1

Reprise d'études en licence de lettres modernes

Bonjour,

Je suis un nouveau membre de ce site, bien que je le connaisse depuis quelques années.
J'aimerai reprendre mes études, mais je doute de moi, non pas de mes capacités, mais du fait de mon âge.

Je vous explique ma situation :

J'ai 28 ans (bientôt 29), je suis salarié (contractuel pour 3 ans) et titulaire d'un DAEU-A obtenu en 2010.
Sans vouloir faire pleurer dans les chaumières (ce ne pas le but ici) j'ai eu pas mal de difficultés personnelles qui n'ont pas avantagé ma reprise d'études.

1) En septembre 2010 j'avais commencé une 1ère année de lettres modernes que j'ai abandonné en octobre de la même année pour des problèmes relativement lourds de conséquence dans ma famille.

2) En septembre 2011, je m'étais inscrit en L1 de philosophie par curiosité (et aussi par erreur de parcours) et j'ai également arrêté vers novembre 2011 car ça ne me correspondait pas et que j'étais pas stable dans ma tête.

3) En septembre 2015, malgré ma situation précaire (auto entrepreneur) j'avais tenté une 3ème inscription en L1, je m'étais jamais présenté aux cours par manque de temps (mon activité) et manque d'argent., J'avais donc arrêté une semaine après m'être inscrit.

4) En septembre 2016, je me réinscrit en L1 de lettres, je me motive à aller au bout de mon projet, mais aussi bizarre que cela puisse paraître, je n'étais pas été accepté par les autres étudiants (petite promo dans une petite université) en raison de mon âge (j'avais 27 ans). J'ai dû essuyé toutes sortes de remarques désobligeantes du genre "t'es trop vieux pour être avec nous" ou encore "t'as pas trop honte de revenir à la fac à ton âge ?". Je puis vous assurer que ces remarques m'ont fait beaucoup de mal, il y avait un effet de groupe et j'étais seul face à ça. J'ai vécu un véritable isolement dès que j'étais là j'entendais "tu sais il a quel âge ? le mec il a 27 ans quoi".  J'ai donc arrêté fin novembre alors que j'avais déjà eu la moyenne dans les contrôles continus et que les enseignants étaient satisfaits de mon assiduité. J'en garde un mauvais souvenir, ce décalage de génération si je puis dire a été probant.

5) En septembre 2017, j'ai repris en l1 humanités à distance mais j'ai pas réussi à maintenir le rythme, entre mon travail (35 heures) et les révisions le soir c'était vraiment difficile, j'ai donc arrêté mi novembre.

Toutes ces inscriptions n'ont pas eu lieu dans la même université car en raison de problèmes familiaux j'étais amené à déménager très souvent.

Je souhaite me réinscrire en L1 de lettres modernes à distance, en mettant vraiment toutes les chances de mon côtés pour réussir en faisant abstraction sur ce passé. En m'organisant, et engagé un professeur privé si nécessaire. La principale cause de ce relâchement est indéniablement lié à un manque de confiance en moi, car je n'ai jamais eu d'encouragements pour parvenir à mon projet de devenir un jour professeur de lettres. Des membres de ma famille, ou des sois-disant amis m'ont toujours dissuadés de faire des études, que c'était une perte de temps, que j'allais finir au chômage avec un bac + 5, que je rêvais.

De l'autre côté, les professeurs m'ont toujours encouragés, j'ai eu mon bac avec mention, et j'ai un réel intérêt pour les lettres et les sciences-humaines de manière générale. Mon projet est construit depuis longtemps, il est mûri et réfléchi mais je n'arrive pas à le réaliser parce que les voix du passés reviennent, c'est trop encré en moi. Je me dis finalement qu'ils ont raison que les études ne sont pas faites pour moi.

Je suis conscient de l'investissement que je dois apporter, mais à la rentrée prochaine j'aurai 29 ans et je me pose des questions. Est-ce que pour vous suis-je réellement "trop vieux" comme on a pu me le dire et me le faire croire ? Je compte faire une licence, puis par la suite un master pour être enseignant et plus tard si j'ai la possibilité de me tourner vers la recherche se sera que du bonus, bien que je sois conscient de la difficulté de soutenir une thèse. J'aimerai assurer mon avenir, j'ai un contrat de 3 ans, au bout de ces 3 ans, si j'ai une licence, je pourrai m'inscrire en master.

De plus, j'ai une réelle envie d'aller en cours en présentiel (ce sera le cas pour le master), avoir une vie sociale et étudiante, m'épanouir, échanger avec des professeurs ... cela me manque terriblement, quels conseils pouvez-vous me donner pour que je puisse réaliser mon projet, obtenir ma licence, et retrouver les bancs de la fac.

Dans l'hypothèse où tout se passe bien pour moi, j'aurai ma licence à 32 ans et donc si encore une fois tout est positif, je reviendrai à la fac, en master entre 32 et 35 ans. Est-ce choquant pour vous ? Honteux ?

Je travaille actuellement sur ma confiance en moi, merci de ne me donner des conseils, j'ai trop connu les jugements de valeurs, les procès d'intention, les remarques désobligeantes.

Merci !

Reprise d'études en licence de lettres modernes

Dans l'hypothèse où tout se passe bien pour moi, j'aurai ma licence à 32 ans et donc si encore une fois tout est positif, je reviendrai à la fac, en master entre 32 et 35 ans. Est-ce choquant pour vous ? Honteux ?

Choquant ? Honteux ?
Absolument pas.
Tu n’as commis aucun délit que je sache.
En revanche, c’est la mise en œuvre qui me paraît difficile.
Si tu as un emploi, des revenus suffisants pour vivre, il est tout à fait possible de faire des études par correspondance en parallèle. La motivation est indispensable pour fournir un travail de qualité et se tenir à ce qui a été décidé, ne rien lâcher.
Bon courage !

3

Reprise d'études en licence de lettres modernes

Merci pour cet élément de réponse qui me rassure. 

4

Reprise d'études en licence de lettres modernes

J'ai 28 ans, et un parcours assez chaotique aussi.
Pour ma part, ce sont des problèmes de santé qui m'ont empêché de poursuivre mes études.

Cette année je suis en L1 de Lettres à l'université, mais malheureusement, j'ai du interrompre à cause de ma santé, mais je compte reprendre en Septembre prochain. Tout comme toi, en Septembre prochain, j'aurais presque 29 ans et je finirai mes études au même âge que le tiens si tout se passe bien.

Moi aussi je me pose des questions par rapport à l'âge, mais crois moi, si tu aimes les études et si tu veux réussir, l'âge ne dois pas entrer en compte.

Si tu veux, nous pouvons nous entraider et nous soutenir !

5

Reprise d'études en licence de lettres modernes

Bonsoir Miss-Lily,

Ta réponse m'a beaucoup encouragé !
J'espère vraiment que tu pourras y arriver.

Je suis entièrement d'accord pour que nous puissions nous soutenir mutuellement, je me sentais vraiment seul dans cette situation et incompris, à deux, on sera plus fort pour braver les découragements et autres questions relatives à l'âge.

Si tu veux on peut soit continuer à parler ici sur le forum, soit par message privé du site.

6

Reprise d'études en licence de lettres modernes

Avec plaisir
Oui je veux bien que l'on discute en message privé, ainsi on ne gênera pas les autres membres !

Surtout, crois en toi, c'est le principal !!