La poésie est à la fois musique, statuaire, peinture, éloquence...

Auriez-vous une idée de plan ? J'ai les arguments mais je ne vois pas comment les organiser en 2 grandes parties puisqu'ils n'ont pas vraiment de rapport entre eux

12 (Modifié par floreale 04/02/2018 à 17:38)

La poésie est à la fois musique, statuaire, peinture, éloquence...

La poésie est à la fois musique, statuaire, peinture, éloquence ; elle doit charmer l'oreille, enchanter l'esprit, représenter les sons, imiter les couleurs, rendre les objets visibles, et exciter en nous les mouvements qui lui plait d'introduire ; aussi est-ce le seul art, complet, nécessaire, et qui contienne tous les autres.

La poésie peut-elle entrer ou non dans une définition ?

I. Le credo de Théodore de Banville
- Le contexte (en réaction des Romantiques)
- La poésie, un art exigeant
- La poésie, un art complet

II. D'autres credo sont possibles,
- Verlaine proclamera :
"De la musique avant toute chose,
Et pour cela préfère l'Impair"
- il existe d'autres conceptions de la poésie
“Un poète doit laisser des traces de son passage, non des preuves. Seules les traces font rêver. René Char”
“Le poème est enfant conçu au plus obscur de la nuit, à qui le poète a donné sa propre existence, consciente et inconsciente. Pierre Seghers”
« Par le moyen de ce chant sans musique et de cette parole sans voix, nous sommes accordés à la mélodie de ce monde.
Tu n'expliques rien, ô poète, mais toutes choses par toi nous deviennent explicables . Paul Claudel»

III. Les lecteurs, dans leurs différences, ont aussi des attentes différentes. Pour les uns une poésie lyrique, une poésie explicite, pour d'autres la priorité sera donnée au jeu sur le langage, pour d'autres encore la voix intérieure, l'inconscient, ou encore une poésie hermétique, elliptique ...

La poésie est à la fois musique, statuaire, peinture, éloquence...

Je vous remercie beaucoup pour ce plan que vous m'avez donné mais le sujet est centré sur Le Spleen de Paris de Baudelaire. Le sujet est "Cette citation de Théodore de Banville, poète contemporain de Baudelaire, pourrait-elle convenir au Spleen de Paris?"

14 (Modifié par floreale 04/02/2018 à 17:43)

La poésie est à la fois musique, statuaire, peinture, éloquence...

Alors ne tiens plus compte de ma réponse. Garde le I et adapte les II  (en précisant le projet de Baudelaire) et III.

La poésie est à la fois musique, statuaire, peinture, éloquence...

Merci beaucoup, c'est un sujet vraiment difficile et votre aide est précieuse. Je garde donc la problématique : Le Spleen de Paris peut-il entrer dans cette définition ?

16

La poésie est à la fois musique, statuaire, peinture, éloquence...

Il faudrait formuler une problématique, soulever le problème que pose cette assertion de Banville.
Y a-t-il une  ou plusieurs conceptions de la poésie ?

I. Le credo de Théodore de Banville
II. Le projet poétique de Baudelaire dans le Spleen de Paris et la prose poétique
III. Différences fondamentales ou même exigence ?

La poésie est à la fois musique, statuaire, peinture, éloquence...

Qu'entendez-vous par "différences fondamentales ou mêmes exigences" ? Est-ce la comparaison finale entre le I et le II ?

18

La poésie est à la fois musique, statuaire, peinture, éloquence...

Oui.

19 (Modifié par Katniss 11/03/2018 à 17:48)

La poésie est à la fois musique, statuaire, peinture, éloquence...

Bonjour à tous,

De mon côté la même phrase de Théodore de B. m'à été donner pour mon devoir mais nous ne devons pas en parler avec le spleen de Paris. Voilà ce qui est demander:

Dissertation poésie : « la poésie est à la fois Musique, Statuaire, Peinture, Éloquence : elle doit charmer l’oreille, enchanter l’esprit, représenter les sons, imiter les couleurs, rendre les objets visibles, et exciter en nous les mouvements qu’il lui plaît de produire ; aussi est ce le seul art complet, nécessaire, et qui contienne  tous les autres « PETIT TRAITE DE POÉSIE FRANÇAISE » 1871

I) La POÉSIE COMME ART PLASTIQUE ? ( « Statuaire, Peinture, imiter les couleurs, rendre les objets visibles »
II) LA PUISSANCE SUGGESTIVE DE LA RHÉTORIQUE ? (exciter en nous les mouvements : L’éloquence »)
III) LA BEAUTÉ INCANTATOIRE : (« Musique, représenter les sons »)

J'ai plein d'idée mais un mal fou à trouver une problématique qui tienne la route, ainsi qu'à trouver des sous-parties cohérentes... Un travail très exigeant dont je n'ai malheureusement pas tout saisis.

Aidez-moi s'il vous plaît.

20

La poésie est à la fois musique, statuaire, peinture, éloquence...

La poésie, un art complet ?

Elle donne à voir :
un regard sur le monde visible et invisible
des images nées de l'imagination (le poète est "voyant")
des descriptions comme des tableaux

Elle donne à entendre ( "de la musique avant toute chose")
l'harmonie imitative
un rythme choisi
des rimes pour l'oreille

Elle donne à s'émouvoir
expression de l'indicible
toute la palette des émotions
jeu sur le langage