1 (Modifié par Marie-durand 10/04/2018 à 13:21)

Entrer à Sciences Po Paris

Bonjour, je suis actuellement en seconde ( j'ai redoublé ma seconde, c'est pénalisant ?), scolarisée au meilleur lycée de Toulouse, je suis la deuxième de ma classe voir la première, mais je suis sûre d'être dans les trois premiers, le problème c'est que mon lycée note très sévèrement ,  j'ai la meilleur moyenne en histoire :12,7 contre 10,3 pour la moyenne de classe  et j'ai peur d'être pénalisé ! Ma moyenne est de seulement 15 - 15,5 et pourtant c'est l'une des meilleurs ( je suis très proche des meilleurs moyennes dans toutes les matières, sauf physique ). Néanmoins mais appréciations sont excellentes, mais est-ce que science po paris prend en compte l'établissement d'où l'on vient ?  Je compte travailler à Macdo pendant 2 mois, pour me forger une première expérience professionnelle, acquérir plus de maturité et d'indépendance ( c'est une bonne chose ? )..., je fais des maraudes pour la croix rouge, je suis inscrite à une épicerie sociale, je suis championne de Bridge Midi-Pyrénées 2014 et j'en pratique encore, je vais m'inscrire à la spa l'année pro, je vais faire les championnats de France d'équitation 2019 en pony-games, j’assiste à des meetings politiques ( plusieurs partis politiques pour avoir différent point de vue ) et je fais partie des jeunes en marche, je vais me présenter pour être dans le  CVL ( Conseil de Vie Lycéenne ) de mon lycée et je fais des stages linguistiques ( avec mon lycée et de mon côté, je vais faire un stage à Cambridge ). Je prépare aussi un projet avec plusieurs amis sur la création d'une BD et ensuite la proposer pour être publier.
Je compte faire l'ENA .
Est-ce que j'ai un profil science-po ? J'ai vraiment besoin d'avoir une réponse concrète ... et d'être rassurée !!!! Merci d'avance ! 

Entrer à Sciences Po Paris

Bonjour,

je suis élève en première année à SciencesPo Paris, j'ai donc passé les concours l'an dernier. Je ne prétends pas détenir LA vérité absolue, simplement voici mon avis, avec un peu de recul, sur le processus d'admission dans cette école.

Tout d'abord, il n'y a pas de "profil SciencesPo". Très sincèrement, depuis le début de l'année, j'ai rencontré des personnes très différentes, leurs seuls points communs étant 1) de s'intéresser un minimum à l'actualité et aux enjeux actuels ; 2) d'avoir des centres d'intérêts assez marqués. Certains sont passionnés par la politique, d'autres par une région du monde, d'autres par le rugby, certains par la littérature... Alors, c'est sûr, la plupart ont quelques activités culturelles/associatives. Le plus important, c'est de montrer en quoi tu es engagée et en quoi tu as une personnalité, on ne te demande pas d'être un archétype du futur énarque qui connaît la biographie de Chirac par cœur. Dans ton parcours et, plus tard, ton dossier, montre donc CE QUE TU ES, pas "ce que tu veux être pour entrer". Ne fais pas de l'associatif juste pour avoir quelque chose à mettre sur ton CV, fais des choses qui te représentent et qui t'intéressent.

Ensuite : personne ne peux dire si tu seras admise ou non. Tu es en seconde, tu as encore un an et demi/deux ans avant de passer le concours. Tes notes, ton parcours, tes activités ont le temps de changer, d'évoluer. Même avec un dossier précis, on peut difficilement dire : chaque année, il y a des surprises, bonnes ou mauvaises (pour avoir relu pas mal de lettres et avoir accompagné un certain nombre de candidats cette année je peux le dire). Concentre-toi sur ton objectif, sans te perdre en spéculation, et trouve des plans B, C, etc qui te plaisent et dans lesquels tu t'épanouiras même si tu n'as pas SciencesPo.

En ce qui concerne ce que tu nous montre, tu as pas mal d'activités, c'est bien, ceci dit, le dossier ne consiste pas en une liste d'expériences, mais surtout en une lettre construite où les éléments doivent être cohérents entre eux. La manière dont tu nous le présente fais un peu "regardez je fais beaucoup de choses" (je caricature volontairement, ne le prends pas mal). Je me doute que le moment venu tu présenteras mieux les choses, mais voilà, commence déjà à ce que tu es, quels sont tes goûts et tes centres d'intérêts, quelle vision de ton parcours tu veux donner.

Par ailleurs, n'oublie pas que le concours se compose aussi d'un écrit (dont on peut être dispensé, mais il ne faut pas trop compter là-dessus, les critères sont flous), ET d'un oral obligatoire. Tu as le temps, mais commence à t'intéresser aux programmes, à regarder les sujets et les rapports de jury des années précédentes. D'ailleurs, fais attention : beaucoup d'activités c'est bien, mais garde quand même une place pour le travail "académique" (dans tous les cas c'est mieux d'avoir de bons résultats au lycée, et puis le concours demande tout de même du boulot). Commence aussi à suivre l'actualité, si tu ne le fais pas déjà, entraîne-toi à avoir une bonne élocution.

C'était le côté un peu rabat-joie du "on ne sait pas, il faut bosser", maintenant voilà la partie "témoignage personnel (et rassurant, enfin j'espère)" :

- Pour les notes : j'étais dans un lycée qui notait assez dur, je devais avoir à peu-près la même moyenne que toi en Seconde. J'étais une pure L, donc en Physique/maths les résultats ne suivaient pas trop trop (rien de catastrophique non plus, mais bon, j'étais loin du 18 de moyenne G). En Première, ma moyenne en maths a décru tout au long de l'année ; j'étais en-dessous de la moyenne en Histoire au premier semestre (un accident en dissert' est vite arrivé), par la suite j'étais deuxième de classe mais avec 12-13, le prof' notait dur. Les points forts de mon dossier "scolaires" étaient, je pense, mes appréciations, mes notes en langues/français, et mes notes aux épreuves anticipées du bac. Donc pas un dossier brillantissime, MAIS j'ai tout de même été dispensée d'écrits. Les notes ne sont pas le seul critères, fais de ton mieux, simplement.

- Pour le dossier : j'avais deux-trois expérience à l'étranger, un stage, des activités au sein de mon lycée (journal, club ciné...), un engagement politique, deux associations à l'extérieur, j'avais présenté le concours G... Bref, deux-trois choses mais rien d'exceptionnel non plus. L'important c'est de mettre ses activités en valeur, et ça fait une excellente transition pour le dernier point :

- Le PROJET (last but not least) : au moment de présenter le concours, il faut que tu aies un projet bien défini. Pas forcément tout tracé, mais il faut que tu montres que SciencesPo est essentiel dans ta vie. Pas seulement que tu veux faire tel master (même si c'est une bonne chose de le préciser) : quelles associations veux-tu intégrer dans SciencesPo ? Quel campus/programme veux-tu suivre au Collège universitaire ? Dans quel pays veux-tu partir pour ton année à l'étranger ? Quelles disciplines t'attirent particulièrement ? Pourquoi cet attrait pour l'administration/la politique/la protection des caribous ?sont (entre autres) des questions que tu peux te poser, et auxquelles tu peux répondre dans ta lettre (ou plus globalement ton dossier). Commence à y réfléchir, ton projet aura bien mûri au moment où tu présenteras le concours et sera donc plus sincère.

Voilà pour ma réponse, peut-être un peu abrupte (désolée si c'est le cas) ; on ne peut pas te répondre, fais juste de ton mieux en étant motivée, en bossant le concours et en te préparant le mieux possible. Et puis, si tu n'as pas SciencesPo tu auras une autre formation très bien (en gros, sois motivée mais n'en fais pas non plus ta raison de vivre ah ah).

Réponse rédigée après deux heures passées sur un texte de Constant, tu m'excuseras si quelques fautes traînent dans mes phrases. Bon courage en tous cas !

3

Entrer à Sciences Po Paris

Bonjour Alzire, je te remercie sincèrement pour ta réponse !  . Je dois avouer que tu as raison pour l'associatif et que tu as touché juste pour le  "regardez je fais beaucoup de choses" haha . Je suis contente d'avoir eu le point de vue d'un éléve de SPP et je vais suivre attentivement tes conseils ! J'aurais une dernière question, est-ce que tu penses que le redoublement de ma seconde soit pénalisant ?

Entrer à Sciences Po Paris

A mon avis (et ce n'est que mon avis), pas particulièrement, surtout si tu as de bonnes notes lors de ta deuxième seconde (et c'est ce que tu sembles indiquer) et de bonnes appréciations !