1

Accord d'une fraction avec une fraction au pluriel et un complément au singulier

Bonjour,

Bizarrement mes recherches n'ont rien donné pour ce cas de l'accord d'une fraction avec une fraction au pluriel et un complément au singulier :

Par exemple, pour :
'deux tiers de la maison ont été incendiés' : doit-on accorder absolument le verbe avoir avec 'deux tiers' (donc au pluriel : 'ont‘) ?
Ne peut-on pas dire : 'deux tiers de la maison a été incendiée ?

Par contre, si on met un déterminant devant la fraction, l'accord au pluriel est obligatoire je crois, ce qui donnerait par exemple :
'Les deux tiers de la maison ont été incendiés'.

Merci d'avance !

2 (Modifié par Jehan 09/05/2018 à 14:49)

Accord d'une fraction avec une fraction au pluriel et un complément au singulier

Bonjour.

Ne peut-on pas dire : 'deux tiers de la maison a été incendiée ?

Non, selon moi.  C'est à cause du participe.
Il me paraît gênant d'accorder en genre le participe non pas avec le sujet "deux tiers", mais avec le complément "maison".
Reste la possibilité d'écrire :  La maison a été incendiée aux deux tiers. si l'on veut insister sur l'objet incendié.
Et la solution  Les deux tiers de la maison ont été incendiés. est tout à fait convenable aussi,  si l'on veut insister sur la proportion incendiée.

3 (Modifié par DavidDeschamps 09/05/2018 à 15:04)

Accord d'une fraction avec une fraction au pluriel et un complément au singulier

Merci.
Donc, l'on pourrait dire 'deux tiers de la maison est incendiée' ?
Ou 'deux tiers de la maison est belle' ?

Accord d'une fraction avec une fraction au pluriel et un complément au singulier

Bon d'accord? ce n'est que l'obs 

5

Accord d'une fraction avec une fraction au pluriel et un complément au singulier

Ca ne répond pas à ma question, mais merci pour le rappel

Accord d'une fraction avec une fraction au pluriel et un complément au singulier

Donc, l'on pourrait dire 'deux tiers de la maison est incendiée' ?
Ou 'deux tiers de la maison est belle' ?

Pas davantage... Et pour les mêmes raisons : l'accord en genre d'un  participe  (incendiée) ou d'un adjectif (belle) avec un mot qui n'est pas le sujet (maison).

7

Accord d'une fraction avec une fraction au pluriel et un complément au singulier

Les deux tiers du territoire ont été touchés par le séisme.

Mais sans déterminant :

Deux tiers de la population a été impliquée (
ou : ont été impliqués) dans ce conflit.

8 (Modifié par Jehan 09/05/2018 à 23:03)

Accord d'une fraction avec une fraction au pluriel et un complément au singulier

Au temps pour moi, alors, en ce qui concerne la fraction sans déterminant... Merci Roméo.
Donc Deux tiers de la maison a été incendiée / est incendiée sont  corrects, contrairement à ce que j'affirmais.
N'empêche que ça heurte toujours mon œil...
Je continue à préférer La maison a été incendiée aux deux tiers, par exemple.

9

Accord d'une fraction avec une fraction au pluriel et un complément au singulier

Je ne suis pas non plus convaincu par cet accord au singulier après "deux tiers", surtout avec "maison". Je sais bien que Roméo s'est abreuvé à une source habituellement fiable, la BDL :
http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=1881
mais son exemple isolé ne me paraît pas amplement justifié par l'usage au singulier.
La plupart des pages que je vois en ligne se gardent bien de se prononcer sur ce cas particulier :
http://www.aidenet.eu/grammaire04k.htm
https://www.francaisfacile.com/exercice … -17847.php
https://books.google.fr/books?id=WM7FCQ … p;pg=PA160
https://books.google.fr/books?id=-uxiw3 … mp;f=false
Cette dernière référence laisserait même penser plutôt à un pluriel obligatoire ou du moins plus usuel.

En revanche, la page
https://books.google.fr/books?id=SIEkDg … mp;f=false
propose, sans plus la justifier, la même double possibilité que la BDL, avec d'ailleurs le même exemple "deux tiers de la population" !

Une rapide et peut-être inexacte enquête d'usage sur "deux tiers de la population", sans article, me semble montrer qu'il gouverne plus souvent le pluriel que le singulier, mais les deux se rencontrent effectivement. Il est possible que ce singulier se justifie relativement bien avec population dans la mesure où deux tiers d'une population sont encore une population, un collectif qu'on peut accorder au singulier.

Avec maison, cela me paraît plus difficile. Les deux tiers incendiés d'une maison sont des ruines, plus une maison !

Tout cela est bien subjectif mais, comme Jehan, je préfère accorder "deux tiers" au pluriel dans ce cas particulier. Le cas est du reste si particulier qu'on ne trouve en ligne aucun exemple de "deux tiers de la maison" employé comme sujet sans déterminant.

10

Accord d'une fraction avec une fraction au pluriel et un complément au singulier

Très peu d'ouvrages traitent de l'accord du verbe avec un sujet du type nom de fraction au pluriel non précédé d'un déterminant (Deux tiers, Trois quarts, Quatre cinquièmes, etc.) + complément au singulier.

On trouve toutefois ceux-ci :

1° Le dictionnaire des difficultés de Hanse (3e éd., p. 918)

b) Fraction au pluriel. Elle régit souvent l'accord (masculin pluriel) : Deux tiers de la contrée ont été ravagés. […]

Dès lors, par un raisonnement a contrario, on en infère qu'il arrive que le complément,qui peut être au singulier ou au pluriel, régisse l'accord, selon Hanse.

2° Sophie Piron, Grammaire française Perfectionnement - Volume 2, Supérieur – Formation continue, éd. : De Boeck/Duculot, 2017 .

Deux, trois, etc. + nom de fraction + nom à la P3 [= singulier]
=> Accord à la P6 [pluriel] ou à la P3

https://www.decitre.fr/livres/grammaire … 16654.html

Selon cette grammairienne, par ex. Deux + tiers + nom au singulier entraînerait l'accord du verbe au singulier ou au pluriel.

La banque de dépannage linguistique, invoquée dans mon précédent message

Deux tiers de la population a été impliquée (ou : ont été impliqués dans ce conflit.

Ma conclusion : Il  apparaît que le verbe peut s'accorder au singulier ou au pluriel lorsque son sujet est du type nom de fraction au pluriel non précédé d'un déterminant + complément au singulier.

Il est donc possible d'écrire :
Deux tiers de la maison a été incendiée ou ont été  incendiés,
même si je comprends bien que l'on puisse préférer l'accord au pluriel ou, comme Jehan, La maison a été incendiée aux deux tiers.

C'est ainsi que ne peut pas être considérée comme incorrecte la phrase qui suit :

On estime qu'en 1995, deux tiers de la population étrangère avait vécu […]

Cf. Kees Groenendijk, Elspeth Guild, Halil Dogan, Sécurité de résidence des immigrés de longue durée
https://books.google.fr/books?id=ROLwyq … mp;f=false