1

Prométhée et l'aigle... ou Prométhée et le vautour ?

Bonjour,

Je fais appel à ceux d'entre vous férus de culture antique. (D'ailleurs j'ai mis ce sujet dans "langues anciennes" à défaut de rubrique "langues et cultures anciennes"... chers modérateurs n'hésitez pas à le déménager si il y a une catégorie plus pertinente.)

Des sources sur internet mentionnent que dans certaines versions du mythe de Prométhée, son foie est dévoré par un vautour, et non par un aigle. (par exemple, ce site : https://mythologica.fr/grec/promethee.htm). Mais aucun d'entre eux ne citent de source précise. Savez-vous exactement d'où cela vient ?
Dans mon Dictionnaire de la mythologie, de Pierre Grimal, il n'en est pas du tout fait mention.
Mais au Louvre, un cartel d'une sculpture de Nicolas-Sébastien Adam fait figurer la légende suivante pour son œuvre de 1762 "Prométhée enchaîné" : "Prométhée attaché sur le mont Caucase et dont un vautour dévore les entrailles" (source : https://www.louvre.fr/oeuvre-notices/promethee-enchaine), donc je ne pense pas que ça soit sorti de nulle part...

Alors avant d'aller en bibliothèque pour potasser tout Hésiode, j'espérais que l'un d'entre vous connaîtrait le fin mot de l'histoire !

2 (Modifié par quaero 05/01/2019 à 02:31)

Prométhée et l'aigle... ou Prométhée et le vautour ?

Bonsoir,

Concernant le Prométhée enchaîné de Nicolas-Sébastien Adam, le rapace représenté est en fait un aigle, conformément au mythe. C'est sans doute plus apparent sur cette esquisse :
https://musee-lorrain.nancy.fr/fr/colle … nchaine-24

Toujours est-il qu'il y a effectivement des œuvres artistiques qui représentent Prométhée se faisant dévorer le foie par un vautour.

Par exemple cette toile de Luca Giordano :
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/ … ometej.jpg
Ou bien celle de Gustave Moreau qui, plus étonnante, représente Prométhée avec deux vautours :
https://musee-moreau.fr/objet/promethee

Il y aurait peut-être un rapprochement à faire avec un autre personnage de la mythologie grecque qui dut subir un châtiment similaire à celui de Prométhée : c'est Tityus, qui fut fait prisonnier dans les Enfers d'Hadès, où il souffrit les assauts répétés de deux vautours qui picoraient son foie à chaque nouvelle Lune.

il y aurait peut-être une confusion avec les deux suppliciés.

3 (Modifié par Yvain 05/01/2019 à 10:40)

Prométhée et l'aigle... ou Prométhée et le vautour ?

Pourquoi ne pas regarder chez Hésiode et Eschyle (Prométhée enchaîné) ? Pourquoi ne pas remonter à la source littéraire la plus ancienne en la matière ???
Mystère.

Hésiode, Théogonie, v. 523 :
καί οἱ ἐπ᾿ αἰετὸν ὦρσε τανύπτερον·
Puis il lâcha sur lui un aigle aux ailes déployées ;

Eschyle, Prométhée enchaîné, v. 1021-1022 :
Διὸς δέ τοι/πτηνὸς κύων, δαφοινὸς αἰετός...
Mais alors le chien ailé de Zeus, l'aigle fauve...

(textes et traductions empruntés aux éditions Budé)

Pour des raisons de vraisemblance, l'aigle a pu devenir vautour, mais la distinction ne m'apparaît pas signifiante. L'essentiel est évidemment ailleurs.


Prométhée moi l'amour (R. Desnos)

4 (Modifié par TheRedRoom 05/01/2019 à 12:41)

Prométhée et l'aigle... ou Prométhée et le vautour ?

Bonjour à tous les deux et merci pour vos réponses !

Pourquoi ne pas regarder chez Hésiode et Eschyle (Prométhée enchaîné) ?

Parce que parmi les 40 sources indiquées par mon dictionnaire, je ne sais pas par lesquelles commencer...

Pourquoi ne pas remonter à la source littéraire la plus ancienne en la matière ???

Parce que je n'ai aucune culture classique et aucune idée de ce qu'est la source littéraire la plus ancienne en la matière. Si j'étais capable de le faire moi-même, je ne demanderais pas votre aide ! Je comble les lacunes petit à petit mais Rome, dit-on, ne s'est pas fait en un jour...

Merci jacquesvaissier de m'avoir donné les textes d'origine, c'est très intéressant. Merci, quaero, pour les références picturales, cela m'aide bien. C'est vrai que lorsqu'on regarde les représentations picturales de Tityus, (par exemple celle du Titien : https://www.museodelprado.es/en/the-col … 9385ce3b3a) on remarque bien la proximité avec celles de Promethée.

Je vais expliciter ma démarche : Je travaille en ce moment sur Frankenstein, or the Modern Prometheus de Mary Shelley (1818). Au chapitre 23, une comparaison avec un vautour : "the clouds swept across [the moon] swifter than the flight of the vulture and dimmed her rays" (http://www.gutenberg.org/files/84/84-h/84-h.htm). Je n'avais pas particulièrement prêté attention à cette comparaison avant de passer devant la statue de Nicolas-Sébastien Adam au Louvre la semaine dernière et de lire son étonnant cartel. Sauf que, comme le remarque quaero, c'est bien un aigle qui est représenté sur cette sculpture... Mais alors, d'où vient cette idée du vautour apparaissant sur le cartel ?
Tout à coup, je repense à Shelley, reprends mon texte, et je vois qu'il serait intéressant de lire dans cette comparaison un rappel de l'aigle de Prométhée, puisqu'à ce moment-là, les nuages couvrant la lune annoncent que le monstre de Frankenstein s'apprête à administrer le châtiment final à Victor-Promethée en assassinant sa jeune mariée, Elizabeth. On remarque par ailleurs que l'aigle est déjà apparu dans une comparaison concernant le monstre, au chapitre 17 : " I saw him descend the mountain with greater speed than the flight of an eagle, and quickly lost among the undulations of the sea of ice." Les deux images sont très proches, mais alors pourquoi ne pas utiliser une deuxième fois celle de l'aigle ? Quelles variations de sens le changement d'image fait-il apparaître ? Y aurait-il une variante du mythe avec des symboles différents, que Shelley utiliserait ici ? Y a-t-il une référence picturale ou littéraire ?
Peut-être que, comme vous dites jacquesvaissier, la distinction n'est pas signifiante. Mais pour affirmer cela, il faut une culture classique que je n'ai pas...
Pour l'instant, on peut dire que, bien que la symbolique des deux oiseaux soit fort différente, les références picturales font apparaître que dans le cadre du mythe de Prométhée ils semblent être interchangeables, sans doute par rapprochement avec Tityus.

5 (Modifié par Jehan 05/01/2019 à 14:29)

Prométhée et l'aigle... ou Prométhée et le vautour ?

Bonjour,

Dans l'art gréco-romain, l'aigle est un des attributs de Jupiter, il apparaît dans les représentations de Prométhée supplicié.
La symbolique du vautour, un charognard, est moins noble. Il représente aussi dans la mythologie la régénération de la nature et la purification.
Quelle valeur a choisie Mary Shelley ?

Prométhée et l'aigle... ou Prométhée et le vautour ?

Bonjour Jean-Luc et bonne année.

De quelle mythologie parles-tu ? Le mot qui signifie vautour est tellement rare que je l'avais oublié ! Dans l'Iliade, le vautour est très mal connoté.

7

Prométhée et l'aigle... ou Prométhée et le vautour ?

Mythologie égyptienne ?

8 (Modifié par Jehan 05/01/2019 à 15:25)

Prométhée et l'aigle... ou Prométhée et le vautour ?

Nekhbeth, la déesse à tête de vautour...
Mais à connotation plutôt positive !
https://fr.wikipedia.org/wiki/Nekhbet

Dans la mythologie grecque, le vautour était un des animaux associés  à Arès, dieu de la guerre...

Prométhée et l'aigle... ou Prométhée et le vautour ?

Dans l'Odyssée, il apparaît comme charognard. Dans l'Odyssée, Priam souhaite que le corps d'Achille reste livré aux chiens et aux "vautours".

En revanche, chez Virgile, il est bien question de vautour, mais à propos de Tityos.

10 (Modifié par Jehan 05/01/2019 à 16:57)

Prométhée et l'aigle... ou Prométhée et le vautour ?

Merci à tous pour vos contributions. Cela approfondit encore ce que j'avais lu sur la symbolique du vautour dans mon dictionnaire des symboles.
Plutôt que de chercher la source d'une variante du mythe, peu pertinente à la lecture de vos commentaires, je vais donc me concentrer sur une analyse interne des effets de sens créés par la différence entre les dimensions symboliques des deux rapaces.