1 (Modifié par olivier68 13/07/2017 à 00:01)

Latin : pluri-négation dans une finale

Toujours mes problèmes de négations en latin ;-)

Dans une "finale", je pense avoir bien compris la règle
de la double négation dans les finales (cf. par exemple, Morrisset §526).
Par exemple : "ne umquam" pour "ut numquam".

Par extrapolation, j'en déduis que la même règle qui vise à ne pas
introduire de seconde négation s'opposant au "ne" initial s'applique
à TOUS (?) les mots négatifs de la subordonnée ?

Par exemple : "et afin que jamais personne..."

--->> "neve/neque umquam ullus/quis"

et non pas :

--->> "neve/neque umquam nullus/nemo"

Suis-je dans les clous ?

Question subsidiaire : numquam ou nunquam ???

2 (Modifié par Amphitryon 14/07/2017 à 12:28)

Latin : pluri-négation dans une finale

Oui, c'est exact, on dira neque umquam ullus..., et non *neque umquam nullus....

Attention cependant : jamais personne se dira plutôt nec quisquam.
(N)ullus est un adjectif, même si par substantivation il est quelquefois employé pour nemo.

En ce qui concerne l'orthographe du mot, les deux formes existent, en raison de l'influence phonétique que la vélaire /kw/ exerce sur la nasale qui la précède. Il faudrait vérifier, mais je suppose que la forme originelle est (n)umquam et que le /m/ bilabial a pu ensuite passer à /n/ dental, consonne plus antérieure et donc plus proche phonétiquement du /kw/ qui suit.