151

Que lisez-vous actuellement ? (œuvres étrangères exclusivement)

Il me semble Simon que justement dans Little Monsters il n'y a rien de très spectaculaire au début  à dessein ; le terrain est alors plus propice à l'élaboration du suspense et à une complexification des personnages et des situations.

Voilà c'est ce que j'ai ressenti 

Que lisez-vous actuellement ? (œuvres étrangères exclusivement)

Simon UA a écrit :

Mais à l’époque, il était légalement russe ?

Et il écrivait en russe ou en ukrainien ?

En russe, évidemment, mais il insère souvent des mots ou des expressions ukrainiennes à ses récits, notamment dans Вечера на хуторе влиз Диканьки.

153 (Modifié par Simon UA 13/11/2019 à 19:24)

Que lisez-vous actuellement ? (œuvres étrangères exclusivement)

fidji45 a écrit :

Il me semble Simon que justement dans Little Monsters il n'y a rien de très spectaculaire au début  à dessein ; le terrain est alors plus propice à l'élaboration du suspense et à une complexification des personnages et des situations.

Voilà c'est ce que j'ai ressenti 

Ah chouette que quelqu'un d'autre ici l'a lu ! Vous avez aimé ?

Mais ce n'est pas que ce n'est pas spectaculaire, mais c'est que je me suis ennuyé. Mais j'ai adoré la fin, et je ne l'ai pas du tout vue venir.

Yvain a écrit :

En russe, évidemment, mais il insère souvent des mots ou des expressions ukrainiennes à ses récits, notamment dans Вечера на хуторе влиз Диканьки.

J'ai le récit Nouvelles ukrainiennes, mais en français.

Je n'ai jamais le Les soirées du hameaux. Est-ce que c'est dans le même style que Nouvelles ukrainiennes ? J'aime beaucoup le style de Gogol, c'est généralement drôle et "dynamique".

154

Que lisez-vous actuellement ? (œuvres étrangères exclusivement)

Selon ce que j'en sais, Les soirées du hameau est l'une des nouvelles ukrainiennes.

Dans l'édition Pléiade (Gallimard) de Gustave Aucouturier - avec les traductions notamment de Gustave Aucouturier, Michel Aucouturier, Sylvie Luneau, Henri Mongault et Boris de Schlœzer - la classification retenue pour les nouvelles est la suivante :
Les nouvelles ukrainiennes : Les Soirées du hameau - Mirgorod - Taras Boulba.
Les nouvelles pétersbourgeoises : La Perspective Nevski - Le Journal d'un fou - Le Nez - La Calèche - Le Manteau.
L'apport de Rome : Le Portrait - Rome - Les Nuits de la villa.

Pour ma part, j'ai une préférence pour les nouvelles pétersbourgeoises ainsi que pour Le Portrait
Et, tout au-dessus, je place Le Révizor et Les Âmes mortes.

155

Que lisez-vous actuellement ? (œuvres étrangères exclusivement)

Les âmes mortes c'est génial ! Dommage que ça n'ait pas été terminé... Le Revizor c'est très drôle aussi, mais je crois qu'elle avait été censurée à l'époque...

Les nouvelles pétersbourgeoises je les ai aussi lues, et j'ai beaucoup aimé Le manteau.

156

Que lisez-vous actuellement ? (œuvres étrangères exclusivement)

J'ai lu La salle de bal, d'Anna Hope. On sort quand même de l'hôpital psychiatrique à la page 381.

157

Que lisez-vous actuellement ? (œuvres étrangères exclusivement)

Je ne connaissais pas.

Mais je viens de lire le résumé et ça a l'air intéressant.

Mais c'est uniquement romantique, ou il y a un côté plus "sombre" avec le projet eugéniste du docteur Fuller ?

158

Que lisez-vous actuellement ? (œuvres étrangères exclusivement)

Je ne dirais pas que c'est romantique.
C'est plutôt assez sombre.

159 (Modifié par 02/12/2019 à 17:49)

Que lisez-vous actuellement ? (œuvres étrangères exclusivement)

Je note ce livre. 

J'ai commencé La Frontière.

Après une centaine de pages, c'est quand même un peu mou. C'est peut-être juste le démarrage, mais j'espère que ça va s'accélérer un peu par après.

160

Que lisez-vous actuellement ? (œuvres étrangères exclusivement)

Je me suis récemment décidé à lire Les Hauts de Hurlevent (en français)... J'ai eu du mal, mais je suis arrivé jusqu'au bout. Ça ne m'a pas laissé un souvenir impérissable. Quant à "Le coeur est un chasseur solitaire", j'ai craqué au bout de 40 pages, en me promettant de revenir à la charge dès que j'aurai retrouvé du courage.

Pour me rattraper, j'ai lu 10 (dix) San-Antonio que j'avais trouvé dans une foire aux livres, à 3 pour un euro (sic !) Comme j'avais piqué au hasard, j'ai eu un échantillon représentatif, des années 50 aux années 80 à peu près, dont un ou deux que j'avais déjà dû lire dans le temps. Je pense que si quelqu'un écrivait comme ça aujourd'hui, ce serait le tout grand scandale, hélas. Bon, ce n'est pas de la "littérature" (Frédéric Dard s'en vante assez d'ailleurs), mais c'est quand même irremplaçable. Je pense que ça doit être à peu près hermétique aux jeunes d'aujourd'hui.

Sinon, "Le Tour de France par deux enfants d'aujourd'hui', de Pierre Adrian et Philibert Humme, un remake du fameux "Tour de France..." qui a servi de livre de lecture dans les écoles pendant longtemps. Assez curieux, mais pas déplaisant.

Il n'y a pas grand choix à la bibliothèque locale... J'ai récemment essayé Philippe Djian et me suis juré de ne plus y revenir. Des fois, on trouve des trucs, quand même, par hasard...