1

Conseils de méthode pour l'hypokhâgne

Bonsoir tout le monde,

Je viens de rentrer en classe préparatoire littéraire à Sèvres (elle compose donc une option cinéma). Malheureusement, ancienne grande flemmarde, je n'ai aucune notion d'organisation dans mon travail et je possède de grandes lacunes question de méthodologie. Cette année m'impressionne déjà, bien que je sois rentrée depuis a peine 1 semaine. Je viens donc sur ce forum pour tenter de collecter un maximum de conseils. Que ce soit en pratique, en technique (surtout au niveau des commentaires littéraires, les dissertations, explications de textes avec les critères évalués!).

Merci d'avance !!

Conseils de méthode pour l'hypokhâgne

Bonjour,

Etre ancienne flemmarde, c'est plutôt une qualité : On a pris l'habitude de faire le minimum d'effort pour le maximum d'effet... c'est la définition de l'efficacité, non ? 
Il y a vraiment deux choses dans votre message. Je ne suis pas sûre de pouvoir vous aider pour les méthodes disciplinaires à proprement parler. Chaque enseignant à sa manière propre de vous faire entrer dans sa discipline, et en général cela fonctionne très bien.
Mais ça n'a rien à voir avec le fait d'être paresseux... Vous êtes surtout en train de demander des conseils sur l'organisation de votre travail, plutôt que sur les méthodes propres à chaque discipline, des chose du type "comment vaincre la tendance à procrastiner", ou "comment apprendre mes cours au fur et à mesure", "comment organiser ses révisions", etc. ?
Pour cela, il me semble que personne ne sait bien par où commencer, et vous trouverez parmi vos camarades beaucoup de personnes qui se posent les mêmes questions, y compris parmi ceux qui semblent être hyper-investis à première vue. Nombreux sont les préparationnaires qui se lancent tête baissée dans le travail sans se demander d'abord comment s'organiser.

Vos professeurs doivent tout d'abord vous expliquer leurs critères d'évaluation, ça fait quand même partie de leur mission. Attention, dans les matières littéraires, il n'y a que rarement un barème précis avec des points dévolus à tel ou tel critère. On vous mettra souvent une note globale (les enseignants chevronnés n'ont pas besoin de faire des calculs d'apothicaire...). Mais les profs distillent souvent les conseils de méthode au beau milieu de leur cours "bla bla bla, n'oubliez pas de bien faire un repérage narratif du texte, bla bla bla". Il faut être à l'affût de ce genre de remarques.

Il est important, par exemple, de lire les bonnes copies. En travaillant en groupe et en la lisant ensemble les bonnes copies, ou en reprenant les conseils donnés en cours, cela facilite le travail et vous pouvez discuter des qualités et des défauts. Vous pouvez vous faire une liste de critères, une sorte de portrait-robot de la bonne copie.
ex: "une bonne copie de commentaire de texte en anglais doit
- effectuer un repérage narratif (narration, focalisation, discours, etc.)
- repérer les principales figures de style
- contextualiser
- utiliser du vocabulaire propre au commentaire (chapitre xxx du manuel de vocabulaire)
- éviter les fautes de grammaire surtout XX et XX
- construire une problématique de telle ou telle manière
- ..."

Et ainsi vous pouvez travailler en sachant quel est votre objectif. Vous apprenez le chapitre de votre manuel de vocabulaire en sachant que vous le réutiliserez lors du prochain travail, vous faites des fiches d'histoire littéraire en sachant que cela nourrira le travail de contextualisation, etc. Lors de la préparation de votre prochain travail à rendre, il "suffira" d'essayer de cocher le plus de cases possibles mais pas toutes d'un coup... Il faut aussi savoir se donner des priorités !

Dans le cas où les explications de votre professeur ne sont pas assez claires, n'hésitez pas à aller voir les compte-rendus de jury du concours, matière par matière. Ceux-ci sont fort bien faits en général, et les élèves les fréquentent trop peu. Tout y est ! A travailler en groupe également, car surtout lorsqu'on est en hypokhâgne, leur lecture peut être un peu ardue.

Une autre chose: en tant qu'étudiante, j'ai beaucoup profité du fait de prendre mes notes de cours avec la "méthode Cornell", souvent enseignée dans les universités anglo-saxonnes. https://en.wikipedia.org/wiki/Cornell_Notes. Cette méthode présente l'avantage de penser la prise de notes au-delà de l'heure de cours: elle permet de les réviser assez efficacement et sans avoir besoin de faire des fiches. A adapter car chacun fonctionne différemment, bien sûr.

Bon courage !

Conseils de méthode pour l'hypokhâgne

Malheureusement, ancienne grande flemmarde

L'adjectif ancienne est plutôt rassurant. Cela veut dire que tu as changé. C'est rare, mais apparemment cela arrive.
Si l'ancienne flemmarde s'est transformée en bourreau de travail, on n'a guère de conseils à te donner. Tu vas trouver de toi-même comment travailler de la façon la plus profitable.
Je ne saurais aller contre les conseils fort précis de CCCC.
Mais comme elle le dit fort bien, chacun fonctionne différemment. Il faudra adapter la méthode de travail à ta personnalité.