1 (Modifié par Collorec 04/02/2019 à 18:48)

Synecdoque ou catégorisation ?

Je dis "ma lame" pour dire "mon couteau". C'est une synecdoque.
Je dis "mon double lame" pour dire "mon couteau double lame". Ce n'est plus une synecdoque, sinon on dirait "ma double lame". On tombe apparemment sur une simple apposition de catégorisation à un nom non exprimé (couteau), et pourtant ne reste-t-il pas un peu de synecdoque là-dedans ? Les synecdoques ne seraient-elles plus adaptées dès lors qu'on catégorise ?
Pour montrer, c'est une synecdoque. Pour catégoriser, c'est une apposition.
Une voile s'avance, c'est une synecdoque. Un voile et vapeur s'avance (ou un voile s'avance), c'est une catégorisation (apposition à un nom non exprimé).
J'ai bon ?
Si oui, qu'en est-il de "mon double vitrage" ? Au pluriel, je considère que c'est une synecdoque et j'écris "mes doubles vitrages", ou je considère que c'est une apposition pour catégoriser et j'écris "mes double vitrage" ?

2 (Modifié par Jehan 04/02/2019 à 19:29)

Synecdoque ou catégorisation ?

Bonjour.

Je ne vois pas pourquoi "mon double vitrage" deviendrait une synecdoque au pluriel.
Ce n'en est pas une au singulier, il me semble.
Cependant, on utilise bien doubles vitrages au pluriel.

Quant à un voile s'avance, ça n'est jamais utilisé pour parler d'un moyen de transport muni d'une voile.
D'autant plus que "voile" a un sens tout différent au masculin (un objet pour voiler).

3

Synecdoque ou catégorisation ?

Pour Jehan :
* Un bateau s'avance. -- C'est un voile ou c'est un vapeur ? C'est un voile et vapeur. C'est un voile aviron. Une voiture s'avance, c'est une grand standing. Le déterminant prend le genre de ce qu'il détermine, pas de son complément (la vapeur est ce qui s'échappe de la cheminée, le vapeur est un bateau).
* Une voile et un voile, ce sont des homonymes. Ce n'est pas le même mot au masculin et au féminin. On apprend dès l'école primaire à faire cette distinction, pourtant simple.
Essayez de maîtriser ces notions de base avant de répondre à des questions plus compliquées.

Pour d'autres contributeurs :
* "Appartement à vendre avec doubles vitrages" : ça me semble signifier qu'on désigne les fenêtres à double vitrage par l'expression "des doubles vitrages", c'est-à-dire l'élément principal ou la caractéristique des fenêtres. Si ce n'est une synecdoque, est-ce du moins une métonymie ?
* "J'ai deux fenêtres anciennes et deux fenêtres double vitrage", voire "deux double vitrage" sans répéter le mot "fenêtre" : je vois ici une apposition qui ne désigne plus la fenêtre mais une caractéristique de la fenêtre.
Cette différence de construction est-elle valide ? Puis-je alterner ces deux formes dans un texte pour exprimer deux sens différents ?

4 (Modifié par Jehan 05/02/2019 à 00:03)

Synecdoque ou catégorisation ?

Collorec a écrit :

Une voile et un voile, ce sont des homonymes. Ce n'est pas le même mot au masculin et au féminin. On apprend dès l'école primaire à faire cette distinction, pourtant simple.
Essayez de maîtriser ces notions de base avant de répondre à des questions plus compliquées.

Oui, bien sûr que je le sais. Je dirais même plus, ce sont des homonymes homographes.
Et c'est justement cette homonymie, comme je l'ai dit plus haut, qui rend tout à fait inappropriée l'expression  "un voile" (supposée donc caractérisante, par opposition à "une voile" qui est synecdochique)   pour désigner un voilier.
Quant à "un voile et vapeur"(expression caractérisante)  cela ne désigne à ma connaissance qu'un bisexuel (qui "marche" à la voile et à la vapeur). Pour un navire, on disait "un navire à voile et à vapeur" et non "un voile et vapeur".
J'ai été enseignant à l'école primaire  durant plusieurs décennies, et je pense commencer à maîtriser les notions de base dont vous parlez. Et depuis dix ans, sur ce forum, j'ai déjà eu maintes fois l'occasion de répondre à des questions assez complexes.
Mais puisque vous m'estimez incapable de répondre à vos questions et faites appel à d'autres contributeurs, je m'en voudrais d'insister, et m'en tiendrai donc là en ce qui me concerne.
Bonne chance malgré tout pour la résolution de vos problèmes de double vitrage...

5

Synecdoque ou catégorisation ?

Je suis très choqué de la remarque déplacée, injustifiée et pleine de morgue de Collorec à l'égard de Jehan, l'un des contributeurs les plus qualifiés, les plus dévoués et les plus patients de ce forum. Pas question de répondre après ça.