Paul Valéry, La Dormeuse

Bonjour tout le monde j'ai besoin de votre aide pour travailler se poème de Paul Valéry. Je doit trouver la situation de l'homme dans ce poème mais moi je voit juste qu'il l'observe et le portrait de la femme, elle dort. S.V.P est-ce que quelqu'un pourrait me l'expliquer car je suis très nul dans les poème. Merci tous le monde!!!!

Voici le poème:

La Dormeuse
Quels secrets dans son coeur brûle ma jeune amie,
Ame par le doux masque aspirant une fleur?
De quels vains aliments sa naïve chaleur
Fait ce rayonnement d’une femme endormie?

Souffle , songes, silence, invincible accalmie,
Tu triomphes, ô paix plus puissante qu’un pleur,
Quand de ce plein sommeil l’onde grave et l’ampleur
Conspirent sur le sein d’une telle ennemie.

Dormeuse, amas doré d’ombres et d’abandons,
Ton repos redoutable est chargé de tels dons,
O biche avec langueur longue auprès d’une grappe,

Que malgré l’âme absente, occupée aux enfers,
Ta forme au ventre pur qu’un bras fluide drape,
Veille; ta forme veille, et mes yeux sont ouverts.

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

Paul Valéry, La Dormeuse

Valéry ! rude affaire
J'y reviens ce soir, en attendant essaie d'avancer
Oui le poète observe "mes yeux sont ouverts"
QUe peux-tu en dire d'autre ? essaie de lister tout ce qui concerne le poète et l'Homme
La femme ne fait-elle que dormir ? ou plutôt, que se passe-t-il malgré son sommeil ?

Paul Valéry, La Dormeuse

Le poète observe la femme qui dort.
Au début du poème je croit qu'il s'interroge à quoi la femme peut rêver.
Conspirent le sein ennemie je comprend po c'est quoi.
La femme est elle dort et rêve de quelque chose.

Paul Valéry, La Dormeuse

Peux-tu réécrire ce message correctement, je ne comprends pas vraiment ce que tu veux dire
Et Valéry n'a jamais écrit
Conspirent le sein ennemie
mais
Conspirent sur le sein d’une telle ennemie.

Un conseil, relis attentivement ce poème pour bien le comprendre.

Paul Valéry, La Dormeuse

-Je croit que dans le premier quatrin il se question sur quoi la femme peut rêver.
-Le poète je croit qu'il observe la femme qui dort.
-Cette phrase "Conspirent sur le sein d’une telle ennemie." je ne la comprend pas du tout.
-Je croit que la femme tout ce qu'elle fait dans ce poème c'est dormir.
-L'homme lui l'observe tout simplement.
Mais comme je disait j'ai beaucoup de misère à comprendre les poèmes.

Paul Valéry, La Dormeuse

Oui, et celui-là n'est pas vraiment le plus facile !
C'est un peu plus complexe quand même qu'une femme qui dort et un homme qui l'observe, ne crois-tu pas ? En effet, il observe la dormeuse, là tu as raison

On va reprendre le poème et tu vas reformuler à mesure

La Dormeuse

Quels secrets dans son cœur brûle ma jeune amie,
Âme par le doux masque aspirant une fleur ?

redis cette phrase à ta façon, même si c'est mal dit pas grave

Paul Valéry, La Dormeuse

Je pense qu'il s'interroge sur les secrets qu'elle peut avoir dans c'est penser. Elle a l'âme pure et elle dégage une bonne odeur qui l'attire à aller vers elle.

Paul Valéry, La Dormeuse

Tu vois, tu as de bonnes idées. Je pense aussi que l'âme, l'esprit de la jeune femme aspire aussi la fleur, par l'intermédiaire de son visage (doux masque)
Il y aurait donc une fleur réelle, et une fleur idéale. Le pavot est la fleur qui endort, il pense peut-être à cette fleur.

Je dois te dire que ce poème est difficile à comprendre,a lors j'espère qu'à nous deux on va y arriver !
Tu es dans quelle section et quel niveau ?

Bon maintenant à toi, formule la suite, les deux vers suivants,a llons doucement.

De quels vains aliments sa naïve chaleur
Fait ce rayonnement d’une femme endormie?

Paul Valéry, La Dormeuse

Je crois qu'il s'interrroge sur l'illusion qui alimente son odorat et qu'il trouve la femme belle quand elle dort. Mais la première phrase je la comprend pas.
Je suis au CÉGEP deuxième cour de français.

10

Paul Valéry, La Dormeuse

De quels vains aliments sa naïve chaleur
Fait ce rayonnement d’une femme endormie ?
on reconstruit la phrase
À partir de quels vains aliments sa naïve chaleur
Produit-elle ce rayonnement d’une femme endormie ?

oui il la trouve belle, et attirante, même malgré elle : "sa naïve chaleur" signifie que l'endormie est innocente de la sensualité qu'elle dégage (rayonnement d’une femme endormie) Vains aliments, je dois dire que je ne comprends pas

Reprends cette 1ère strophe en entier, et regarde ce qui fait le charme des sonorités, comment est-elle écrite, quel est le genre du poème, étudie les rimes et les allitérations.

PS qu'est-ce que le CEGEP ?