1

ENS Lyon série sciences humaines

Bonjour,
Sachant que la Série Sciences Humaines de l'ENS de Lyon comporte deux filières (une en histoire-géographie ; l'autre en philosophie) et qu'une fois le concours obtenu nous sommes obligés de rejoindre ce département des Sciences humaines, est-il possible de changer de filière AU SEIN du département lui-même, c'est-à-dire par exemple aller en philosophie si l'on a passé le concours en option histoire-géographie, ou aller en histoire-géographie, si l'on a fait philosophie (même si je pense que cette dernière option est moins probable étant donné de la spécificité de l'enseignement historico-géographique) ?

Merci pour votre éclaircissement.
Annaelle

2 (Modifié par mattlev 06/04/2018 à 18:03)

ENS Lyon série sciences humaines

Salut,


Les concours de l'ÉNS de Lyon sont très cloisonnés; la série dont tu parles n'est qu'un regroupement administratif. Tu vas passer le concours et être reçue, je l'espère, en philo OU en histoire-géo après avoir passé des épreuves spécialisantes: c'est la raison pour laquelle passer d'une filière à une autre est bien plus difficile à Lyon qu'à Ulm, qui a un concours bien plus généraliste.


Donc je ne pense pas que la série d'origine du concours change grand-chose: tu ne seras pas plus apte ni n'auras plus de légitimité à faire de la philo en venant d'histoire-géo que si tu venais du chinois ou du théâtre. Changer de discipline n'est pas impossible, mais ce n'est pas facile et je ne crois pas que ça soit automatique (cela suppose un travail énorme de validation de deux diplômes). Il est important que tu aies ce point en tête.


Bon courage !

3

ENS Lyon série sciences humaines

Tout à fait d'accord avec Mattlev. En gros ça dépend de la filière d'origine, d'arrivée et des années mais globalement il faut continuer au moins un an dans la filière où on a intégré et commencer en même temps ou un an après à zéro dans la nouvelle filière (ex : si tu entres en HG mais que tu veux aller en philo, il faut faire une L3 d'HG + une L3 de philo). Et tout cela implique de se battre un peu et de parlementer avec les chefs de département. Mais ça se fait. Il faut avoir de bonnes raisons. Et surtout, passe le concours dans la filière où tu as vraiment envie d'aller.