1

Lettre de motivation pour une double licence histoire science politique Paris I Sorbonne

Bonjour à tous,
je souhaite postuler à la double licence histoire-science politique de l'Université Paris I Panthéon Sorbonne.
Pourriez vous me donner des avis, conseils, corrections etc pour ma lettre de motivation ci-dessous svp ?
Connaissez vous les conditions d'admission à cette université ?
Merci !



Madame, Monsieur,

En complément de mon dossier, je souhaite vous assurer qu’intégrer la double licence Histoire-Science Politique de l’Université Paris I Panthéon Sorbonne serait ma priorité pour la rentrée 2018.

Au terme de ma scolarité au lycée de La Sauque, j’ai obtenu mon baccalauréat de la filière économique et sociale spécialité Science Politique avec mention Très Bien en Juin 2017.
    J’ai alors débuté une première année de Licence de Droit à Bordeaux. Déçue à la fois par le manque d’encadrement et par les matières trop spécialisées, j’ai pris la décision de poursuivre mon année universitaire en menant des projets capables de m’aider dans mon développement personnel.

Actuellement engagée en tant que bénévole à la Croix Rouge, j’affirme quotidiennement à la fois mon goût et mon besoin d’aider les autres, caractère façonné lors de mon enfance.
Cette expérience accroît mon sens des responsabilités mais forge également en moi une certaine bienveillance et tolérance.
    Afin de favoriser mon épanouissement personnel ainsi que la découverte de moi-même et du monde, j’ai le projet de partir bientôt vivre l’aventure de jeune fille au pair à Barcelone : « a deep breath » pour m’offrir une ouverture d’esprit plus large et gagner en maturité avant d’apprendre ce qui me plait réellement : le dialogue entre l’économie, l’histoire, la science politique et les langues.

    Intégrer l’Université Paris I Panthéon Sorbonne représente pour moi une opportunité prestigieuse pour obtenir un excellent niveau en culture générale et expérimenter la notion de travail pour prétendre à un avenir à la fois scolaire, professionnel et intellectuel équilibré.
    De plus, je dois mon goût pour l’Histoire (et particulièrement pour le XXe siècle) à mes grands-mères qui depuis petite nous ont partagé le récit de leur enfance pendant la Seconde Guerre Mondiale. Fille de Maire, l’une d’entre elle a su nous retracer l’univers politique et son rôle à l’échelle d’une petite commune durant cette période. A la fois en ville et à la campagne, l’histoire de ma famille a forgé mon intérêt puis mon goût pour des questions aussi bien géopolitiques que sociales.
    J’ai plus tard été envoutée par la lecture de différents romans historiques et notamment ceux dont les évènements se déroulaient dans les villages de campagne où j’ai grandi. Je dirais que mes racines sont à l’origine de mon désir de poursuivre mes études vers la Politique et l’Histoire.
Ainsi, votre établissement serait pour moi idéal.

    Orientée vers les matières qui m’ont le plus intéressée au lycée, la double licence Histoire-Science Politique correspond autant à mes attentes qu’à mes goûts et compétences.
    Pour ma famille, le niveau d’anglais et l’ouverture vers le monde dans le choix des écoles a été une priorité. En parallèle, les voyages que j’ai effectués chez mes cousins en Californie et dans les « summer camps » ont forgé mon goût pour apprendre les langues et m’ouvrir au monde dès mon plus jeune âge. 
    Par ailleurs, cette aisance dans la langue m’a vu attribuée la partie en anglais de notre TPE en classe de Première ES qui concernait les inégalités au Nigéria liées au pétrole. Associer les différents thèmes du sujet (Histoire, Economie, Politique, enjeux sociaux) afin de résoudre ce problème transformé en défi m’a particulièrement intriguée et ouvert les yeux sur les réalités actuelles ; cela requiert certaines compétences d’analyse, de réflexion, de communication, et a nourri ma curiosité envers ces questions, ce qui me semble indispensable pour la double-licence.
    En outre, le contact progressif avec ces différentes matières qui me captivent a fait naître en moi un réel intérêt et goût pour le travail comme pour la lecture. C’est en grandissant que j’ai développé une grande sensibilité aussi bien intellectuelle qu’humaine au monde qui m’entoure.

    Enfin, si je rentre à l’Université Panthéon-Sorbonne, je m’engage à m’investir intensément dans la vie associative de l’établissement. En effet, j’ai pris beaucoup de plaisir au lycée à m’impliquer pour les aides aux devoirs et les différents évènements à orchestrer, en tant que coordinatrice des BDE (portes ouvertes, BDE Actions Sociales, Gala de Noël et organisation du bal puis de la remise des diplômes de fin d’année). Ces expériences m’ont permis de devenir une personne organisée, autonome et responsable.
    Je souhaiterais ainsi profondément poursuivre cette voie vers la double licence Histoire-Science Politique de Paris I à la fois pour assurer mon cheminement intellectuel, personnel, et pour contribuer à la dynamique de l’Université.

Je me tiens à votre entière disposition pour tout renseignement complémentaire et vous prie, Madame, Monsieur, de recevoir mes respectueuses salutations.

2 (Modifié par Hippocampe 14/03/2018 à 00:18)

Lettre de motivation pour une double licence histoire science politique Paris I Sorbonne

Bonsoir,

Je n’ai pas d’expérience universitaire donc d’autres ici sont mieux qualifiés pour te répondre mais comme, pour le moment, personne ne le fait, je me permets d’intervenir.

Tout d’abord, si ça se passe comme en entreprise, les gens ne liront pas ta lettre car elle est trop longue. Mais espérons que ça ne se passe pas ainsi à la fac. De toute façon, c’est sûr qu’elle est trop longue.


je souhaite vous assurer qu’intégrer la double licence Histoire-Science Politique de l’Université Paris I Panthéon Sorbonne serait ma priorité pour la rentrée 2018.
Pourquoi ce conditionnel (« serait ») ? Cette formation est-elle celle qui te tente vraiment le plus, ou non ?

j’ai pris la décision de poursuivre mon année universitaire en menant des projets capables de m’aider dans mon développement personnel.
Tu laisses comprendre, du moins y a-t-il un doute, que tu t’occuperas de choses qui t’intéressent plus pendant que tu seras dans cette licence. Est-ce le cas ?

Actuellement engagée en tant que bénévole à la Croix Rouge, j’affirme quotidiennement à la fois mon goût et mon besoin d’aider les autres, caractère façonné lors de mon enfance.
Cette expérience accroît mon sens des responsabilités mais forge également en moi une certaine bienveillance et tolérance.
Les gens à qui tu t’adresses ne te recruteront pas parce que tu es gentille et bienveillante. Ton enfance ne les intéresse pas. Encore un peu et tu leur diras que tu aides ta maman à faire les courses. Mentionne juste à la fin, succinctement, que tu fais du bénévolat à la Croix-Rouge et dans ton BDE.

    Afin de favoriser mon épanouissement personnel ainsi que la découverte de moi-même et du monde, j’ai le projet de partir bientôt vivre l’aventure de jeune fille au pair à Barcelone : « a deep breath » pour m’offrir une ouverture d’esprit plus large et gagner en maturité avant d’apprendre ce qui me plait réellement : le dialogue entre l’économie, l’histoire, la science politique et les langues.
C’est pompeux et tu donnes l’impression que tu vas partir bientôt et pour un bon moment dans une nouvelle vie. Souhaites-tu entrer dans cette licence en 2018, 2019 ou peut-être 2020 ? Si c’est pour quelques mois avant d’entrer en licence cette année, fais-le bien ressortir.

    Intégrer l’Université Paris I Panthéon Sorbonne représente pour moi une opportunité prestigieuse
Qu’est-ce que ce prestige vient faire là ?
On peut penser que tu veux flatter tes interlocuteurs ou alors que ce qui t’intéresse le plus dans cette histoire est l’étiquette prestigieuse attachée à cette formation et non le contenu de celle-ci.

et expérimenter la notion de travail
Tu comptes faire quelques petits essais histoire de voir ce qu’est le travail ?

    De plus, je dois mon goût pour l’Histoire (et particulièrement pour le XXe siècle) à mes grands-mères qui depuis petite nous ont partagé le récit de leur enfance pendant la Seconde Guerre Mondiale. Fille de Maire, l’une d’entre elle a su nous retracer l’univers politique et son rôle à l’échelle d’une petite commune durant cette période.
Il faut virer tout ça. À moins que tes grands-mères ne t’accompagnent à la fac. Ces gens ne vont pas te recruter parce que tes grands-mères ont connu la guerre. Ils pourraient alors me recruter ainsi que plein d'autres personnes.

A la fois en ville et à la campagne, l’histoire de ma famille a forgé mon intérêt puis mon goût pour des questions aussi bien géopolitiques que sociales.
Pompeux. Et dis plutôt ce qui t’intéresse toi.

    J’ai plus tard été envoutée par la lecture de différents romans historiques et notamment ceux dont les évènements se déroulaient dans les villages de campagne où j’ai grandi. Je dirais que mes racines sont à l’origine de mon désir de poursuivre mes études vers la Politique et l’Histoire.
À virer. Parle de toi.
« Envoutée » !
Diable, cette fac est-elle dirigée par une bande de zombis ?

    Orientée vers les matières qui m’ont le plus intéressée au lycée, la double licence Histoire-Science Politique correspond autant à mes attentes qu’à mes goûts et compétences.
Voilà qui est pertinent.

    Pour ma famille, le niveau d’anglais et l’ouverture vers le monde dans le choix des écoles a été une priorité. En parallèle, les voyages que j’ai effectués chez mes cousins en Californie et dans les « summer camps » ont forgé mon goût pour apprendre les langues et m’ouvrir au monde dès mon plus jeune âge. 
Revoilà la famille. C'est de toi qu’il s’agit, non ?

    Par ailleurs, cette aisance dans la langue m’a vu attribuée la partie en anglais de notre TPE en classe de Première ES qui concernait les inégalités au Nigéria liées au pétrole. Associer les différents thèmes du sujet (Histoire, Economie, Politique, enjeux sociaux) afin de résoudre ce problème transformé en défi
Et alors, tu l’as résolu, le problème dont tu parles ? Et qu’est-ce qu’un problème transformé en défi ?

ce qui me semble indispensable pour la double-licence.
C’est à sous-entendre, et n’explique pas à tes interlocuteurs ce qu’est cette licence, ils le savent déjà.

    En outre, le contact progressif avec ces différentes matières qui me captivent a fait naître en moi un réel intérêt et goût pour le travail comme pour la lecture. C’est en grandissant que j’ai développé une grande sensibilité aussi bien intellectuelle qu’humaine au monde qui m’entoure.
Pipeau.

    Enfin, si je rentre à l’Université Panthéon-Sorbonne,
« si j’entre » est plus juste.

je m’engage à m’investir intensément dans la vie associative de l’établissement. En effet, j’ai pris beaucoup de plaisir au lycée à m’impliquer pour les aides aux devoirs et les différents évènements à orchestrer, en tant que coordinatrice des BDE (portes ouvertes, BDE Actions Sociales, Gala de Noël et organisation du bal puis de la remise des diplômes de fin d’année). Ces expériences m’ont permis de devenir une personne organisée, autonome et responsable.
Quelques expériences de ce genre ne transforment pas une personne. Résume ça en cinq mots et mets-les dans la phrase sur la Croix-Rouge.

    Je souhaiterais ainsi profondément poursuivre cette voie
Ce "profondément" me paraît bien lourdingue, et revoilà le conditionnel. Dis plutôt des choses claires, positives et concises, comme "je souhaite vivement...")


J’espère que tu auras d’autres avis, en particulier de gens qui connaissant le monde universitaire. Quoique je risque de me faire taper sur les doigts pour mes commentaires.
Montre en écrivant cette lettre que tu as les qualités utiles dans les métiers vers lesquels cette formation débouche. Ponds un plan net, ne fais pas de digressions. Explique mieux pourquoi cette formation te correspond et cela sans recourir au Père Noël.
Je te souhaite bonne chance.

3 (Modifié par Laoshi 13/03/2018 à 20:57)

Lettre de motivation pour une double licence histoire science politique Paris I Sorbonne

Les remarques d'Hippocampe me paraissent frappées au coin du bon sens.
Cette lettre de motivation, en plus d'être trop longue, s'éparpille en considérations diverses au lieu de se concentrer sur le projet qui justifie la demande.

4 (Modifié par Hippocampe 13/03/2018 à 22:35)

Lettre de motivation pour une double licence histoire science politique Paris I Sorbonne

Ouf, j'avais peur de me faire enguirlander.

(Petite digression : Je viens de corriger au moins cinq fautes dans ma prose. Plutôt dix... Hum, plutôt plus que dix. Curieusement, je vois souvent mes fautes une fois qu'elles sont publiques.)

5 (Modifié par Jehan 13/03/2018 à 23:50)

Lettre de motivation pour une double licence histoire science politique Paris I Sorbonne

"Curieusement, je vois souvent mes fautes une fois qu'elles sont publiques."
Ah, tiens, ça nous fait un point commun!    C'est ballot, quand même... 

6

Lettre de motivation pour une double licence histoire science politique Paris I Sorbonne

Oui, c'est baleau

7

Lettre de motivation pour une double licence histoire science politique Paris I Sorbonne

Bonsoir.

Je tenais simplement à t'apporter une précision, si tu décides d'intégrer cette formation via la plateforme Parcoursup, la lettre de motivation est limitée à 1500 caractères, ce qui je pense représente un huitième de ta lettre, essaye de la réduire si tel est le cas.
Bonne chance !

8 (Modifié par Hippocampe 17/03/2018 à 04:22)

Lettre de motivation pour une double licence histoire science politique Paris I Sorbonne

Reflexion faite (tardivement), je crois que j'ai eu tort de critiquer la phrase :
"A la fois en ville et à la campagne, l’histoire de ma famille a forgé mon intérêt puis mon goût pour des questions aussi bien géopolitiques que sociales."

Mais je ne peux plus modifier mon message.

Et surtout, brissonpauline24, merci mille fois pour ton aide !