de la reprendre plus tard. Ça a été le cas avec :
- Le Banquet de Platon parce que je trouvais l'ensemble un peu difficile et que je n'étais sans doute pas assez concentré,
- Le Livre du Graal dont je n'ai lu que le premier des trois tomes, et que pourtant j'ai adoré,
- Le Tiers livre (et les deux suivants) de Rabelais parce que je trouve la langue difficile,
- et la troisième et dernière partie des Essais de Montaigne, que je reprendrai un jour, à l'évidence.

Je ne compte pas ici les innombrables ouvrages contemporains à succès que j'ai reposés sur la pile du libraire après avoir lu quelques pages...