Écrire un article pour défendre une ville

J’ai un devoir de français, un sujet d’invention à rendre dans 4 jours. Je n’ai aucune idée et ça m’aiderait si des personnes pouvaient me donner des idées pour composer.
Le sujet est : « Irrité par un reportage qui a donné la parole à une personne critiquant ouvertement la ville que vous aimez, vous décidez d’écrire un article ou vous la défendrez énergiquement. Rédigez ce texte en utilisant des arguments explicites mais aussi un langage positif. »
Ma prof demande en plus de faire un chapeau, et d’introduire personnification, métaphore, anaphore et énumération.
J'espère recevoir quelques réponses, merci

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

Écrire un article pour défendre une ville

Bonsoir.

Et pour commencer... Quelle ville aimes-tu ?  Quelle ville aimerais-tu défendre ?

Écrire un article pour défendre une ville

Je pensais à la ville de Lyon

Écrire un article pour défendre une ville

Qu'apprécies-tu à Lyon ?
Quels arguments as-tu pour défendre cette ville ?

5 (Modifié par floreale 09/05/2018 à 06:00)

Écrire un article pour défendre une ville

N'est pas un gone qui veut ... Guignol rossera les détracteurs de ma ville de prédilection ...

Lyon, capitale des Gaules n'a pas besoin de défenseur si l'on en  croit l'office de tourisme et pourtant, il me revient de dire  ce qui fait l'attrait de cette ville où j'aime toujours flâner. Les gastronomes vous diront qu'on trouve là les meilleures tables et que chaque bouchon sait accueillir les gourmets. Les amoureux de vieilles pierres seront séduits par les façades du vieux Lyon et perdront les  importuns dans les traboules. Les amateurs de soieries monteront à La Croix Rousse et croiront entendre encore les métiers des canuts. Les passionnés d'avenir vous conseilleront Confluence et  s'offriront un séjour dans l'ancien Hôtel Dieu métamorphosé en complexe luxueux. Personne ne voudrait manquer la fête des Lumières qu'on a copiée ailleurs. La façade de l'église Saint Jean prend feu ces jours-là. Vous rejoindrez Notre-Dame de Fourvière avec la ficelle et de là-haut, tout le panorama se déploie sous vos yeux et vous donne des repères : la place de Terreaux et l'Hôtel de ville, la place Bellecour et au loin, regardez-bien, vous verrez le Crayon ! Je crois même que les amateurs de foot diront qu'ils voient le nouveau stade qui remplace le légendaire stade Gerland .../...