1 (Modifié par mounkaila144 19/01/2019 à 11:56)

Le Clézio, Désert - La nuit du désert était pleine de ces feux...

Bonjour j'suis en classe de terminale C
Et nous passons notre bac français en classe de terminale J'ai eu un 06/20 à mon DS de commentaire
J'aimerais m'entraîner au commentaire composé et je vais besoin de votre aide
J'ai commencé à faire l'introduction du commentaire de ce texte j'aimerais que vous me corriger me dire ce qui ne correct

Texte

La nuit du désert était pleine de ces feux qui palpitent doucement, tandis que le vent passait et repasait comme un souffle. C'était un pays hors du temps. Ioin de l'histoire des hommes. peut-etre, un pays ou plus rien ne pouvait apparaître ou mourir , comme s'il s'était déjà séparé des autres pays-au sommet de I'existence terrestre. Ils parlaient un peu, en fumant des feuilles de kif enroulées,ils se racontaiént des récits de voyages, les bruits de la guerre contre les soldats des Chrétiens, les vengeances. Puis, ils écoutaient la nuit.
Les-flammes des feux de brindilles dansaient sous la théière de cuivre, avec un bruit d'eau qui fuse. De I'autre côté du brasero, les femmes parlaient, et I'une d'elles chantonnait pour son bébé quis'endormait sur son sein. Les chiens sauvages glapissaient, et c'était I'écho dans Ie creux des dunes qui leur répondait, comme d'autres chiens sauvages. L'odeur des bêtes montait, se mêlait à I'humidité du sable gris, à I'âcreté des fumées des braseros.
Ensuite, les femmes et les enfants dormaient sous Ia tente, et les hommes se couchaient dans leurs manteaux, autour du feu éteint. Ils disparaissaient sur I'étendue de sable et de pierre,invisibles, tandis que le ciel resplendissait encore davantage.

Jean-Marie Gustave Le Clézio, Désert, 1980.

Vous ferez le commentaire composé de ce texte. Vous pourrez, par exemple, montrer comment le narrateur dépeint une scène nocturne et la transpose en une évocation poétique axée sur la fusion de I'homme et de la nature.

Introduction
J'arrive pas à trouvé une amorce
Ce texte en prose extrait de l'oeuvre Le clelézio à été publié au édition dessert en 1980. Nous nous demanderons comment le narrateur dépeint une scène nocturne et la transpose en une évocation poétique axée sur la fusion de I'homme et de la nature. Dans un premier temps nous montrerons comment le narrateur dépeint une scène nocturne , et  ensuite comment fusione t'il l'homme de la nature

2 (Modifié par Jehan 19/01/2019 à 13:39)

Le Clézio, Désert - La nuit du désert était pleine de ces feux...

Ce texte en prose extrait de l'oeuvre Le clelézio à été publié au édition dessert en 1980.

Ne commence pas par  "Ce texte".
Par convention, Le correcteur est censé ne pas connaître le texte.
L'auteur s'appelle Jean-Marie Gustave Le Clézio. (JMG Le Clézio)
Désert est le nom du roman et Gallimard est l'éditeur.

3

Le Clézio, Désert - La nuit du désert était pleine de ces feux...

Bonjour,
C'est quoi une terminale C ? Je ne savais pas que ça existait encore...
Avant qu'on puisse te répondre, pourrais-tu nous dire les remarques que ton prof t'a faites sur la copie où tu as eu 6 ?

4 (Modifié par mounkaila144 19/01/2019 à 18:15)

Le Clézio, Désert - La nuit du désert était pleine de ces feux...

Oui la terminale C ça existe dans certain pays africains
À l'épreuve du bac français nous avons le choix en un sujet de dissertation ou de commentaires ou de résumé discussion .

Les remarques que j'avais sur ma copie
• Au niveau de l'introduction j'ai eu (2/4)
-Attention à l'emploi des participe présents
• Au niveau du développement j'ai eu (03/12)
-Attention tu risquerais de faire une explication linéaire du texte
-paraphrase explications lineaire
-texte assez pauvre en analyse
-trop de fautes
-Axe non conforme à la consigne du libellé
• Au niveau de la conclusion j'ai eu (1/4)

Là prof à été très méchante envers moi
C'est pour cela que je cherche à tout pris de maîtriser comment ont fait parfaitement un commentaire composé

5

Le Clézio, Désert - La nuit du désert était pleine de ces feux...

Merci, je ne savais pas que la terminale C existait dans certains pays.

Regarde au-dessus, floreale t'a donné déjà des pistes (juste avant mon message).

Pour ton accroche, je ne sais pas trop, je verrais bien quelque chose sur le fait que le désert à souvent été une source d'inspiration pour les écrivains. Connais-tu des textes d'autres écrivains sur le désert ?

6 (Modifié par Jehan 20/01/2019 à 07:42)

Le Clézio, Désert - La nuit du désert était pleine de ces feux...

Ah mince j'avais pas vu le message de floreale je vien de le voir maintenant
Non je ne connais pas d'autre texte sur le désert
Mais je crois que j'ai une idée pour mon amorce

le désert objet de nombreuse représentation littéraires , le désert fascine bon nombre d'écrivain d'on Jean-Marie Gustave Le Clézio qui écrivait l'oeuvre Désert en 1980 dont le texte que nous avons à étudié est extrait de cette oeuvre sur ceux Nous nous demanderons comment le narrateur dépeint une scène nocturne et la transpose en une évocation poétique axée sur la fusion de I'homme et de la nature. Dans un premier temps nous montrerons comment le narrateur dépeint une scène nocturne , et  ensuite comment fusione t'il l'homme et la nature

Bonjour

7 (Modifié par CaesarQuestor 20/01/2019 à 15:42)

Le Clézio, Désert - La nuit du désert était pleine de ces feux...

Je serais toi je commencerais mon texte comme ça :

"Le Clézio est un auteur très-sournois qui a su dissimuler le néant de son originalité - toutes les images de cette Nuit du désert était pleine de ces feux sont, en elles-mêmes, des clichés surannés depuis la Belle-Epoque - en raclant les astuces formelles de plusieurs écoles littéraires du passé.
Il sait se dissimuler derrière une gaze symboliste avec le vent passe comme un souffle alors qu'il pique au Parnasse (au Parnasse, Seigneur, on l'acclame comme un Moderne !) des tournures comme les feux palpitent doucement, le vent passe et repasse. Léautaud avait déjà vu l'escroc en Barrès, qui avait inventé de donner à son style des "séductions" dont il est naturellement dépourvu en remplaçant inutilement et systématiquement l'article défini par l'article démonstratif : ces feux qui palpitent doucement.

Il a sans doute trouvé dans Buzatti, Graq, ou un épigone, la mécanique qui consiste à limiter le roman à une ambiance onirique, presque inhumaine, ce qui libère le romancier du tracas narratif : cette rouerie est deux fois utile car elle supprime une part de son travail au romancier et le rend incritiquable pour la plus grande part du public qui sait presque toujours critiquer une intrigue, mais rarement un style. On ne trouve malheureusement pas chez Le Clézio le sens de l'insertion du détail dans l'ensemble qui donne son souffle aux œuvres de ses maitres - ou plutôt de ses proies. C'était un pays hors du temps. Loin de l'histoire des hommes. Le style a bon dos...

L’habile homme que v’là ! "

8

Le Clézio, Désert - La nuit du désert était pleine de ces feux...

Peut-on inciter l'élève à dénigrer un auteur avant même d'avoir su analyser l'extrait ?

Ici, on aide ou on envoie au casse-pipe ?

Le Clézio, Désert - La nuit du désert était pleine de ces feux...

Même appréciation.
CaesarQuestor, dans une rubrique d'aide scolaire, je trouve ton message déplacé.

10

Le Clézio, Désert - La nuit du désert était pleine de ces feux...

Ça ce un développement non !