Le personnage monstrueux, dans les œuvres littéraires et artistiques, est-il seulement un repoussoir, un objet de répulsion ?

Bonjour, je suis en première et je dois rédiger une partie d'une dissertation dont le sujet est : " Le personnage monstrueux, dans les œuvres littéraires et artistiques, est-il seulement un repoussoir, un objet de répulsion ? ", j'ai choisi de rédiger le grand II), voici mon plan : " II) Objet de fascination A) Un côté humain B) Acceptation de leur sort " , pour les œuvres artistiques, j'ai trouvé celles-ci : Saturne dévorant ses enfants ; Le cauchemar, Johan Füssli ; Judith décapitant Holopherne ; Vieille femme grotesque, Quentin Metsys. Concernant les œuvres littéraires j'ai choisi celles-ci : La Belle et la Bête ; Notre-Dame de Paris ; L’homme qui rit, j'avais pensé également au Horla, Gargantua et la pièce de théâtre Le roi s'amuse avec le personnage de Triboulet mais je ne suis pas sûre de pouvoir me servir de ces trois dernières œuvres. Ai-je assez d'exemples ou dois-je en chercher d'autres? Conviennent-ils? Le plan est-il cohérent? Merci d'avance, bonne journée   

2

Le personnage monstrueux, dans les œuvres littéraires et artistiques, est-il seulement un repoussoir, un objet de répulsion ?

https://www.lexpress.fr/culture/livre/v … 78672.html

Le personnage monstrueux, dans les œuvres littéraires et artistiques, est-il seulement un repoussoir, un objet de répulsion ?

J'ai déjà lu cet article mais je me demande surtout si le Horla, Gargantua et Le roi s'amuse conviennent pour mon plan 

4

Le personnage monstrueux, dans les œuvres littéraires et artistiques, est-il seulement un repoussoir, un objet de répulsion ?

Difficile d'apprécier ton plan sans connaître la problématique et l'axe 1.

Des pistes :
Etymologie : le monstre, qui doit être montré et aussi qui avertit.
L'incarnation de nos peurs
L'évocation d'un désordre du monde
La face inverse  du héros
La part d'humanité
Notre acceptation ou notre rejet de la différence
Le personnage monstrueux victime
Réflexions sur les actes monstrueux qui sont l'œuvre des hommes

Le personnage monstrueux, dans les œuvres littéraires et artistiques, est-il seulement un repoussoir, un objet de répulsion ?

Merci pour ces informations.
Le grand I) était : Objet de répulsion mais je n'ai pas cherché de sous parties puisque ce n'est pas la partie que je travaille.

6 (Modifié par freddy.lombard 03/05/2018 à 14:22)

Le personnage monstrueux, dans les œuvres littéraires et artistiques, est-il seulement un repoussoir, un objet de répulsion ?

Frankenstein de Mary William Shelley ! La créature du docteur est loin d'être un objet de répulsion. Tout au contraire, elle est le souffre-douleur de la population, et, connaissant son histoire, nous ne pouvons qu'être attendris, car elle est avant tout une victime.