1

Conflit entre l'élision ou la liaison et les règles de ponctuation.

Des termes, qu'on aurait peut-être dû laisser entre virgules, sont néanmoins traités comme si la première manquait. Que faut-il en penser ?

1)    Par exemple dans cette phrase : «On écarta cet homme, parce qu'ayant trop bu, il ne pouvait conduire un car scolaire».
      J'aurais plutôt écrit : «On écarta cet homme, parce que, ayant trop bu, il ne pouvait conduire un car scolaire.»
            Ici, la mise entre virgules me semble ne pas permettre l'élision.
       
2)    Dans la diction de certains textes on entend très souvent une liaison à travers une virgule.
Par exemple dans ce genre de phrase : «Prenez, ô mes amis, grand soin de votre style» !
            Une liaison peut-elle avoir lieu «à travers une virgule» ?

Conflit entre l'élision ou la liaison et les règles de ponctuation.

Pour 1), j'aurais plutôt écrit :

«On écarta cet homme parce que, ayant trop bu, il ne pouvait conduire un car scolaire.»

Pour 2), je pense que "Prenez" et "ô mes amis" appartiennent à deux groupes de souffle différents et donc que la liaison est interdite. Mais on ne sait jamais avec la licence poétique.

3

Conflit entre l'élision ou la liaison et les règles de ponctuation.

Non, une liaison ne doit pas enjamber une virgule. En effet, ce signe de ponctuation marque une courte pause ; or, où il y a une pause, il ne saurait y avoir une liaison.