Les lois du roman

Bonjour, bonsoir aux lecteurs et lectrices du forum,
Je reviens aujourd'hui pour poser une question qui me trotte à l'esprit puisque je suis moi-même dans le cas.(apprentissage)
J'aimerais savoir si le romancier a le "droit" ,ou, est libre, tout simplement, de rédiger son œuvre à la première personne du singulier dans la mesure où le personnage principal serait une figure du sexe opposé de celui-ci.
Je m'explique: Si par exemple un romancier décide d'écrire en se plongeant dans la peau d'un personnage féminin,est-ce que cela reste correct et propre à l'écriture ?
Je tiens à préciser tout de même que les réponses que vous m'apporterez me serviront dans le cadre personnel et non scolaire.
Je vous remercie d'avance et vous souhaite une bonne soirée, bonne rentrée des classes, élèves comme enseignants.
Cordialement,
@Ted01

2 (Modifié par Jehan 08/09/2017 à 13:38)

Les lois du roman

Oui, évidemment, le narrateur peut être une narratrice même si l'auteur est un homme, cela n'a rien à voir... Il peut être un enfant même si le narrateur est adulte, ou vivre au Moyen Âge alors que l'auteur est du XXe siècle. Tu donnes les caractéristiques que tu veux à ton narrateur qui dit "je", à moins qu'il s'agisse d'une autobiographie.

Les lois du roman

Merci beaucoup Ammy.
Votre commentaire m'a beaucoup éclairé dans la mesure dans laquelle je me demandais comment l'auteur/l'écrivain[...] allait paraître crédible si son œuvre était mal vue. En tous cas merci.
Effectivement, je n'avais pas analysé les choses ainsi.

Les lois du roman

Le fait qu'un auteur adulte arrive à faire "parler" un jeune enfant (ou qu'un auteur homme "parle" pour une femme ou l'inverse) ,me fascine vraiment.

Les lois du roman

Le fait qu'un auteur adulte arrive à faire "parler" un jeune enfant...

On peut dire que René Goscinny y est assez bien arrivé, avec son Petit Nicolas... 

Les lois du roman

Le fait est que j'ai lu Je t'ai donné la vie, de Louise VOSS, qui m'a beaucoup inspiré pour l'écriture de mon propre roman.
(c'est pas du plagiat)
Ceci étant dit, mon personnage-narrateur est une femme, or je suis un homme (garçon).
C'est à ce propos que je tenais à avoir des informations sur le sujet.

Pendant qu'on y est, quelqu'un connaitrait-il quelconque éditeur ou même quelqu'un qui pourrait m'éclairer sur la manière dont je dois m'y prendre si toutefois j'envisage de faire publier mon roman par la suite?
Ce serait vraiment sympa.
Merci

Les lois du roman

Par exemple dans Le Meurtre de Roger Ackroyd le narrateur est un homme alors que l'auteur est Agatha Christie

8

Les lois du roman

Il n'y a pas de lois pour le roman : dès le XIIème siècle, c'est un genre expérimental, et il ne cessera de l'être.

9 (Modifié par Quentin7 09/09/2017 à 09:45)

Les lois du roman

Peut-être que ces sites peuvent t'aider :

https://www.forumfr.com/sujet698640-%C3 … C3%A9.html

http://la-planete-aux-fictions.skyrock. … -sexe.html

http://ghaanima.com/femme-ou-homme-un-p … pas-si-sur

En tout cas je t'encourage à continuer ton livre , c'est une très bonne idée !

10 (Modifié par Ted01 09/09/2017 à 15:51)

Les lois du roman

Merci à tous pour toutes vos précisions qui m'ont éclairé.
Désormais je peux continuer sans problème.