Quelles sont les différences entre Paris-Sorbonne (Paris 4), Sorbonne-Nouvelle (Paris 3) et Panthéon-Sorbonne (Paris 1) ?

Si je choisis la filière littéraire, c'est pour les langues, la littérature et la philo. Je pourrais aussi aller en S, je n'ai pas des moyennes catastrophiques, mais à quoi bon si je ne supporte pas les mathématiques ? Ce serait presque un supplice.

J'ai aussi réfléchi à plus tard (dans vingt, trente, quarante ans) et devenir professeure ne s'éloigne pas trop des matières que j'aime. C'est-à-dire qu'en enseignant une matière qui me passionne, c'est comme si je la pratiquais, non ? J'adore écrire aussi, et un journaliste écrit (il prend aussi beaucoup de temps à chercher des informations, j'en ai bien conscience). Alors je penses que je pourrais toujours pratiquer des activités que j'aime et qu'à long terme, je ne regretterai pas mes choix.

Après, peut-être aussi que je me fais plein d'illusions, que je suis très naïve et que je devrais aller en S, devenir médecin ou ingénieure comme mes parents pour ne pas "prendre de risques" et assurer ce qu'ils appellent un "bon avenir".