1

Recherche d'un poème

Bonjour !
Je suis nouvelle sur le site, j'espère ne pas me tromper de catégorie !

Alors voilà je cherche un poème que j'avais étudié en cours de français mais dont je ne me souviens ni du nom, ni de l'auteur, ni du thème ! Je me souviens juste qu'il avait une particularité : chaque vers avait la même sonorité que le précédent, seulement les mots changeaient mais cela faisait quand même la même lecture orale ! Je ne sais pas si c'est compréhensible, voici un exemple : "chameau" "chat mot"

Si quelqu'un reconnait ce poème, ce serait génial !
Merci !

Camille

2 (Modifié par floreale 10/09/2018 à 17:00)

Recherche d'un poème

Te souviens-tu du titre ? Du thème ?

On risque de t'en proposer qui ne te conviennent pas ...

Il y a le vert du cerfeuil
Et il y a le ver de terre.
Il y a l’endroit et l’envers,
L’amoureux qui écrit en vers,
Le verre d’eau plein de lumière,
La fine pantoufle de vair
Et il y a moi, tête en l’air,
Qui dit toujours tout de travers.

(Maurice Carême, Le mât de cocagne)

Une baleine à bicyclette de Claude Roy

Recherche d'un poème

Camille parle de "sonorité du vers"...
Peut-être du vers tout entier ?
Auquel cas ce serait un poème en vers holorimes :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Vers_holorimes

4

Recherche d'un poème

Peut-être   ...

Je t’attends samedi, car Alphonse Allais, car
À l’ombre, à Vaux, l’on gèle. Arrive. Oh ! la campagne !
Allons — bravo ! — longer la rive au lac, en pagne ;
Jette à temps, ça me dit, carafons à l’écart.

Laisse aussi sombrer tes déboires, et dépêche !
L’attrait (puis, sens !) : une omelette au lard nous rit,
Lait, saucisse, ombre, thé des poires et des pêches,
Là, très puissant, un homme l’est tôt. L’art nourrit.

Et, le verre à la main, — t’es-tu décidé ? Roule
Elle verra, là mainte étude s’y déroule,
Ta muse étudiera les bêtes ou les gens !

Comme aux dieux devisant, Hébé (c’est ma compagne)…
Commode, yeux de vice hantés, baissés, m’accompagne…
Amusé tu diras : « L’Hébé te soûle, hé ! Jean ! »

Goudezki en hommage à Alphonse Allais