Lire c'est errer. La lecture est l'errance. (Pascal Quignard)

Bonjour à tous,


Je dois faire un commentaire sur une citation de Pascal Quignard : "Il y a dans lire une attente qui ne cherche pas à aboutir. Lire c'est errer. La lecture c'est l'errance". Malheureusement, je me perds dans mes recherches et j'ai beaucoup de mal à établir un plan.

Pourriez-vous m'aider à dégager les éléments principaux ou auriez-vous des sources à me proposer?

Merci d'avance,

Marie Lou

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

2

Lire c'est errer. La lecture est l'errance. (Pascal Quignard)

Des idées en vrac pour ne pas te laisser seul avec ton cahier de devoirs de vacances ...

La lecture, errance ou voyage ?
Partir, revenir

Il existe une collection pour la jeunesse qui s'intitule : Lire, c'est partir. Il y a l'idée de voyage, d'un ailleurs. En fait le lecteur quitte sa vie de tous les jours et va suivre un auteur qui lui propose des rencontres, des destins, des succès, des échecs. Bref, d'autres vies.
Et le lecteur lira et trouvera des compensations à sa vie ordinaire, ou exorcisme puisque les fantasmes refoulés, nos violences cachées, nos défauts inavoués seront observés et chez d'autres.
Errance donc, détours, vagabondages dans d'autres lieux, d'autres milieux, d'autres temps.
Mais le lecteur n'est pas seul. Ses compagnons de voyage sont les personnages mais il y a le guide, discret sans doute, mais qui trace l'itinéraire.

Lire est aussi revenir différent.
La curiosité du lecteur a été aiguisée, sa sensibilité sollicitée. Il a regardé vivre des êtres qui ont d'autres goûts, d'autres priorités, d'autres ambitions. La nature humaine montre ses facettes et le lecteur se prend à comparer, à préférer, à nuancer. Bref, il augmente sa connaissance de l'homme. La lecture n'est pourtant pas le domaine des certitudes, elle est l' occasion d'un retour sur soi et surtout d'interrogations. Et à nouveau, les idées tournent, errent. Retour sur soi, sur les autres et ouverture à la vie.

Lire c'est errer. La lecture est l'errance. (Pascal Quignard)

Merci beaucoup !