1

Les périphrases verbales

Bonjour,
Je suis en train de faire un travail sur les Périphrases Verbales. J'ai des doutes à propos de certaines constructions:

- SAVOIR + INFINITIF
- IL FAUT + INFINITIF
- VENIR A + INFINITIF
- VALOIR + INFINITIF
- VOULOIR + INFINITIF

Ces constructions sont des Périphrases Verbales?

Je vous remercie d'avance.

Les périphrases verbales

Il faut que le semi-auxiliaire ait perdu au moins une partie de son sens.
Donc non, sauf peut-être pour savoir : Je ne saurais accepter cette décision.
Voir http://platea.pntic.mec.es/cvera/hotpot … rbales.pdf

3

Les périphrases verbales

J'ai lu dans une grammaire que "falloir (il faut) + infinitif" peut être considerée comme une périphrase modale exprimant l'obligation.
Je ne sais que penser. C'est un sujet un peu compliqué 

4 (Modifié par webmestre 25/02/2018 à 12:03)

Les périphrases verbales

Il faut n'est pas une périphrase (voir le sens de ce mot dans le dictionnaire. La cité phocéenne est une périphrase pour désigner Marseille. L'astre des nuit une périphrase pour désigner la lune.) Il faut est une forme impersonnelle.

L'expression impersonnelle "il faut" indique que quelque chose est nécessaire / doit être fait.

Le verbe qui suit  est à l'infinitif. […]https://www.francaisfacile.com/exercice … 111917.php

Les périphrases verbales

Je n'ai vu falloir cité comme semi-auxiliaire qu'une fois dans un cours en ligne de FLE. C'est donc surtout une question de confiance dans la grammaire où tu l'as vu. Je dirais non, car il n'y a pas de changement de sens.
Comme l'écrit Sandrine Chevillon qui n'a pas hésité à plagier Riegel et al.

La liste de ces auxiliaires n’est cependant pas fermée : si certains ont indiscutablement un statut comparable à avoir et être, d’autres possèdent un sens lexical qui les rapproche plutôt d’un verbe ordinaire.

6 (Modifié par Jehan 25/02/2018 à 13:31)

Les périphrases verbales

Outre savoir + infinitif, on peut raisonnablement considérer, comme le Tlfi, que venir à + infinitif (commencement de l'action) est également un semi-auxiliaire.
La pluie vint à tomber.
Les vivres vinrent à manquer.

7

Les périphrases verbales

"Savoir + infinitif" se considere une périphrase verbale seulment dans la construcion NE SAVOIR (au conditional) + INFINITIF (exprimant l'incapacité) ou aussi dans sa forme affirmative comme par exemple dans la phrase "je sais nager"?
Dans sa forme affirmative (je sais nager) j'ai l'impression que il n'y a pas changement du sens.

8

Les périphrases verbales

Oui, il y a un changement de sens dans Je ne saurais nager. = "Je suis incapable de nager."

9

Les périphrases verbales

Oui, c'est dans la phrase "je sais nager" que j'ai l'impression qu'il n'y a pas un changement du sens.
Ma question est : SAVOIR + INFINITIF c'est une périphrase verbale seulment quand nous avons constructions comme "je ne saurais l'accepter" (c'est à dire NE+SAVOIR (au conditionel)+ INFINITIF) ou aussi dans phrases comme "je sais nager"?

Les périphrases verbales

Je sais nager n'est pas une périphrase.
Je ne sais pas nager n'en est pas une non plus.
Ou alors, explique-moi, qu'est-ce pour toi qu'une périphrase ?
Qu'appelle-t-on aujourd'hui périphrase ?... histoire que je me tienne au courant...