1

Le vrai sens de "famille / milieu modeste"

Bonsoir à tous. Tout d'abord, je voudrais préciser que  j'aime beaucoup la langue française, que j'ai commencé à apprendre il y a de cela à peine trois ans. Avant de m'inscrire, ce site m'avait beaucoup aidé. Je ne maîtrise pas encore toutes les subtilités de la langue, j'espère donc pourvoir trouver de l'aide auprès de vous.

Dans ma conception des choses, j'ai toujours compris cette expression "issu d'une famille modeste" comme équivalant à "famille de classe moyenne" jusqu'à ce que je sois corrigé aujourd'hui. Un ami m'explique que l'adjectif "modeste" est employé dans ce sens précis pour signifier qu'il s'agit plutôt d'un milieu pauvre, ou du moins que ça se rapprochait plus de "pauvre" que de "moyen".
Suite à quoi j'ai voulu m'en assurer à travers une recherche google qui s'est révélée infructueuse ...

Sur le TLFi, on trouve ceci : "2. Assez bas dans la hiérarchie sociale (ou socioculturelle); peu fortuné"
Alors, "peu fortuné" voudrait-il dire "juste un peu moins fortuné que les riches(moyen)" ou "beaucoup moins fortuné que les riches (pauvre)" ? 
Et n'hésitez surtout pas à me corriger, ça m'aiderait beaucoup.

Merci 

2

Le vrai sens de "famille / milieu modeste"

Je suis impressionné par la qualité de votre écriture.
Je ne crois pas qu'il y ait de définition précise pour tous ces mots, pas plus que pour "pauvre", mais il est vrai qu'on qualifie généralement par "issu de famille modeste" des gens issus des classes ouvrières ou paysannes.
Vous parlez de "classe moyenne" : là encore, plus qu'ailleurs, la notion est très floue
https://www.economie.gouv.fr/facileco/c … definition
"Peu fortuné" met plus du côté "pauvre" que du côté "près des riches".

3 (Modifié par Jehan 05/02/2018 à 17:38)

Le vrai sens de "famille / milieu modeste"

Bonjour,

Ton français est en effet remarquable.

Ce que tu écris est une litote : "Figure de rhétorique qui consiste à atténuer l'expression de sa pensée (ex. 'ce n'est pas mauvais' pour 'c'est très bon')", on ne sait pas toujours bien ce que veut dire celui ou celle qui l'emploie. Il ou elle atténue sa pensée, oui, mais à quel point ? Chaque interlocuteur pourra s'en faire sa propre idée.
Si l'on parle et qu'on veut être sûr d'être bien compris, on évite les litotes.

Le vrai sens de "famille / milieu modeste"

Disons que "d'un milieu modeste" est plutôt un euphémisme qu'une litote.

La litote n'est pas faite pour "atténuer la pensée", mais pour suggérer un sens plus positif, souvent par l'intermédiaire d'une négation : Je ne te hais point... Ce n'est pas mal... Vous n'êtes pas sans savoir...
L'euphémisme, lui, a une fonction d'atténuation, permettant d'édulcorer un terme jugé déplaisant :
d'un milieu modeste (d'une classe défavorisée), d'un certain âge (vieille), non-voyant (aveugle), etc.

Le vrai sens de "famille / milieu modeste"

Pour ce qui est de l'expression issu d'une famille modeste cela renvoie pour moi à une famille à bas revenus (classes populaires ou classe moyenne en dessous du revenu médian).  Cela suggère que la personne a réussi en dépit d'obstacles divers à grimper dans l'échelle sociale.  Dans ce cas le mot modeste permet de ne pas s'appesantir sur les difficultés financières rencontrées.

Pour moi c'est un euphémisme qui présente la réalité brutale sous une forme plus tolérable  et non une  litote qui suggère plus que ce qui est exprimé.

IL existe des chiffres précis de l'INSEE situant le seuil de pauvreté en France ou le revenu médian par exemple.  Les journaux utilisent souvent les mots "modeste" ou "très modeste" dans les titres pour ne pas heurter les lecteurs.  Quand des mesures prises sont pour les très modestes (les pauvres) ou pour les modestes (une fourchette plus large) les catégories vont varier suivant la nature des mesures et les fourchettes choisies et cela ajoute encore de l'imprécision.
ex https://www.franceinter.fr/societe/en-2 … s-modestes

N.B.Le mot fortuné a un peu vieilli et on utilise plutôt maintenant riche ou aisé (un euphémisme aussi).

6 (Modifié par Roméo31 05/02/2018 à 17:30)

Le vrai sens de "famille / milieu modeste"

Pour ma part, les ménages modestes se situent entre les ménages pauvres et les ménages appartenant à la classe moyenne, qui se situent eux-mêmes "au-dessous" des ménages aisés.

Je considère que le synonyme le plus proche de famille modeste est famille humble.

Pour avoir une idée chiffrée des notions de "ménage modeste" et  de "classe moyenne", vous pouvez consulter  cet article :
http://bfmbusiness.bfmtv.com/observatoi … 18605.html

7

Le vrai sens de "famille / milieu modeste"

Merci beaucoup pour toutes vos réponses. Non seulement vous m'avez aidé à y voir plus clair, mais vous m'avez également beaucoup encouragé.

Tiens, j'en profite pour poser la question suivante : dit-on "non seulement...,mais aussi..." ou "non seulement ..., en plus..." ? Les deux sont justes ou aucun des deux ? Je ne sais pas encore employer correctement "non seulement" dans une phrase.

Bonne soirée.

Le vrai sens de "famille / milieu modeste"

Non seulement...mais encore...

9 (Modifié par Jehan 05/02/2018 à 22:51)

Le vrai sens de "famille / milieu modeste"

Non seulement... mais (mais encore, mais aussi, mais même). [Marque une gradation positive]
http://www.cnrtl.fr/definition/non

10

Le vrai sens de "famille / milieu modeste"

Merci à tous pour vos réponses.

J'étais en train de m'exercer à la rédaction d'article et en écrivant "Si l'on", je me suis rendu compte que je ne comprenais toujours pas cette histoire de "l'on" ! Comment savoir si l'on doit l'écrire comme ça ou si on doit l'écrire comme ça .    ça a un nom ?

Je voudrais également être orienté concernant (ou"vis-à-vis de" ???) la charte du forum : pour ce genre de questions disons "rapides" qui arrivent dans la foulée, doit-on impérativement ouvrir un nouveau sujet ?