1

Stratégie de lecture de corpus pour rédaction de mémoire

Bonjour à toutes et à tous,

Je suis une étudiante étrangère en master Littérature française. Je suis très heureuse de découvrir cette communauté littéraire très amicale et utile, et je voudrais solliciter vos conseils sur la stratégie de lecture de corpus en vue d'une rédaction de mémoire (ou de mini-mémoire).

Je travaille sur les Essais de Montaigne et j'ai déjà un plan approuvé par mon directeur, pourtant je trouve difficile d'effectuer une lecture efficace de mon corpus... Mon directeur m'a conseillé simplement de lire et de repérer tous les passages qui paraissent pertinents, et ensuite d'en faire les commentaires, et finalement d'arranger ces commentaires et les notes de lecture des critiques avec logique dans la rédaction. Ça a l'air simple mais dans la pratique, cette méthode me pose beaucoup de problèmes

1. Il est difficile de discerner les passages "pertinents" à première vue, surtout parce que pour mon sujet, l'intérêt est de repérer les éléments à la fois "explicites" et "implicites", or comment je peux savoir si un passage concerne implicitement mon sujet ... et il n'est pas très pratique de relire plusieurs fois le corpus faute de temps.

2. Je ne sais pas qu'est-ce qui est le mieux: une lecture fine ou un survol? Faut-il prendre des notes quand on lit le corpus? Si je passe le temps à lire trente pages qui ne concernent pas mon sujet, j'hésite entre deux options: soit je fais quand même des notes, mais dans ce cas la vitesse de lecture diminue visiblement, soit je fais rien et continue à lire la suite, dans ce cas la lecture précédente me paraît une perte de temps car il n'y a pas de trace et je n'apprends rien à long terme...

3. Vaut-il mieux construire un plan de corpus pour faciliter le repérage? Mon souci c'est que, d'abord cela ne marche pas très bien avec Montaigne (ou Pascal je pense), qui présentes des idées libres et disparates, l'effort de résumé risque toujours de perdre quelque chose... Ensuite, même si c'est pour un roman ou un théâtre, il me semble qu'un résumé n'apporte que très peu d'aide pour faire des analyses un peu approfondies.

Personnellement, je voudrais faire un bon mémoire et enrichir ma lecture sur la littérature française, mais ce que je fais n'est pas très rentable et je me sens de moins en moins motivée faute de voir les progrès visibles, donc je voudrais vous demander:

Comment vous vous y prenez quand vous lisez un corpus pour rédiger un mémoire (ou un mini-mémoire)? Lire en entier (et faire le plan et prendre des notes?) puis se concentrer sur les passages pertinents et puis relire? Comment rendre la lecture du corpus fructueuse pour la rédaction et pour la culture générale?

Merci beaucoup pour votre patience: )

Stratégie de lecture de corpus pour rédaction de mémoire

Ta demande n’est pas très claire.
Je ne sais ce que tu dois étudier dans les essais de Montaigne, ni quel est le corpus dont tu parles.
Mais lorsque l’on étudie un thème dans une œuvre, on la lit, en notant tout ce qui concerne le thème à traiter.

3 (Modifié par TheRedRoom 28/02/2019 à 08:29)

Stratégie de lecture de corpus pour rédaction de mémoire

Malheureusement, tu ne pourras pas savoir si un passage est pertinent avant non seulement de l'avoir lu, mais aussi d'y avoir réfléchi ! C'est fastidieux et minutieux, car il faut tout lire, attentivement, crayon à la main, mais absolument nécessaire.
Personnellement, lorsque j'avais ce trype de travail à faire, je travaillais sur un texte manipulable, sur lequel je pouvais écrire, souligner, surligner... (donc pas un beau livre qui coûte un bras !) avec un code couleur pour les différentes thématiques que je voulais repérer ;  et j'avais aussi un cahier sur lequel j'écrivais les commentaires plus longs, au fur et à mesure de ma lecture. Aujourd'hui, je surligne toujours, mais je n'ai plus besoin de cahier, en revanche je marque les pages avec des petits scotch de couleur. Mais chacun développe sa propre méthode.
Ce travail, laborieux, posera les fondation de ton travail de recherche. Il t'apprendra aussi à lire efficacement : avec la pratique, on a besoin de moins prendre de notes, on se souvient mieux et on voit plus rapidement ce qu'il y a à voir.

4

Stratégie de lecture de corpus pour rédaction de mémoire

Tu dois déjà trier les informations par rapport à ton thème et ta problématique.

5

Stratégie de lecture de corpus pour rédaction de mémoire

@TheRedRoom

Merci pour ta réponse, ça m'éclaire beaucoup! C'est vrai que je n'ai pas passé suffisamment de temps pour réfléchir... et je pense que quand mon directeur me demande de faire les commentaires, c'est bien pour me forcer à réfléchir sur ce que j'ai remarqué.

Mais du coup je voudrais te poser encore deux autres questions:

1.certains me conseillent de repérer les passages clés à partir de la littérature seconde pour gagner du temps (c'est vrai que finir trois volumes des Essais exige pas mal de temps), au lieu de lire le corpus en entier, à ton avis c'est bien un raccourci efficace ou c'est plutôt tricherie ...

2. comment tu t'organises pour équilibrer le temps distribué à lire le corpus et le temps réservé aux critiques? Si je parcours tous les Essais, j'ai peur de n'avoir plus de temps pour faire d'autres choses...

6

Stratégie de lecture de corpus pour rédaction de mémoire

1. Pour moi, les sources secondaires doivent venir en complément... Elles peuvent t'indiquer où être attentif, quel passage il faut relire, mais dans l'idéal, c'est ta lecture du texte qui va permettre de mieux le connaître et le comprendre. On ne peut pas considérer que lire les sources secondaires et les prendre en compte, c'est tricher, mais si ton corpus, ce sont les 3 volumes des essais, alors cela sous-tend que tu aies lu les 3 volumes.

2. Ton directeur ou ta directrice doit t'orienter là-dessus, mais parfois ils ont tendance à penser que leur étudiant dispose de journées qui durent 48h et sont hyper performants pour lire... il oublient comment ça se passe quand on commence la recherche : à savoir, qu'on passe beaucoup de temps à comprendre et à s'approprier le texte, et un étudiant en master est forcément moins efficace que lorsqu'on est chercheur chevronné !
Je te recommande de privilégier le texte de ton corpus (que tu dois bien connaître) au moins le temps de maîtriser les concepts principaux. Mais tout cela dépend un peu du type de sources secondaires auxquelles tu as à faire... par exemple, si tu sens que tu comprends mal certaines notions, tu peux te tourner vers certains critiques qui pourront t'éclairer. Mais à part cette situation, je pense vraiment que dans un premier temps il faut privilégier la lecture du corpus sur les sources secondaires, ne serait-ce que parce que pour bien lire les sources secondaires, il faut bien souvent assez bien connaître les œuvres dont elles traitent. Si tu lis les sources secondaires trop tôt, et sans bien connaître les Essais, tu risques surtout de faire une lecture inefficace des sources secondaires...

Bon tout cela est compliqué, tu vas devoir faire des choix, et peut-être qu'après coup tu te diras "j'aurais dû faire plus comme ci ou plus comme ça". C'est normal lorsqu'on est face à un exercice nouveau, et ça fait partie de l'apprentissage nécessaire.

Tu peux aussi discuter avec ton encadrant pour savoir quelles sont les sources secondaires prioritaires, et te faire un petit classement de celles à lire en premier (en leur donnant un ordre de priorité, par exemple). Ça rend une longue liste plus facilement appréhendable.

7

Stratégie de lecture de corpus pour rédaction de mémoire

@TheRedRoom

(Je ne sais pas comment @ qn mais j'espère que ça marchera ...)

Merci encore une fois pour ta gentillesse et ton conseil précieux et pratique! Je suis persuadée à propos de la priorité du corpus, car finalement j'étudie les textes et non pas les critiques, et tu as raison de signaler que la familiarité avec le corpus facilitera la lecture des critiques.

C'est vrai que je suis encore nouveau sur ce terrain, et il faut oser "essayer" comme Montaigne