1

Le roman est consacré à "l'homme individuel dans sa difficulté d'habiter le monde"

Bonjour à tous !

J'ai une dissertation à rendre pour mi-mai, mais malheureusement, après m'être attardé dessus pendant de longues heures, mes pistes restent tout de même assez limitées. Voici le sujet :
"Thomas Pavel (université de Chicago) écrit dans La Pensée du roman que le roman est consacré à "l'homme individuel dans sa difficulté d'habiter le monde." Une telle conception du héros romanesque vous paraît-elle satisfaisante ?"

J'ai du mal à comprendre la question, et à savoir sous quel angle la traiter, que ce soit dans la thèse ou l'antithèse. Je n'arrive pas à discerner si le sujet se pose plus la question de la place de l'Homme dans le roman, ou des fonctions du roman...

- Je pensais m'attarder sur le rôle du personnage de roman, soit le fait qu'il puisse représenter la société dans laquelle il évolue et ainsi parfois représenter un alter-ego de celui qui lit - provoquer de la compassion, une identification du lecteur à ce personnage. Le but serait donc de provoquer une réaction ayant un impact sur le lecteur et donc sur sa vue du roman, miroir de la réalité... De par les personnages, le roman pourrait aussi donner un "exemple" à suivre avec le héro ou son inverse.

- Ensuite, pour aller contre le sujet, je pensais développer l'idée du roman comme simple divertissement.

Ce sont les quelques idées que j'ai eu, ce qui est très peu pour pouvoir faire une dissertation complète...

Merci d'avance pour votre aide!

2

Le roman est consacré à "l'homme individuel dans sa difficulté d'habiter le monde"

Ce travail pour quel niveau d'études ?

3

Le roman est consacré à "l'homme individuel dans sa difficulté d'habiter le monde"

Bonjour floreale
Je suis en première ES

4 (Modifié par floreale 27/04/2018 à 15:53)

Le roman est consacré à "l'homme individuel dans sa difficulté d'habiter le monde"

Je comprends que tu sois dérouté. Un sujet voisin pour le concours ENS 2009 :

Dans La Pensée du roman (Paris, Gallimard, 2003, p. 46), Thomas Pavel écrit :
« Pour saisir et apprécier le sens d’un roman, il ne suffit pas de considérer la technique littéraire utilisée par son auteur ; l’intérêt de chaque oeuvre vient de ce qu’elle propose, selon l’époque, le sous-genre et parfois le génie de l’auteur, une hypothèse substantielle sur la nature et l’organisation du monde humain ».

Je penserais spontanément aux romans de Camus, notamment  La Peste et au personnage de Rieux.

5

Le roman est consacré à "l'homme individuel dans sa difficulté d'habiter le monde"

Bonjour,

Voilà un canevas qui pourrait t'aider :

Tu pourrais noter que la conception traditionnelle du roman, un récit qui répond à
- un schéma narratif,
- un schéma actanciel,
a besoin de s'appuyer sur des personnages bien individualisés pour faire avancer ses intrigues.

De même pour rendre ces histoires attractives, le roman nécessite des oppositions : conquête amoureuse, ambition, obstacles sociaux ou politiques...

L'homme y fait l'expérience de ses limites.

Mais certaines formes romanesques ont voulu innover :
- le roman animalier,
- le nouveau roman qui veut mettre à mal le héros romanesque,
- le roman poétique...

Cependant derrière ces écarts nous retrouvons toujours implicitement une réflexion sur la condition humaine...