1

Genres et sous-genres

Bonjour à tous,

Je n'arrive pas bien à distinguer la notion de genre et de sous-genre.
En classe, j'ai vu qu'il y avait quatre genres : le récit, la poésie, le théâtre, l'essai.
Pourtant, j'entends souvent dire que la tragédie est un genre, la comédie aussi, ou encore le roman... Ne sont-ce pas plutôt des sous-genres ?

Merci, bonne soirée.

2 (Modifié par Jehan 23/09/2017 à 22:51)

Genres et sous-genres

Oui, la comédie, la tragédie appartiennent au genre théâtral, tout comme le roman historique, le roman autobiographique , le roman policier, le roman d'anticipation appartiennent au genre du roman.
La poésie de même comporte diverses catégories : la poésie épique, la poésie lyrique, la poésie engagée, etc.

3

Genres et sous-genres

Laoshi, tu parles du roman comme étant un genre ; karinegranval nous dit qu'on lui a appris que le genre était le récit et non le roman : qu'en est-il ?

Question subsidiaire : l'épopée appartient à quel genre ? (je pense à l'Iliade qui est à la fois un récit mais aussi un poème...)

Et merci pour ce sujet : j'apprends tous les jours. 

Genres et sous-genres

Ma foi, pour moi, le roman est un genre, oui.

5

Genres et sous-genres

Bonsoir,

Le roman appartient au genre du récit.

Traditionnellement on reconnaît trois genres :
https://www.etudes-litteraires.com/cara … exte.php#v
Le cas de l'Iliade s'analyserait comme appartenant au récit et relevant du registre épique. L'utilisation de vers la rattache secondairement à la poésie mais par utilisation de la fonction poétique du langage.
On poserait le même diagnostic pour les romans médiévaux en vers, pour les Fables de La Fontaine...

6

Genres et sous-genres

Oui, mais ici on en trouve quatre: https://www.etudes-litteraires.com/genr … raires.php 

Genres et sous-genres

Effectivement récit est plus général.
J'ai toujours parlé de poésie, de théâtre et de roman, comme genres littéraires principaux, sans compter la littérature dite "d'idées".
Tout cela ne me semble pas vital. Les frontières sont floues et varient selon les époques et les idéologies.
L'essentiel, finalement est de bien cerner à quelle catégorie (si l'on est obligé d'étiqueter) appartient le texte que l'on considère.

8

Genres et sous-genres

Ah ! Cette difficulté à contraindre la réalité exubérante à rentrer dans des cases...
Les genres argumentatifs peuvent être rangés dans le récit lorsqu'il s'agit d'argumentation indirecte.
L'argumentation directe peut se rattacher au discours (genre théâtral).
La vraie difficulté réside avec l'essai, véritable patchwork de sous-genres, aussi difficile à cerner que le roman dans le genre du récit.

Genres et sous-genres

Oui.
Il faut supprimer les cases et les étiquettes, et tout mélanger sur les étagères !

10

Genres et sous-genres

Trois, quatre ? Qui dit mieux ? 

Je plaisante, j'adore vos discussions. 

Cela dit, parfois, elles me rappellent Pierre Desproges qui disait « Quand un philosophe me répond, je ne comprends plus ma question »