Définition du mot "hôte"

Bonjour,

Suite à plusieurs définitions du terme "hôte", j'ai un doute quant à sa définition :

Le Cnrtl indique qu'il s'agit de celui qui reçoit (http://www.cnrtl.fr/lexicographie/h%C3%B4te), ce sur quoi je suis d'accord, et sur d'autres dictionnaires (dont http://www.larousse.fr/dictionnaires/fr … B4te#40384), il est plutôt spécifié que c'est l'invité.

Quelqu'un pourrait m'éclairer sur le sens réel de ce terme ? Peut-il avoir les deux sens ?

Merci d'avance !

2

Définition du mot "hôte"

Les deux ...

http://nouvellelanguefrancaise.hautetfo … alite.html

Définition du mot "hôte"

Merci, c'est donc bien ce que je lisais... Étrange quand même.

Définition du mot "hôte"

Autres cas d’énantiosémie.

À côté des cas connus comme le verbe louer ou le nom hôte, on peut considérer le verbe chasser qui fait ainsi référence à deux mouvements opposés : en gros, attraper, « faire venir à soi » et « faire disparaître » (chasser la cannette / chasser les mouches) ; le verbe apprendre s’emploie pour exprimer l’acte d’enseigner, mais, aussi l’acte d’assimiler un enseignement (apprendre quelque chose à quelqu’un / apprendre quelque chose de quelqu’un). Supporter renvoie à une action « positive » —encourager, soutenir, ou au procès plus négatif de tolérer quelque chose qui nous perturbe. Partager est un procès par lequel, soit on met une chose en commun, soit on disperse cette chose. Dispenser, c’est aussi bien « accorder » quelque chose à quelqu’un, qu’ « exempter » quelqu’un de quelque chose ; jurer est un acte illocutoire de serment, mais aussi un acte de blasphème —et dans le même ordre d’idée, on sait que sacré signifie à la fois « saint » et « maudit » [« Ce métier sacré est un sacré métier », Pierre Lazaref (parlant du journalisme)]. Remercier quelqu’un, c’est exprimer une reconnaissance, ou au contraire, sanctionner en congédiant. Écran réfère aussi bien à un objet qui permet la « monstration » de quelque chose (écran de télévision), qu’à un objet qui permet de cacher quelque chose (écran de fumée).

https://fr.wiktionary.org/wiki/%C3%A9na … wiktionary

5

Définition du mot "hôte"

Bonjour,

Pour ceux que l'énantiosémie intrigue, je suggère d'aller voir la notion d'énantiomérie :

http://www.futura-sciences.com/sciences … mere-3808/
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89nantiom%C3%A9rie

Deux molécules sont énantiomères si elles sont identiques sauf que...

6

Définition du mot "hôte"

Merci Hippo.

Ici, il s'agit d'énantiosémie linguistique..

Voir l'article fourni par Anne et l'étude suivante : http://www.crisco.unicaen.fr/IMG/pdf/LE … trario.pdf

Ex. de phrase énantiosémique :

J’achète à la brave dame de la réception un plan de la ville (San Antonio, Bas les pattes) : l’interprétation naturelle est que la brave dame de la réception est la vendeuse du plan. Mais une autre interprétation est possible, dans laquelle le célèbre commissaire San Antonio offrirait à la brave dame un plan de la ville.

7

Définition du mot "hôte"

Y a-t-il une différence avec ce qu'on appelle des phrases amphibologiques ?
Dit-on "une amphibologie" ?

8

Définition du mot "hôte"

Bonsoir,

1. Oui, il existe une différence - assez importante même - entre l'amphibologie et l'énantiosémie.

Elles reposent toutes deux sur le phénomène du double sens et créent une ambiguïté phrastique (= elles peuvent donner lieu à deux interprétations de la même phrase).

Cela étant, il y a énantiosémie, en linguistique,  quand l'emploi d'un mot qui a deux sens inverses autorise deux interprétations phrastiques opposées. Cf. les liens fournis par Anne et moi-même.

Ex. : Hippocampe a loué une maison. J'ai acheté un bouquet à cette jolie fleuriste.

L'amphibologie est, en linguistique, une construction grammaticale (syntaxique ou sémantique) qui confère à une phrase deux sens différents (indécidabilité).

Elle peut naître d'une homonymie, d'un terme équivoque, d'une inversion syntaxique, d'un signe de ponctuation mal à propos.

Ex. : Je vais lui régler son compte. Vendre une bicyclette pour jeune fille qui n'a jamais servi.

2. Oui.