1 (Modifié par aya23 03/04/2018 à 21:20)

Prépa littéraire ou fac de droit ?

Bonjour,
Etant actuellement en terminale S, j'envisage l'année prochaine des études de Droit. Je me suis interessée à la prépa Littéraire depuis peu. Sans être certaine d'être prise, je souhaiterais tout même votre avis: est-il pour moi préférable de tenter la prépa ou ne vaut-il pas mieux que je me lance directement en fac de droit ?
Car je m'explique:
élève très douée depuis toute ma scolarité, j'arrive au bout de ma terminale avec un gros dégout pour les matières scientifiques et pour lycée, résultat je ne bosse plus autant qu'avant, et je n'ai plus le courage de tenir jusqu'à la fin de l'année. La prépa est connue pour son niveau d'exigence, mais là encore , j'ai peur de reproduire le même schéma, et de ne pas tenir le niveau.

Pourtant je souhaiterais développer mes capacités rédactionnelles et mon expression à l'oral, parce que c'est clé pour réussir le parcours que j'entreprends de faire.
Faire une prépa littéraire peut être très bénéfique pour moi, car elle consoliderait mes compétences, elle peut m'assurer la réussite en fac de Droit et en plus me laisserait la possibilité de passer d'autres concours (IEP notamment).

Mais j'ai peur compte tenu du niveau d'exigence et de difficulté en prépa, je sais maintenant, que je ne tiens pas toujours le niveau sur une longue durée et que je bosse plus comme avant, malgré mes réusultats au premier Semestre qui ont été plutôt bons.

Pour résumer, je souhaiterais vos avis sur votre parcours en prépa littéraire ou en fac de droit. Est-ce que vous me conseillez de tenter la prépa (au risque d’abandonner), ou faudrait-il que je me lance en droit directement, et renforcer mes compétences de mon côté au cours de l'année ?

2

Prépa littéraire ou fac de droit ?

Je ne sais pas si aller en prépa littéraire uniquement pour développer ses capacités d'expression est une bonne idée. Tu progresseras en travaillant et ça sera aussi vrai en prépa littéraire qu'en fac de droit, tout est une question de motivation et tu auras aussi des écrits et des oraux en droit. Il me semble un peu farfelu de construire un parcours en envisageant de faire à la suite deux choses qui n'ont rien à voir, même si ne tu ne serais pas la première personne à faire ça.

Prépa littéraire ou fac de droit ?

Etant actuellement en terminale S, j'envisage l'année prochaine des études de Droit.

Il te faut donc aller en faculté de droit. On ne fait pas de droit en khâgne.
Après deux ans de prépa littéraire, il te faudra probablement reprendre à zéro.
En plus tu dis toi-même que ta capacité de travail n'est pas énorme et que le schéma lycée ne t'enthousiasme pas...
Pour ma part, au vu seulement de ce que tu nous écris, bien sûr, et sans te connaître vraiment, je te conseillerais d'aller directement en faculté de droit.

Prépa littéraire ou fac de droit ?

Il y a dans certaines facultés de droit des filières sélectives plus soutenues (Collège de droit à Assas, par exemple) qui pourraient peut-être vous intéresser, que vous pouvez intégrer dès la terminale ou après une hypokhâgne par exemple. Une fois à l'ENS, il y a aussi des passerelles vers des études de droit. Mais effectivement, les CPGE ne sont pas la voie naturelle pour ce type d'études.