Écrire l'oraison funèbre de Bossuet

Écrire l'oraison funèbre de Jacques-Bénigne BOSSUET.

Mon travail est bien une oraison funèbre :
- c'est un discours oral ;
- adressé à une assemblée ;
- pour faire l'éloge d'une personne décédée.

Mon travail est bien un travail argumentatif :
- clairement structuré et organisé ;
- cherchant à convaincre par la raison ;
- et cherchant à persuader par les sentiments.

Mon travail est bien documenté :
- j'ai utilisé le texte de Bossuet comme modèle ;
- j'ai utilisé les documents sur la vie de l'auteur(e) ;
- j'ai respecté l'époque (pas d'anachronismes).

Mon travail est bien un travail de rédaction :
- j'ai soigné la présentation ;
- j'ai soigné l'expression (efforts de style, figures) ;
- j'ai soigné l'orthographe.

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

Écrire l'oraison funèbre de Bossuet

Bonsoir.

Quel genre de réponse attends-tu à ton message ?
Tu veux qu'on fasse tout le travail à ta place ?

Écrire l'oraison funèbre de Bossuet

non je voulais pas dire faite a ma place juste vous avez une idée de comment faire ou pourriew-vous me donner des exemples bien compréhensible parceque je n'ai pas bien compris

Écrire l'oraison funèbre de Bossuet

Ta consigne semble pourtant détaillée et précise.
Tu dois sûrement disposer de documents (le texte de Bossuet, les documents sur sa vie...)
Là, tu dois imaginer que Bossuet vient de mourir, et tu dois rédiger son éloge, comme lui-même l'a fait pour d'autres personnes.
Tu as un exemple ici.
https://www.etudes-litteraires.com/foru … ssuet.html

Écrire l'oraison funèbre de Bossuet

merci beaucoup je pense avoir compris

6

Écrire l'oraison funèbre de Bossuet

Je ne suis pas ici un historien qui doive vous développer le secret des cabinets, ni l’ordre des batailles, ni les intérêts des partis : il faut que je m’élève au-dessus de l’homme, pour faire trembler toute créature sous les jugements de Dieu;
Bossuet

Mets l'accent sur l' art oratoire et les références bibliques.
N' hésite pas à t'inspirer de son style et du souffle du verbe.

Venez, peuples, venez maintenant ; mais venez plutôt, princes et seigneurs, et vous qui jugez la terre, et vous qui ouvrez aux hommes les portes du ciel, et vous plus que tous les autres, princes et princesses,
nobles rejetons de tant de rois, lumières de la France, mais aujourd’hui obscurcies et
couvertes de votre douleur comme d’un nuage : venez voir le peu qui nous reste d’une si
auguste naissance, de tant de grandeur, de tant de gloire. Jetez les yeux de toutes parts : voilà
tout ce qu’a pu faire la magnificence et la piété pour honorer un héros : des titres, des
inscriptions, vaines marques de ce qui n’est plus ; des figures qui semblent pleurer autour
d’un tombeau, et des fragiles images d’une douleur que le temps emporte avec tout le reste ;
des colonnes qui semblent vouloir porter jusqu’au ciel le magnifique témoignage de notre
néant ; et rien enfin ne manque dans tous ces honneurs, que celui à qui on les rend. Pleurez
donc sur ces faibles restes de la vie humaine, pleurez sur cette triste immortalité que nous
donnons aux héros. Mais approchez en particulier, ô vous qui courez avec tant d’ardeur dans
la carrière de la gloire, âmes guerrières et intrépides. Quel autre fut plus digne de vous .../...