Pour devenir professeure de français : master MEEF ou recherche ?

Bonsoir 

Je suis actuellement étudiante en L3 de Lettres Modernes à l’Université de Strasbourg et je souhaite devenir professeure de français (agrégée de préférence), mais je suis perdue : dois-je faire un master MEEF 2nd degré, ou un master recherche ? Je n’entends pas de très bons échos de l’ESPE, mais d’un autre côté, est-il facile d’obtenir le CAPES en effectuant un master recherche ? On m’a également dit, qu’en étant à l’ESPE, je ne pouvais pas passer l'agrégation en M2, est-ce vrai ? Quelque part, ça me stimulerait de faire de la recherche, mais serait-ce juste pour mon « bon plaisir » et ne me servirait pas dans mon futur métier ?

En vous remerciant de votre aide !

Pour devenir professeure de français : master MEEF ou recherche ?

N’importe quel master de lettres conviendra pour passer l’agrégation pour laquelle on travaille sur un programme précis.

3 (Modifié par Titania91 23/10/2018 à 10:17)

Pour devenir professeure de français : master MEEF ou recherche ?

Bonjour,

L'inscription/obtention du Capes et et de l'agrégation ne requièrent pas les mêmes conditions (même si ce sont des concours niveau master): Pour passer me capes il faut justifier d'une inscription en m1 (meef ou autre), pour l'agrégation il faut avoir un M2 validé à la parution des résultats d'admission.

Le master meef est conçu spécialement pour la préparation du capes. L'année de m1 est une année de préparation au concours, l'année de m2 est une année de stage (titularisation professionnelle) mais aussi de validation de master.
Un master recherche oriente plutôt vers l'agrégation et la thèse.
On peut très bien passer le capes en candidat libre avec un master autre que meef mais c'est prendre un risque supplémentaire et s'appuyer seulement sur soi (ou d'autres candidats libres)

Tout est question de choix et de capacités 

Pour devenir professeure de français : master MEEF ou recherche ?

Désolée de ne pas avoir répondu sur le CAPES. À mon époque, il n’y avait pas de préparation spéciale pour ce concours.
Je ne vois pas passer le temps 

Pour devenir professeure de français : master MEEF ou recherche ?

On peut très bien passer le capes en candidat libre avec un master autre que meef mais c'est prendre un risque supplémentaire et s'appuyer seulement sur soi (ou d'autres candidats libres)

Quel risque supplémentaire, par curiosité ? Je crois avoir mal compris.

6 (Modifié par Titania91 23/10/2018 à 18:42)

Pour devenir professeure de français : master MEEF ou recherche ?

Aucune idée de pourquoi j'ai mis "supplémentaire"  
J'ai simplement voulu dire que préparer le concours seul, c'est risquer de passer à côté des attendus, en connaissances comme en méthodologie. Mais on peut très bien réussir seul bien entendu

Pour devenir professeure de français : master MEEF ou recherche ?

Je vous remercie pour vos réponses qui me sont d’une aide précieuse !! 

Pour devenir professeure de français : master MEEF ou recherche ?

sc1es88 a écrit :

Quelque part, ça me stimulerait de faire de la recherche, mais serait-ce juste pour mon « bon plaisir » et ne me servirait pas dans mon futur métier ?

Si l'on veut faire un doctorat, il est logique de choisir le master recherche. Il faut garder en tête cependant que ce master ne permet pas à lui seul d'obtenir un emploi alors que le master MEEF, tourné vers le métier d'enseignant, en propose un directement, si réussite au CAPES bien entendu. Cependant, forcément, il ne propose pas la même expérience universitaire que le master Recherche.
Ce que l'on fait en MR n'est pas dans l'absolu inutile par rapport au métier : il est enrichissant de bénéficier de deux années supplémentaires pour aller plus en profondeur et découvrir la recherche, ce que ne permet pas le MEEF de la même façon et dans les mêmes proportions. Cependant, le MR est éloigné des types de travaux précis qui servent dans le métier d'enseignant du secondaire proprement dit et ne permet pas de se préparer à sa pratique.
C'est aussi vrai de la préparation à l'agrégation, surtout si l'on ne passe pas par la case du CAPES.

En revanche, il faut garder à l'esprit que l'état du recrutement dans le supérieur fait qu'en effet, s'engager sur la voie de la recherche n'est pas une décision professionnellement directement "rentable". Être doctorant puis docteur, ce n'est pas directement pris en compte dans le cadre du secondaire. Enfin, pour parler de mon propre cas (je suis agrégé mais je n'ai pas passé le CAPES et j'ai commencé à enseigner par quatre ans à l'Université), et par extension de certains profils d'enseignants qui aiment la recherche, le fossé entre la formation, les matières que j'aime, et la situation en cours est tel que seule l'idée de changer de métier me fournit une perspective véritable pour me sentir moins mal...