1

Mettez le texte au passé (passé composé ou imparfait)

Je suis à la terrasse d'un café près de l'Opéra. Il fait beau: J'attends une amie. Je regarde les passants. Il n'y a pas beaucoup de monde. Soudain, je remarque une femme sur le trottoir d'en face. Le feu passe au vert, mais elle reste immobile, comme une
statue. Elle est grande, pâle, elle semble épuisée. Tout à coup, une voiture s'arrête devant elle. Un homme sort: Il porte une
petite valise. Il est très brun et il a de petites moustaches. Il a l'air dangereux. Il tend la valise à la dame et il repart tout de suite. Mais je ne vois pas la suite parce que mon amie arrive, elle m'embrasse et s'assoit en face de moi. Quand je tourne la tête n'est plus là.

2 (Modifié par Jehan 16/04/2018 à 23:43)

Mettez le texte au passé (passé composé ou imparfait)

Bonsoir.

J'étais à la terrasse d'un café...  Et maintenant, continue toi-même et propose-nous la suite , si tu veux que nous t'aidions et te corrigions.

3

Mettez le texte au passé (passé composé ou imparfait)

Texte efectuer

J'étais à la terrasse d'un café près de l' Opéra
Il  faisait beau. j'attendais un amie. j'ai regardé les passants. Il n' y a pas eu beaucoup de monde
Soudain, j'ai remarqué une femme sur le trottoir d'en face. Le feu a passé au vert, mais elle resta immobile, comme une statue
Elle était grande, pâle, elle semblait épuisée. Tout à coup, une voiture s'arrêtait devant elle
Un homme sort. Il portait valise . Il était très brun et il avait de petites moustaches.
Il avait l'air dangereux. Il a tendu la valise à la dame et il est reparti tout de suite.Mais je ne voyais pas la suite parce que mon amie arrive, elle m'embrassé et s'asseyait en face. Quand je tournais la tête, la femme n'est plus là.

4 (Modifié par Jehan 19/04/2018 à 23:02)

Mettez le texte au passé (passé composé ou imparfait)

Bonsoir.

J'étais à la terrasse d'un café près de l' Opéra.
Il  faisait beau. J'attendais une amie. J'ai regardé les passants. Il n'y avait pas beaucoup de monde
Soudain, j'ai remarqué une femme sur le trottoir d'en face. Le feu a passé au vert, mais elle est restée immobile, comme une statue
Elle était grande, pâle, elle semblait épuisée. Tout à coup, une voiture s'est arrêtée devant elle
Un homme est sorti. Il portait une valise . Il était très brun et il avait de petites moustaches.
Il avait l'air dangereux. Il a tendu la valise à la dame et il est reparti tout de suite.Mais je n'ai pas vu la suite parce que mon amie est arrivée, elle m'a embrassé et s'est assise en face. Quand j'ai tourné la tête, la femme n'était plus là.