1

Prépa littéraire sans latin

(Re)bonjour à tous,

Je suis en seconde et vais m'orienter en première littéraire l'année prochaine. Après le bac, j'aimerais entrer en prépa littéraire (a/l) mais je n'ai jamais fait de latin. Pensez-vous que cela puisse causer un "handicap" ? Ou alors pour compenser le fait que je n'ai jamais étudié le latin, devrais-je plutôt m'orienter vers un bac scientifique ?

Merci d'avance pour vos réponses !

2

Prépa littéraire sans latin

Bonjour!

Tu peux entrer en prépa littéraire sans jamais avoir fait de latin, commencer en débutant et même finir avec un bon niveau, beaucoup de gens le font! Et faire un bac scientifique ne changera rien, si tu veux faire L alors fais le!

Prépa littéraire sans latin

Voire même un excellent niveau.

D'ailleurs, tu peux commencer le grec aussi, que ce soit en plus du latin, mais là, c'est ambitieux, ou à la place du latin.

Prépa littéraire sans latin

Et à mon avis, l'apprentissage des langues anciennes est plus efficace à votre âge. On rattrape très vite le niveau de ceux qui ont commencé dans le secondaire.
Et puis avec la motivation, on fait des miracles.

5

Prépa littéraire sans latin

Ah, me voilà rassurée !
J'avais déjà regardé les formations sur Parcoursup pour entrer des prépas littéraires (je m'y prend peut-être un peu trop tôt étant donné que je ne suis qu'en seconde mais bon...) et j'avais un peu peur lorsque j'ai lu "langue ancienne débutant ou confirmé". Je pensais que le "débutant" signifiait avoir commencé au lycée et pas en 5e.
Sinon j'essaie déjà d'apprendre le latin toute seule, j'ai emprunté des manuels au C.D.I. du lycée et j'ai imprimé des fiches de vocabulaire. N'empêche que je regrette vraiment de ne pas avoir pris cette option en 5e.
J'aimerais aussi me mettre au grec mais l'apprentissage de l'alphabet m'a l'air un peu compliqué, donc je m'y mettrai sûrement pendant les grandes vacances (j'ai presque trois mois de vacances!).

Merci beaucoup pour toutes vos réponses !

Prépa littéraire sans latin

Salut Spleenétique, j'ai été dans une situation proche de la tienne concernant le grec, je ne l'ai découvert que l'année dernière en jetant un coup d'oeil aux cahiers de mes camarades, je me suis faufilée dans quelques-uns de leurs cours au beau milieu de l'année mais j'ai dû arrêter à cause de problèmes administratifs (la nature de ces causes me sont toujours inconnues, m'enfin...). J'ai réussi à prendre l'option seulement cette année, avec deux ans de retard sur mes camarades et mes lacunes ont disparu bien vite ! Tu n'as pas à t'inquiéter, surtout si tu étudies le latin en parallèle, les bases sont très similaires, l'alphabet s'est pour ma part intégré assez facilement. Le tout est seulement d'essayer de maîtriser au mieux tes déclinaisons et conjugaisons pour avoir plus d'aisance et d'autonomie face aux textes, c'est assez théorique finalement, comme l'a dit jacquesvaissier, la motivation est la clé, quelque soit le domaine ou la matière.

7

Prépa littéraire sans latin

Amelie01 Ta réponse me rassure. Je vais tout de même demander à ma professeure principale s'il n'y a pas moyen que je commence le latin l'année prochaine (en première, donc) mais je ne pense pas que cela soit possible...
Enfin bon, qui ne tente rien n'a rien !
Merci d'avoir répondu !

Prépa littéraire sans latin

Exactement ! Tente, tu ne perds rien à demander. L'année dernière, c'est-à-dire pendant ma seconde, je voulais m'ajouter grec en plus du latin pour cette année, on m'a rabâché que les deux n'étaient pas cumulables, mais après m'être bien renseignée et après avoir pu rencontrer quelques fois le proviseur, j'ai finalement fait ma rentrée avec les deux langues anciennes. Et maintenant je suis bien contente d'avoir un peu "forcé" la démarche ! Surtout que non seulement il y avait un problème au niveau de la cumulation des deux, mais j'étais aussi grande débutante, et pourtant je suis là
S'ils sont un peu réticents n'hésite pas à te justifier, on ne réprime pas une soif de savoir ! Dis-leur que tu as pris connaissance des bases, que tu as déjà travaillé le latin, ... Après, peut-être que l'effort à fournir pour rattraper le retard que tu as par rapport aux latinistes qui ont commencé en 5e sera plus important qu'en grec où ils ont majoritairement commencé en 3e, mais loin d'être insurmontable ! Continue à y travailler jusqu'à la rentrée (et même après si tu n'arrives pas à l'avoir) et je suis sûre qu'il soit possible de trouver de l'aide si tu as des difficultés auprès des profs de langues anciennes, je n'en ai pas vu un refuser un latiniste/hélleniste motivé. C'est, pour ma part, ce que j'ai fait l'année dernière.

9

Prépa littéraire sans latin

Je vais suivre tes conseils, d'abord me renseigner avant de demander puis espérer que ma demande soit acceptée.
Merci encore pour tes précieuses réponses !

Prépa littéraire sans latin

On rattrape très vite le niveau de ceux qui ont commencé dans le secondaire.

C'est rassurant pour les nouveaux avides de savoir.
En même temps, c'est affligeant. On a l'impression qu'on n'apprend plus rien dans le secondaire, alors que l'on dit pourtant dans la plupart des disciplines que plus tôt on commence et mieux c'est.