Dilemme khâgne Lyon / Ulm

Bonjour,
Je suis en TES et accepté dans deux prépas littéraires A/L, l'une n'ayant qu'une khagne LYON et l'autre qu'une khagne ULM (et leurs hypokhagnes étant très orientées).
Ainsi je dois dès maintenant choisir entre khagne moderne et classique. Or je suis très incertain; j'aime beaucoup l'histoire et la philo (plus que les lettres(que j'aime quand même bien sûr)) et j'ai cru comprendre que la khagne ulm  accordait à ces matières un peu plus d'importance. J'ai aussi très envie de commencer une langue ancienne, (et donc khagne classique) mais je me demande si un "grand débutant" a réellement des chances d'avoir de bonnes notes au concours face à des "confirmés". De plus est-ce que le concours de l'ENS de Paris n'est pas plus difficile que celui de Lyon ( malgré des statistiques d'admission qui disent le contraire)?
Ne voulant me priver d'aucuns débouchés (même si l'ENS est ce qui m'attire le plus) je souhaiterais également garder l'anglais pour les concours des écoles de commerce et j'ai un bon niveau d'allemand que je compte avoir en LV1. Or la seule configuration possible pour garder ces deux langues serait d'aller en khagne moderne. De plus la prépa khagne moderne à laquelle je suis pris a des meilleurs résultats que la classique.
Voilà, avec l'échéance de parcoursup qui arrive bientôt si quelqu'un qui a du faire ce choix pourrait me conseiller ce serait super!

Dilemme khâgne Lyon / Ulm

Bonsoir,

'ai aussi très envie de commencer une langue ancienne, (et donc khagne classique) mais je me demande si un "grand débutant" a réellement des chances d'avoir de bonnes notes au concours face à des "confirmés".

Oui !

Ne voulant me priver d'aucuns débouchés (même si l'ENS est ce qui m'attire le plus) je souhaiterais également garder l'anglais pour les concours des écoles de commerce et j'ai un bon niveau d'allemand que je compte avoir en LV1

Non, tu peux également prendre l'option langue en khâgne classique, et donc conserver les deux langues.

De plus est-ce que le concours de l'ENS de Paris n'est pas plus difficile que celui de Lyon ( malgré des statistiques d'admission qui disent le contraire)?

Difficile à dire. Il est probable que l'ENS d'Ulm jouisse d'une meilleure réputation, mais je ne crois pas qu'il y ait une grosse différence aux résultats d'agrèg, par exemple, et très honnêtement, quand on est pris à l'ENS Lyon, je ne crois pas qu'on ait à rougir de quoi que ce soit. Donc honnêtement, je pense que ça n'est pas une bonne question.

3 (Modifié par Balrog 05/06/2018 à 21:15)

Dilemme khâgne Lyon / Ulm

Oui !

Oui? Oui mais au prix d'un travail considérable et d'une vraie affinité avec la matière? Ou un élève sérieux qui aime la matière a également toutes ses chances?

Non, tu peux également prendre l'option langue en khâgne classique, et donc conserver les deux langues.

Oui mais j'ai cru comprendre que la spécialité de khagne conditionnait pour beaucoup la matière étudiée à l'université ou à l'ENS; or, même si l'on n'est sûr de rien, je ne me vois pas étudier les langues vivantes après la khagne, mais plutôt les sciences humaines.

Difficile à dire. Il est probable que l'ENS d'Ulm jouisse d'une meilleure réputation, mais je ne crois pas qu'il y ait une grosse différence aux résultats d'agrèg, par exemple, et très honnêtement, quand on est pris à l'ENS Lyon, je ne crois pas qu'on ait à rougir de quoi que ce soit. Donc honnêtement, je pense que ça n'est pas une bonne question.

D'accord!



De plus ma prépa classique n'intègre que un ou deux élèves tandis que ma prépa moderne en intègre une dizaine. Je sais que la question est idiote, mais je me demande si on n'a pas moins de chances d'intégrer en allant dans une prépa aux plus faibles résultats.
Enfin la réponse est dans la question, mais j'ai du mal à m'affranchir de ces concepts de prépa cotée, etc, et de penser qu'un élève à les mêmes chances dans chaque prépa

Dilemme khâgne Lyon / Ulm

De toutes les façons, la khâgne va te demander un travail considérable, surtout si tu souhaites obtenir l'ENS. Donc oui, ça suppose un travail considérable. Il faut, pour l'oral, savoir lire un texte sans l'aide du dictionnaire et le commenter. Ca n'est pas infaisable, mais ça suppose un travail régulier.

La spécialité de la khâgne, en classique, est moins importante. Si tu obtiens la sous-admissibilité, tu peux avoir une double-équivalence. Parfois, on te demande de passer des exams supplémentaires, mais je n'ai jamais entendu de cas où l'on te refusait complètement le changement de discipline.

Il y avait un côté prophétie auto-réalisatrice, oui : être dans une prépa renommée, ça aide à se dire qu'on peut avoir l'ENS, et donc à préparer le concours (surtout les oraux) avec cet objectif. Cela étant dit, ton niveau ne sera pas différent selon la prépa que tu acceptes et les professeurs ont exactement les mêmes profils et les mêmes compétences.

Dilemme khâgne Lyon / Ulm

J'ai débuté le grec en hypokhâgne et obtenu une note plus qu'honorable au concours; les "confirmés" à notre époque n'ont plus en général  le niveau qu'ils devaient avoir il y a quelques décennies, le fossé à combler  n'est pas si grand .
Tu peux avoir 2 langues vivantes en khâgne classique, ce n'est pas pour autant que ce sera ta spécialité pour le concours .
Pour ma part j'avais opté pour la spé anglais mais j'ai obtenu en fin de khâgne deux  équivalences de L2 : anglais et histoire .
A l'ENS Lyon tu intègres la spécialité que tu as choisie mais à Ulm c'est beaucoup plus ouvert je crois .
En khâgne Ulm tu peux passer les 2 concours en même temps ( Paris et Lyon ) , l'inverse est possible mais plus compliqué .
Enfin tu peux changer de prépa après l'hypokhâgne si tu préfères finalement l'autre voie .

Dilemme khâgne Lyon / Ulm

En khâgne Ulm tu peux passer les deux concours en même temps ( Paris et Lyon )

Oui, c'est ce que je voulais répondre, puis j'ai oublié.

7 (Modifié par Balrog 06/06/2018 à 10:44)

Dilemme khâgne Lyon / Ulm

J'ai débuté le grec en hypokhâgne et obtenu une note plus qu'honorable au concours; les "confirmés" à notre époque n'ont plus en général  le niveau qu'ils devaient avoir il y a quelques décennies, le fossé à combler  n'est pas si grand .

Ce que tu dis s'applique surtout pour le grec? Parce que c'est vrai qu'il il doit y avoir beaucoup moins de terminales faisant du grec que du latin. Et on m'a dit que le grec était plus difficile que le latin, est-ce vrai?

Tu peux avoir 2 langues vivantes en khâgne classique, ce n'est pas pour autant que ce sera ta spécialité pour le concours .

Je me suis renseigné et je crois bien que le seul moyen d'avoir une langue ancienne et deux langues vivantes en khagne ULM est de prendre une spécialité LV?

Pour ma part j'avais opté pour la spé anglais mais j'ai obtenu en fin de khâgne deux  équivalences de L2 : anglais et histoire .

Comment marche le système d'équivalence?

En khâgne Ulm tu peux passer les 2 concours en même temps ( Paris et Lyon ) , l'inverse est possible mais plus compliqué .
Enfin tu peux changer de prépa après l'hypokhâgne si tu préfères finalement l'autre voie .

Oui mais j'ai cru comprendre que c'était quand même compliqué et pas très recommandé


EDIT: comment faites-vous pour intégrer les messages des autres en "fond blanc"?

Dilemme khâgne Lyon / Ulm

EDIT: comment faites-vous pour intégrer les messages des autres en "fond blanc"?

Je sélectionne ce que je veux citer, et je clique sur les guillemets.

Dilemme khâgne Lyon / Ulm

d'accord merci!

Dilemme khâgne Lyon / Ulm

Il est possible de rattraper aussi le niveau en latin . Oui le grec est plus difficile mais tellement passionnant ! Et il y a moins de candidats qui le présentent . Il est vrai que j'ai sans doute plus de facilités pour les langues anciennes que d'autres, je ne peux pas généraliser à partir de mon cas .

Dans mon lycée on pouvait facilement avoir une LV2 même sans spé langue, pour présenter les écoles de commerce ou autres ( ce qui a été mon cas ) .

J'ai obtenu 2 équivalences de L1 grâce à mes bons résultats en fin d'hypokhâgne ( en tête de classe, c'est moi qui ai fait la demande et ça a été accepté ) et 2 équivalences de L2 grâce à mes résultats aux concours ( admissible ENS Cachan et sous-admissible ENS Ulm, je n 'ai pas passé Lyon ).

C'est très facile de changer de prépa en khâgne quand ton lycée ne propose pas le concours ou les options  que tu souhaites . Ce qui est difficile c'est de changer pour un lycée qui propose la même chose que le tien .