1 (Modifié par Invité 18/02/2018 à 20:01)

Niveau de l'enseignement de l'histoire de la philosophie en DAEU A.

Bonjour ou bonsoir à tous,
Donc, avant de rentrer dans le vif du sujet, je souhaite me présenter dans le but de vous éclairer d'avantage sur mes interrogations.
Je suis  un ancien bachelier de la série STMG, et cela fait 4 ans que je suis descolarisé en raison de mes problèmes de santé. Cependant, cela ne veut pas dire que mes études en elles-mêmes je les ai abandonnées depuis. Par exemple, je me livre en autodidacte à l'étude de <<l'histoire de la philosophie>> occidentale, en partant depuis l'ontologie <<parménidienne>>, pour ainsi dire,  et en arrivant jusqu'aux post-modernes continentaux (mais ce n'est pas le sujet).
En fait, je veux me renseigner auprès de vous sur le niveau de <<l'histoire de la philosophie>> enseignée en DAEU A. Je souhaite m'engager dans une telle formation en vue de me remettre à niveau parce que je suis fort conscient de mes lacunes qui, m'empêcheront en toute évidence, de poursuivre mes études. Cela fait depuis quatre ans que je ne me suis pas livré à un exercice d'écriture, je ne me sens plus capable de faire un commentaire digne de ce nom, ou une dissertation correcte de philosophie. De tels exercices nécessitent de la rigueur méthodologique, c'est justement ce qui m'a manquée depuis toujours. À l'issue de mon DAEU A, j'envisage de m'inscire dans une licence de philosophie, non pas en ayant pour perspective l'emploi, mais davantage pour l'amour de la philosophie. De toute façon, la philosophie n'a, par essence, aucune utilité; elle n'est utile que par accident. Elle est aux antipodes de tout caractère professionnel. Dans tous les cas, puisque l'enseignement ne m'intéresse pas, et que pour faire de la recherche il est nécessaire de décrocher un Doctorat _ qui n'est pas donné _ je cherche une formation quelconque dans un secteur  qui déboucherait sur un emploi pouvant potentiellement concilier l'étude avec le gagne pain.

En bref: Quel est le niveau de l'enseignement en DAEU A?

2 (Modifié par Laoshi 18/02/2018 à 20:20)

Niveau de l'enseignement de l'histoire de la philosophie en DAEU A.

je cherche une formation quelconque dans un secteur  qui déboucherait sur un emploi pouvant potentiellement concilier l'étude avec le gagne pain.

Etant donné ce que tu dis auparavant, je crois qu'il ne faut pas te conseiller de faire une licence de philosophie, sinon pour le plaisir.

3 (Modifié par Invité 18/02/2018 à 21:17)

Niveau de l'enseignement de l'histoire de la philosophie en DAEU A.

Une licence de philosophie me permettrait de m'améliorer dans la rhétorique, toutes les portes me seront ouvertes niveau concours. Je l'ai dit: la philosophie n'est utile que par accident, cela ne veut pas dire que la philosophie ne peut absolument pas être utile pour celui qui l'étudie. En fait, la visée est tout autre.

Non, ce n'est pas simplement par plaisir que je veux m'inscrire dans une telle licence, mais progresser, étendre le champ des principes qui fondent ma pensée; et tout ça par pur amour détaché.  Concevoir que la formation a pour dessein l'emploi est absurde. Sauf pour ceux qui souhaitent faire un CAPES pour être prof dans le secondaire, mais prof de l'histoire de la philosophie seulement.


Mais en ce moment je suis à la recherche d'une formation quelconque qui me servirait de point d'appui, de garantie, car je souhaite éviter de me retrouver dans une situation sociale précaire dans 10ans.

Niveau de l'enseignement de l'histoire de la philosophie en DAEU A.

Mais en ce moment je suis à la recherche d'une formation quelconque qui me servirait de point d'appui, de garantie

Je comprends mieux, enfin je crois. Tu souhaites trouver un travail, hors du domaine philosophique, pour commencer, un boulot alimentaire, dirons-nous, et pour faire ce travail, tu recherches une formation préalable.
Le problème, c'est de savoir quel type de formation serait susceptible de t'intéresser, et à quel niveau.
Tu dis "quelconque", mais il y a bien des choses qui t'intéressent plus que d'autres.
Tu devrais peut-être aller voir sur le site de pôle emploi, et cliquer sur l'onglet "trouver une formation".

5 (Modifié par Invité 18/02/2018 à 21:24)

Niveau de l'enseignement de l'histoire de la philosophie en DAEU A.

Plusieurs choses m'intéressent, l'important est de bien trancher.
Je me suis donné quatre/cinq mois pour cela. Je chercherai des stages d'une à deux semaines pour tester différents secteurs. En plus je n'ai plus mes problèmes de santé.

Bon, revenons à nos moutons: Quel est le niveau de l'enseignement de la philosophie en DEAU A?

Niveau de l'enseignement de l'histoire de la philosophie en DAEU A.

http://www.daeu.fr/index.php?option=com … p;Itemid=6

Niveau de l'enseignement de l'histoire de la philosophie en DAEU A.

Je te remercie pour ce lien, mais c'est un résumé, à vrai dire, très bref... Il n'en dit rien sur le niveau et les thématiques étudiées en général. Ou le nombre d'heures de cours dispensés par semaine. Oui, à priori il s'agit d'un équivalent au baccalauréat littéraire, mais...

Je pense que je devrais directement contacter la fac qui est non loin de chez moi. C'est la meilleure chose à faire.

Niveau de l'enseignement de l'histoire de la philosophie en DAEU A.

Oui.
Il est toutefois difficile de déterminer le niveau exact de cet examen, qui est l'équivalent du Bac pour les élèves qui n'ont pas passé le bac et sous certaines conditions que tu dois connaître, sans assister aux cours et te frotter aux exercices.
Bon courage en tout cas dans ton entreprise !

Niveau de l'enseignement de l'histoire de la philosophie en DAEU A.

Merci pour les encouragements et pour m'avoir accordé un peu de votre temps.

10

Niveau de l'enseignement de l'histoire de la philosophie en DAEU A.

Un DAEU, c'est de 225 à 320 heures de cours par an selon les fac, pour les 4 matières. Et la philo n'est pas enseignée partout. Le programme est propre à chaque fac.  De plus puisque tu ne peux pas te présenter à l'examen, il est très probable que tu ne puisses pas t'inscrire. Il te reste alors l'enseignement par correspondance avec le CNED ou un organisme privé.
Quant à trouver des stages, sans convention de stage, cela me parait utopique. A ta place je m'inscrirais à Pôle Emploi qui t'aidera à trouver une formation professionnalisante qui te convienne. Et pour le moment garde la philo comme loisir.