1

Dégager le thème commun à ces deux textes

Bonjour, j’ai des questions de corpus, aidez moi s’il vous plait

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

Texte A

« – Ah ! encore, dit Rodolphe. Toujours les devoirs, je suis assommé de ces mots-là. Ils sont un tas de vieilles ganaches en gilet de flanelle, et de bigotes à chaufferette et à chapelet, qui continuellement nous chantent aux oreilles : «Le devoir ! le devoir !» Eh ! parbleu ! le devoir, c'est de sentir ce qui est grand, de chérir ce qui est beau, et non pas d'accepter toutes les conventions de la société, avec les ignominies qu'elle nous impose.
      – Cependant..., cependant..., objectait madame Bovary.
      – Eh non ! pourquoi déclamer contre les passions ? Ne sont-elles pas la seule belle chose qu'il y ait sur la terre, la source de l'héroïsme, de l'enthousiasme, de la poésie, de la musique, des arts, de tout enfin ?
      – Mais il faut bien, dit Emma, suivre un peu l'opinion du monde et obéir à sa morale.
      – Ah ! c'est qu'il y en a deux, répliqua-t-il. La petite, la convenue, celle des hommes, celle qui varie sans cesse et qui braille si fort, s'agite en bas, terre à terre, comme ce rassemblement d'imbéciles que vous voyez. Mais l'autre, l'éternelle, elle est tout autour et au-dessus, comme le paysage qui nous environne et le ciel bleu qui nous éclaire. » 
Madame Bovary, Gustave Flaubert

Texte B

« Helmer.-Quitter ton foyer , ton mari et tes enfants ! et tu ne penses pas a ce que les gens vont dire
Nora.-Je ne veux pas en tenir compte . Je sais uniquement que c'est nécessaire pour moi
Helmer.-Oh c'est révoltant ! tu peux donc manquer a tes devoirs les plus sacrés .
Nora.- Que considère-tu comme les devoirs les plus sacrés ?
Helmer.- Ai-je besoin de te dire ? Est-ce que ce ne sont pas tes devoirs envers ton mari et les enfants ?
Nora.- J'ai d'autres devoirs tout aussi sacré .
Helmer.- Mais non ! de quels devoirs pourait-il s'agir ?
Nora.- Mes devoirs envers moi-même.
Helmer.-tu es avant tout épouse et mère
Nora.- Je crois plus a cela . Je crois que je suis avant tout un être humain au même titre que toi .... ou que je dois en tout cas essayer de le devenir . je sais bien que la plupart des gens sont d'accord avec toi , Torvald , qu'on trouve ce genre de choses dans les livres . Mais je ne peux plus me contenter de ce que disent la plupart des gens et de ce qui est écrit dans les livres. »
Maison de poupée, Henrik Ibsen

Et voici les questions auxquelles il faut répondre s’il vous plait:

1) Dégager le thème commun à ces deux textes.

2) Confronter les deux extraits pour relever leurs différences.

3) Relevez et reformulez les points de vue qui s’affrontent dans chaque texte.

Merci d’avance

Dégager le thème commun à ces deux textes

Bonsoir.

Pour le thème commun aux deux textes...
Avec le rapprochement de ces deux extraits, tu devrais trouver.

le devoir, c'est de sentir ce qui est grand, de chérir ce qui est beau, et non pas d'accepter toutes les conventions de la société

Nora.- Que considère-tu comme les devoirs les plus sacrés ?
Helmer.- Ai-je besoin de te dire ? Est-ce que ce ne sont pas tes devoirs envers ton mari et les enfants ?
Nora.- J'ai d'autres devoirs tout aussi sacrés .
Helmer.- Mais non ! de quels devoirs pourrait-il s'agir ?
Nora.- Mes devoirs envers moi-même.

3

Dégager le thème commun à ces deux textes

Accepter les convenances de la société ou suivre son désir de liberté ?
Devoir ou liberté ?

La grande différence est que dans Madame Bovary, c'est Rodolphe qui revendique la supériorité des passions sur les conventions sociales.
Dans Une maison de poupée, c'est l'épouse qui revendique son émancipation et sa liberté.