1

M1 traduction spécialisée multilingue ou M1 traduction, interprétation, médiation linguistique ?

Bonjour à tous,

Je suis un peu perdu concernant mon choix de master.
En effet, j'ai été pris dans deux formations qui me plaisent toutes les deux:
-M1 Traduction Spécialisée Multilingue à l'université de Grenoble-Alpes
-M1 Traduction, Interprétation, Médiation Linguistique à l'université de Toulouse 2 Jean Jaurès

Je souhaite faire un master en traduction afin de préparer les concours d'entrée aux écoles d'interprétation.
Je dois me décider très rapidement et je ne sais toujours pas lequel choisir, ne sachant pas lequel serait le plus à même de répondre à mes attentes.
Avez-vous des retours sur ces masters ?

Les deux me semblent très bons du fait de leur label réseau European Master in Translation.
Cependant, voici pour moi les points faibles/forts des formations après avoir étudié les programmes:

*Grenoble:
+
.enseignements de traduction spécialisée dans divers domaines avec les même enseignements dans les 2 langues de travail
.enseignement de traduction dans les organisations internationales
.enseignements d’initiation à l'interprétation de liaison dès le 1er semestre
.présence d'une jeune entreprise de traduction gérée par les étudiants
.cours sur les enjeux du monde contemporains dans les 2 langues

-
Je n'ai pas vu de points négatifs particuliers à relever pour Grenoble


*Toulouse:
+
.20% des étudiants continuent leur formation en interprétation de conférence après le master
.Spécialisation dès le Semestre 2 en interprétation et médiation linguistique (cours d'interprétation consécutive)
.Conférences données par des professionnels de la traduction
.importance de la coopération entre étudiants dans le cadre de projets de traduction
.participation des étudiants à des événements culturels leur permettant de mettre à profit leurs compétences

-
.présence de cours de traduction théâtrale en espagnol et littérature jeunesse en anglais (même si cela peut aussi être un point positif)
.pas de cours d'interprétation dès le 1er semestre
.pas exactement le même équilibre de cours entre les langues
.pas de cours sur le monde contemporain ni sur la traduction dans les organisations internationales


Quel est votre avis sur le choix à faire ?

Merci d'avance !

M1 traduction spécialisée multilingue ou M1 traduction, interprétation, médiation linguistique ?

bonsoir

Tu parles de façon générique de "traduction" mais que veux -tu faire (parce qu'ensuite tu parles d'écoles "d'interprétation") Si tu entends par là l'ESIT  et  L'ISIT  elles recrutent (tu le sais) toutes deux des traducteurs et interprètes.

Je trouve comme toi que Grenoble parait un peu  plus axé "traduction" (qu'interprétation de conférence) et aussi à l'international ce qui est la "patte" de l'ESIT (droit et droit international pour envisager d'être traducteur dans des grosses "boîtes" ou dans organisations internationales )

Pour ce qui est de l'équilibre des langues B et C (ex: anglais et espagnol) à partir desquelles tu travailles vers ta langue A (langue maternelle) je pense que là c'est à toi de voir quelle "force" tu as dans chacune des langues et de les travailler par toi même , cela n'est pas un argument "en soi"

Le travail proposé à Toulouse ,travail en groupe peut te permettre d'affiner tes connaissances de façon intéressante . Le travail de traducteur(et interprète) est tellement personnel par la suite que c'est un aspect que je n'aurais pas mis dans les "-"Peu importe qu'il n'y ait pas de cours d'interprétation de conférence si tu te diriges vers la traduction pure (donc écrite); les cours magistraux sur la traduction me font à l'avance bâiller d'ennui, pas toi ? .A part le fameux adage : traduire c'est trahir (c'est toujours vrai mais il faut trahir le moins possible!) Bof.

Par contre pour être interprète les deux écoles te permettent de te familiariser avec l'interprétation consécutive (avec une avance pour Grenoble) mais une dynamique de groupe pour Toulouse.

J'ai fréquenté les bancs de l'ESIT(j'ai réussi les deux concours mais j'ai poursuivi en interprétation) :je te conseille Grenoble car finalement le plus ,plus ,plus ce sont "les enjeux du monde contemporain " Ouverture indispensable pour les deux métiers. Si tu peux t'offrir l'ISIT ,vraiment c'est chouette !!

PS tu ne tentes pas les concours cette année (tu peux le faire dés la fin d'une licence , enfin sans doute veux tu consolider tes connaissances.) Vraiment profite de ces années pour VOYAGER dans les pays de tes deux langues B et C : il faut "attraper l'esprit du pays " dont on traduit la langue , c'est très important. Et affine ton français le plus possible .

Donc désolée je ne connais pas de près ces masters mais plus les écoles vers lesquelles tu te diriges.