1 (Modifié par Plouuuf 12/06/2018 à 17:31)

Analyse des procédés d’écriture

Bonsoir, j'ai beaucoup de questions sur la méthode du commentaire
Sur ma fiche méthode, il est écrit dans la rubrique Procédes " la construction : du texte (progression ? opposition ? …)

des phrases : longueur / rythme des phrases / constructions originales (inversion, incises …)".
Pourriez vous me donnez un exemple d'une phrase que vous feriez dans un commentaire avec le procéde s'il vous plait ?

2 (Modifié par Jehan 12/06/2018 à 18:17)

Analyse des procédés d’écriture

Bonsoir.

Difficile de répondre dans le vide, sans référence à un texte précis...

Et as-tu lu ces fiches-méthode-là ?
https://www.etudes-litteraires.com/commentaire.php

3 (Modifié par Plouuuf 12/06/2018 à 18:27)

Analyse des procédés d’écriture

Juste pour avoir un exemple de comment je pourrais amener ce genre de procédé dans un commentaire. Genre par exemple "Ici, nous avons un ralentissement de la phrase à ligne 24....." mais je sais pas si c'est comme ça que l'on fait donc je voulais vraiment avoir l'avis d'experts
Merci d'avance 

Et je viens de lire ta méthode et j'viens de trouver le même truc "Étudier le volume des phrases (longueur, formes : interrogations, exclamations…)", comment tu pourrais ramener ça sur une copie si tu dis ça juste pour avoir un exemple, s'il te plaît

4

Analyse des procédés d’écriture

Mais si vous voyez deux chiens qui s'aboient, qui s'affrontent, qui se mordent et se déchirent, vous dites «Voilà de sots animaux», et vous prenez un bâton pour les séparer. Que si l'on vous disait que tous les chats d'un grand pays se sont assemblés par milliers dans une plaine, et qu'après avoir miaulé tout leur soûl, ils se sont jetés avec fureur les uns sur les autres, et ont joué ensemble de la dent et de la griffe ; que de cette mêlée il est demeuré de part et d'autre neuf à dix mille chats sur la place, qui ont infecté l'air à dix lieues de là par leur puanteur, ne diriez-vous pas : "Voilà le plus abominable sabbat dont on ait jamais ouï parler ?» Et si les loups en faisaient de même : « Quels hurlements, quelle boucherie ! » Et si les uns ou les autres vous disaient qu'ils aiment la gloire, concluriez-vous de ce discours qu'ils la mettent à se trouver à ce beau rendez-vous à détruire ainsi, et à anéantir leur propre espèce ; ou près l'avoir conclu ne ririez-vous pas de tout votre coeur de l'ingénuité de ces pauvres bêtes ? Vous avez déjà, en animaux raisonnables, et pour vous distinguer de ceux qui ne se servent que de leurs dents et de leurs ongles, imaginé les lances ; les piques, les dards, les sabres et les cimeterres, et à mon gré fort judicieusement ; car avec vos seules mains que pouviez-vous vous faire les uns aux autres, que vous arracher les cheveux, vous égratigner au visage, ou tout au plus vous arracher les yeux de la tête ? au lieu que vous voilà munis d'instruments commodes, qui vous servent à vous faire réciproquement de larges plaies, d'où peut couler votre sang jusqu'à la dernière goutte, sans que vous puissiez craindre d'en échapper. Mais, comme vous devenez d'année à autre plus raisonnables, vous avez bien enchéri  sur cette vieille manière de vous exterminer : vous  avez de petits globes qui vous tuent tout d'un coup, s'ils peuvent seulement vous atteindre à la tête ou à la poitrine ; vous en avez d’autres plus pesants et plus massifs, qui vous coupent en deux parts ou qui vous éventrent, sans compter ceux qui, tombant sur vos toits, enfoncent les planchers, vont du grenier à la cave, en enlevant les voûtes, et font sauter en l'air, avec vos femmes, l'enfant et la nourrice ; et c'est là encore où gît la gloire ; elle aime le remue-ménage, et elle est personne d'un grand fracas.
LA BRUYERE (1645-1696)

Extrait de « Des Jugements » (Les Caractères XII – 1688)

Ton travail, tu le sais, ne consiste pas en une énumération de procédés de style. Le procédé, identifié, produit un effet voulu par l'auteur.
Deux ou trois procédés parmi les très nombreux du texte.
Une énumération, une gradation dans l'invention des armes va montrer l'ingéniosité de l'homme qui met son intelligence au service de la guerre.
Les exemples choisis chez les chiens, les chats, les loups prouvent que la guerre est la tentation de tous.
Les interrogations obligent l'homme à condamner le comportement des animaux, procédé habile pour l'amener à réfléchir sur ses propres pratiques.
Le choix de l'adjectif "raisonnable" participe au ton général du texte : l'ironie.
Noter l'opposition voulue entre "petits globes", métaphore des projectiles, et les dégâts  provoqués.
L'indignation de la Bruyère est perceptible avec le feu d'artifice final d'une gloire mal placée.

5 (Modifié par Plouuuf 12/06/2018 à 18:42)

Analyse des procédés d’écriture

Ouais mais je voulais savoir comment placer ça dans un commentaire avec les citations et tout, pas seulement avec l'analyse et les effets produits, s'il vous plait ! (juste donner une phrase type x) )

6

Analyse des procédés d’écriture

Il n'y a pas phrase type. Un commentaire composé doit être cohérent.

http://bmirgain.skyrock.com/3032212244- … uerre.html
Tu peux lire un extrait de la copie proposée en corrigé  à partir de :

A partir de « vous avez déjà, en animaux raisonnable », le ton du récit change. L'auteur cesse ses accusations et, soudainement, feint, de partager la bonne opinion que les hommes ont d'eux-mêmes. Ne les qualifie-t-il pas d' « animaux raisonnables », ne souligne-t-il pas qu'ils se distinguent «de ceux qui ne se servent que de leurs dents et de leurs ongles » ? En effet, contrairement à l'animal, l'homme a d'ores et déjà su, faire preuve de toute l'ingéniosité nécessaire pour inventer des armes nouvelles.../...

Analyse des procédés d’écriture

Re bonsoir, pensez vous que je puisse utiliser des procédés emphatiques comme procédés tel que les figures de styles par exemple dans mon commentaire ?
Merci d'avance 

Analyse des procédés d’écriture

Peux-tu être plus clair ?