Définition du mot "hologramme"

Bonjour,

J'ai rechercher dans le Larousse la signification de  "hologramme" mais je ne perçois pas bien ce qu'est exactement un hologramme.

j'ai cru comprendre que cela avait un rapport avec la photographie...

Je souhaiterais avoir une explication plus simple.

Pourriez-vous m'éclairer sur ce mot ?

Merci bien pour vos réponses.

2

Définition du mot "hologramme"

Il s'agit d'une photographie... en trois dimensions.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Hologramme

3 (Modifié par Hippocampe 05/08/2017 à 20:45)

Définition du mot "hologramme"

Bonsoir Orion66,
Bonsoir Roméo31,

Il me semble qu'il y a fort longtemps j'ai été supposé comprendre de quoi il s'agissait. Y ai-je compris quelque chose ? Je ne m'en souviens pas. Quoi qu'il en soit, je n'ai rien à dire sur le sujet sauf pour dire la même chose que Roméo : "photo en trois dimensions" mais ensuite, que veut dire "photo en trois dimensions" ?
Et je te suggère d'aller voir un moteur de recherche pour y taper
"hologramme futura"
"hologramme mélenchon comment" (intéressant)
ou "hologramme forum sciences".
Ce qu'en dit le Larousse n'est, à mon avis, compréhensible que par des gens sachant déjà de quoi il s'agit. Bref, c'est incompréhensible et, à mon avis, tu ne trouveras rien d'utile dans un dico.
Ce qu'en dit Wikipédia est vaguement plus utile.
Essaie aussi "hologramme" dans Google Images.

4 (Modifié par Roméo31 05/08/2017 à 20:52)

Définition du mot "hologramme"

Salut Hippo,

Quoi qu'il en soit, je n'ai rien à dire sur le sujet sauf pour dire la même chose que Roméo : "photo en trois dimensions" mais ensuite, que veut dire "photo en trois dimensions" ?

Ben oui, c'est toute la difficulté. Pour ma part, je n'ai vraiment compris ce qu'était un hologramme que la première fois où j'en ai "vu" un à la télé.

5 (Modifié par Hippocampe 06/08/2017 à 01:52)

Définition du mot "hologramme"

Croisement de messages avec Roméo. Croisement très long car mon ordi et mon Internet déconnent complètement


Je crois quand même que je peux dire deux ou trois trucs.

Photo fixe
C’est l’histoire d’un mec… qui se fait prendre en photo. Si on met la photo à côté du gars, on voit double : le gars et une image du gars (on imagine que la photo est grande pour simplifier). Sinon on peut photographier une pomme. Le gars a été dupliqué mais seulement en deux dimensions : la photo est plate et il faut se mettre bien face à elle pour voir le gars comme il a été photographié. Pas moyen de voir l’arrière de la veste.
Le gars porte une chemise rouge et a la peau rose.
Un point de la photo associé à la chemise émettra de la lumière rouge.
Un point… peau… rose.

Photo animée
Idem mais avec tellement d’images que ça donne un film.

Hologramme statique
On photographie notre bonhomme de plusieurs endroits (déterminés par des scientifiques de haut niveau). Des photos bizarroïdes. Puis on installe des projecteurs très spéciaux qui diffusent chacun une photo de la première étape étape. Ces projecteurs sont placés de telle façon qu’ils envoient de la lumière vers le volume qu’ils délimitent car ils sont grosso modo disposés en cercle ou en sphère. Alors, les points se trouvant entre les projecteurs sont associés à un point du gars au moment de la photo. Ils vont recevoir chacun de la lumière venant de chaque projecteur, l’ensemble de ces lumières reçues déterminera la couleur émise par le point. Chaque point de la zone se trouvant à l’emplacement du gars au moment de la photo émettra la même lumière que le point correspondant sur notre gars. Le nouveau gars semble fait de brouillard ou de barbapapa.

Hologramme animé
Idem mais avec des films et non des images.

Dans tous les cas, on duplique.

Et maintenant, est-ce que je mets ce tas de fariboles dans ma réponse ? Qu’auraient dit mes profs ?

6 (Modifié par Jehan 06/08/2017 à 17:39)

Définition du mot "hologramme"

Bonjour !

Hippo, tu verrais bien si tu as eu raison de poster ton message à la réaction de Orion66.

Ne pourrait-on pas dire en simplifiant qu'il s'agit d'une illusion d'optique, créée par certains procédés techniques, qui fait croire qu'une personne, un objet, etc. est réellement devant nous alors qu'il n'en n'est rien ?

Avec ce diaporama, je crois qu'on comprend bien ce qu'est un hologramme et comment on le crée (sous réserve que celui de Mélenchon soit un vrai hologramme).
http://www.leparisien.fr/elections/pres … 864120.php

7 (Modifié par Hippocampe 06/08/2017 à 20:58)

Définition du mot "hologramme"

Salut Roméo,

Mon navigateur (Firefox) m'autorise à aller dans la page que tu indiques mais pas de surfer à partir de là car ce site lui paraît dangereux.
Par ailleurs mon Internet ne marche que par intermittence et mon ordi est chez le réparateur, en attendant j'utilise un vieux clou presque mort. Je ne suis donc pas réactif.
Néanmoins, quand sur Google je tape "hologramme mélenchon comment", je vois apparaître des sujets intéressants (l'hologramme serait un faux ?).
Quant aux réactions d'Orion, elles sont bien calmes, il est peut-être l'hologramme de...

Au fait, nous sommes sans doute un petit peu hors sujet par rapport au thème du forum.

8

Définition du mot "hologramme"

L'hologramme de Mélenchon ne correspond pas du tout à la définition moderne de l'hologramme. Il est basé sur un vieux truc de scène qu'on utilisait sur les théâtres pour faire apparaître les spectres.
http://diaprojection.unblog.fr/2013/03/ … u-theatre/

9

Définition du mot "hologramme"

Merci. C'est en ce sens que j'ai exprimé un doute quant à la réalité d'un hologramme.

10 (Modifié par Quentin7 07/08/2017 à 00:56)

Définition du mot "hologramme"

Pour compléter : "L'holographie du visible est un procédé de photographie en trois dimensions utilisant les propriétés de la lumière cohérente issue des lasers.

On produit un hologramme en éclairant un objet par une source de lumière cohérente (laser) et en enregistrant sur une surface sensible (par exemple, une plaque photographique) les franges d’interférences obtenues en combinant l’onde émise par la source laser (onde de référence) et l’onde réfléchie par l’objet.

Lors de la « restitution » de l’image holographique,  l’hologramme est éclairé par un laser et il agit alors comme un réseau de diffraction, pour former une image en relief de l’objet initial. Un avantage de cette technique est que chaque morceau d’hologramme peut restituer la même image que l’hologramme entier, netteté mise a part, même si l’on a cassé la plaque.

Au lieu d’être produit a partir d’un objet réel, un hologramme peut être aussi calculé par un ordinateur a partir d’une image de synthèse en 3D.

Technique
Enregistrement d’un hologramme :
Pour enregistrer un hologramme, il faut parvenir a coder sur un support l'amplitude et la phase de la lumière issue de l'objet considéré.

Pour cela, on fait interférer deux faisceaux cohérents sur une plaque photographique. Le premier faisceau, appelé onde de référence, est envoyé directement sur la plaque. Le second, appelé onde objet, est envoyé sur l'objet a photographier, qui diffuse cette lumière en direction de la plaque photographique.

La figure d'interférences ainsi formée contient toutes les informations concernant l'amplitude et la phase de l'onde objet, c'est-a -dire la forme et la position de l'objet dans l'espace.

Puisqu'il fait intervenir un phénomène d'interférences, l'enregistrement holographique n'est possible que si la lumière utilisée est cohérente, c'est-a -dire :
Monochromatique
En phase
Directive
La seule source de lumière qui répond a ces exigences est le laser."

Extrait d'un article de "Planète Sciences" sur l'holographie.