11

Les mots "de" et "des"

Elle a des chances de l'être mais tout dépend bien sûr du contexte.
Je ne bois pas du café colombien, mais du café de Côte d'Ivoire, je t'assure, c'est marqué sur le paquet.
De même qu'on pourrait avoir :
Je ne bois pas du café ; c'est juste du thé un peu fort.

12

Les mots "de" et "des"

Par contre si la phrase citée par Federise est complète, c'est bien incorrect.

13

Les mots "de" et "des"

Federise a écrit :

J'ai ce livre qui s'intitule la grammaire méthodique du français, c'est un ouvrage très technique.



A mon avis, cet ouvrage est une des deux meilleures grammaires actuelles.

Les mots "de" et "des"

C'est bien mon avis aussi...

15

Les mots "de" et "des"

lamaneur a écrit :

Elle a des chances de l'être mais tout dépend bien sûr du contexte.
Je ne bois pas du café colombien, mais du café de Côte d'Ivoire, je t'assure, c'est marqué sur le paquet.
De même qu'on pourrait avoir :
Je ne bois pas du café ; c'est juste du thé un peu fort.

Tout à fait d'accord (cas de la négation partielle).

Federise,

Je ne bois pas du café colombien n'est même pas nécessairement incorrect.

Sur cela et sur le problème général, voir notamment les liens cités ici :

https://www.etudes-litteraires.com/foru … es-p3.html

16 (Modifié par Jehan 09/09/2017 à 18:25)

Les mots "de" et "des"

Merci pour tes commentaires Roméo 31,

Permettez-moi d'ajouter d'autres données que j'ai apprises d'un livre de grammaire écrit par Cécile Guerin, elle va plus loin encore dans les phrases :

a) Ils ne prennent pas de croissants (sens négatif total)
b) Ils ne prennent pas DES croissants italiens (sens négatif partiel)

On peut conclure que la phrase b) est tout à fait possible.

17 (Modifié par Jehan 10/09/2017 à 18:09)

Les mots "de" et "des"

Federise,

Oui, elle est possible en application de la règle selon laquelle quand la négation porte non sur le nom mais sur l'adjectif postposé qui le qualifie, on emploie du, de la, de l', des (et non pas de).

Madame, je n'ai point des sentiments si bas (Racine).
C'est même une des raisons qui font que la dictature n'a pas des causes uniformes (J. Bainville).
Il ne boit pas de l'eau pure, mais une potion odieusement contaminée (ex. forgé par les auteurs de l'ouvrage cité ci-dessous).

Cette règle est rappelée par M. Grevisse et Michèle Lenoble-Pinson, Le français correct, Guide des difficultés, 6e éd., 2014, De Boeck supérieur, p. 196. Les trois ex. sont tirés du même ouvrage.