Anthologie de la poésie française du Moyen-Âge à nos jours sur le thème de la condition du poète

Bonjour,

En vue de la préparation du bac français 2018, notre professeur nous a demandé de constituer une anthologie de la poésie française du Moyen-Age à nos jours sur le thème « La condition du poète » et de rédiger une courte synthèse à la fin de notre anthologie.

J'ai répertorié les poèmes suivants :
-Baudelaire, L'Albatros (XIXème siècle)
-Jacques Roubaud, Le Lombric (XXème siècle)

qui traitent du poète souffrant, incompris, laborieux mais j'ai le plus grand mal à trouver des poèmes du moyen âge.

Pouvez-vous m'aider ?
Merci d'avance.

Anthologie de la poésie française du Moyen-Âge à nos jours sur le thème de la condition du poète

Pour le Moyen Age, vous aurez du mal à trouver de tels textes. Le mot "poète" n'apparaît qu'à la fin du XIIIème siècle, dans un ouvrage encyclopédique. Pourtant, on n'a pas cessé de faire de la poésie depuis l'Antiquité, et les XIIème et XIIIème siècles présentent un ensemble considérable de poèmes lyriques, œuvres des troubadours et des trouvères. C'est dire que le poète, tout comme le romancier (mot d'apparition encore plus tardive), n'est qu'assez tard pensé comme existant indépendamment de ce qu'il écrit et de ce qu'il propose au public ; ou alors, c'est aux gens de spectacle qu'il est assimilé, mais en ce cas, davantage en tant que chanteur ou que récitant. 
Ce que vous trouverez dans leurs textes, ce n'est donc pas des allusions à une condition plus ou moins enviable du poète, mais une "voix" qui exprime des sentiments - mal d'amour, déréliction, plus rarement joie, - qui s'inscrivent dans une tradition courtoise faite d'emprunts, et qui ne nous permettent guère de remonter directement aux sentiments d'un individu effectif, encore moins à ceux d'un poète réfléchissant sur sa condition. Même quand il est question pour la voix poétique de "chanter" sa plainte, on est moins renvoyé aux sentiments du poète musicien (ils le sont presque tous) en tant que tel qu'à ceux du personnage qu'il met en scène.
Chez Charles d'Orléans, on trouve bien, outre des poésies courtoises, des plaintes inspirées par l'exil qu'à connu l'auteur, mais ce sont celles de l'homme (au mieux, car Charles imite aussi Ovide !) et non celles du poète.
Vous pouvez parcourir Villon et, avant lui, Rutebeuf. Mais l'œuvre de ce dernier est d'accès très malaisé (je ne parle pas de la langue). Je vais chercher quelques éléments, mais je ne vous promets rien.
Ce serait un beau sujet de recherche...

Anthologie de la poésie française du Moyen-Âge à nos jours sur le thème de la condition du poète

Merci bien pour votre réponse rapide.
Je suis bien embêtée pour mon devoir... je ne vois pas comment je peux compléter mon anthologie...

4 (Modifié par Jehan 03/09/2017 à 15:03)

Anthologie de la poésie française du Moyen-Âge à nos jours sur le thème de la condition du poète

Oui, si vous vous en tenez aux termes de votre sujet, car il peut prêter à contresens. Le "poète souffrant", par exemple, ne doit pas être confondu avec le personnage qui souffre dans les poèmes, comme je vous l'ai dit.
Votre sujet porte exclusivement sur la condition du poète, c'est-à-dire son image sociale, ses difficultés plus ou moins grandes à être entendu de ses contemporains, par exemple ?

Il y a bien "La repentance de Rutebeuf", poème dans lequel l'auteur se repent d'avoir gaspillé ses dons poétiques au profit de frivolités qui l'ont éloigné de Dieu, mais c'est un superbe lieu commun. De plus, il n'y a que peu de vers vraiment explicites.

Si votre sujet inclut la mission du poète, vous avez de nombreux textes d'Hugo sur le sujet.

Pour l'époque moderne, vous avez des poètes qui définissent leur conception de la poésie, éventuellement leur statut de poète,  mais dans des articles, des discours ou des manifestes.

5 (Modifié par Laoshi 03/09/2017 à 14:40)

Anthologie de la poésie française du Moyen-Âge à nos jours sur le thème de la condition du poète

Pour le XVIe siècle, du Bellay...

Anthologie de la poésie française du Moyen-Âge à nos jours sur le thème de la condition du poète

Je vous poste un petit poème d'Apollinaire, tiré du Bestiaire :

           

La chenille

Le travail mène à la richesse.
Pauvres poètes, travaillons !
La chenille en peinant sans cesse
Devient le riche papillon.

Anthologie de la poésie française du Moyen-Âge à nos jours sur le thème de la condition du poète

Moi, j'aime bien ce "manifeste" de Fombeure, que j'ai d'ailleurs déjà posté sur ce forum :

Le poète au travail

Je m'égale au démiurge
Mais garde un œil en coin,
Rusé comme Panurge,
De moi-même témoin.

Je suce ma bouffarde,
Je regarde le ciel,
La rue de l'Angelarde,
Le soleil essentiel.

Je dessine mes marges,
Je soupèse mes mots
Puis pars au pas de charge,
À cheval, au galop.

Viennent les prés, les lunes,
Les étangs et les bois,
Les chacuns, les chacunes,
La bergère et le roi

S'enlacer dans mes rondes,
Se perdre à mes pipeaux.
- De la beauté du monde,
Je suis l'humble suppôt.

8

Anthologie de la poésie française du Moyen-Âge à nos jours sur le thème de la condition du poète

https://www.etudes-litteraires.com/foru … poete.html

Anthologie de la poésie française du Moyen-Âge à nos jours sur le thème de la condition du poète

Ah ! oui, merci Jehan !