Romans qui traitent de l'impossibilité de l'amour

Bonjour,

Pour un travail que je dois effectuer, je suis à la recherche de romans qui traitent de l'impossibilité de l'amour, non pas d'un amour impossible ou contrarié, parce que les héros seraient frères et sœurs ou pour des différences de conditions sociales etc ; ce que je cherche est plutôt le thème de l'amour ça n'existe pas, c'est une illusion qui cache quelque chose d'autre : désir, argent, position sociale, donjuanisme etc.

J'ai pensé à Mme Bovary ou La Princesse de Clèves,
Je sèche un peu
Merci

2

Romans qui traitent de l'impossibilité de l'amour

Hum, regarde la cristallisation de l'amour selon Stendhal, ça pourrait peut-être t'être utile.. et la décristallisation amoureuse selon André Gide, dans les Faux-Monnayeurs notamment

3 (Modifié par AnastasiusSerpière 02/07/2018 à 22:56)

Romans qui traitent de l'impossibilité de l'amour

Bonsoir,
Il me semble en effet intéressant, comme l'a fait remarqué Pleaaaase, de vous pencher sur la théorie de la cristallisation avancée par Stendhal dans De l'Amour et illustrée dans Ernestine, ou la naissance de l'amour .
Par ailleurs, Laclos dans Les liaisons dangereuses propose, à travers les personnages de Merteuil et de Valmont, une vision de l'amour extrêmement plate, une quasi-impossibilité de l'amour. Merteuil écrit d'ailleurs que l'amour est, selon elle, un moyen de justifier ou d'atteindre  l'assouvissement des désirs charnels.
Je pense également à Colette qui dans La Vagabonde fait primer la Liberté individuelle sur l'Amour ; ou encore à Sagan qui semble questionner la possibilité même de l'Amour romanesque (tel celui que vivent les personnages des grands romans d'aventures).
Cependant, il m'apparait qu'on pourrait classer ces romans en trois catégories. Ceux où l'amour est contrarié (Confession d'un enfant du siècle de Musset par exemple). Dans ceux-là, l'amour est possible mais n'est pas fait pour durer (et c'est le cas dans la Princesse de Clèves où  la passion amoureuse anime autant le duc de Nemours que le personnage éponyme. Or, cette passion s'eteindrait inexorablement si elle venait à se pérenniser par le mariage notamment). Il y a également les Romans où l'Amour est feint pour obtenir des faveurs (Bel-Ami de Maupassant). Et enfin, les romans où l'Amour n'est pas pur mais où il existe néanmoins. Valmont, par exemple, semble réellement aimer la Présidente même s'il a recours à maintes ruses pour la séduire et qu'il compte l'abandonner dès qu'elle aura céder. Arianne et Solal dans le roman de Cohen sont également dans ce cas-là : ils s'aiment mais leur amour est invivable, il est seulement passion et naît de l'imprévu.
Ainsi, je rencontre de réelles difficultés à trouver un roman dans lequel l'amour est réellement impossible, inexistant.
J'espère avoir pu vous aider.
AS

Romans qui traitent de l'impossibilité de l'amour

Bonjour,

Merci pour vos réponses, je connaissais le thème de la cristallisation amoureuse chez Stendhal, j'ai suivi un cours à l'Université de Provence : Stendhal et le mythe de l'Italie.
Je n'ai pas précisé que je pensais plutôt à des œuvres plus récentes, mais pas contemporaines (raison pour laquelle j'ai dû écarter Houellebecq) Je vais fouiller du côté de Barbey
Merci

5

Romans qui traitent de l'impossibilité de l'amour

Bonjour,

Peut-être L'Étranger avec Meursault et Marie.
Le Noeud de vipères de Mauriac
Peut-être Le Sagouin du même
Sous le Soleil de Satan et Nouvelle Histoire de Mouchette de Bernanos