1

Grec et latin en hypokhâgne

Bonjour à tous !
Je vais essayer de faire court, mais voilà, j'ai été acceptée en Hypokhâgne pour cette année et je me posais une question qui ne m'était jamais venue à l'esprit avant ce jour.
J'ai décidé de suivre les deux langues anciennes, Latin et Grec, car je suis vraiment passionnée. Je pensais ainsi par la suite passer (je l'espère) en Khâgne avec la spécialité langues anciennes. Cependant, malgré ma passion pour ces langues et cette culture, je n'ai malheureusement pu suivre qu'une année des deux langues au collège/lycée. J'ai donc choisi pour les deux le cursus en débutant, ce qui me permettrait de reprendre les bases etc., même si je compte cet été déjà reprendre certaines bases (par exemple les déclinaisons, et même tout simplement la grammaire française).
Cependant, en me renseignant un peu, j'ai cru comprendre qu'on devait obligatoirement avoir suivi au moins une des langues en continuant pour pouvoir se diriger vers un cursus en Khâgne lettres classiques. Ma question est alors la suivante : est-il tout bonnement possible de prétendre à une Khâgne LA en prenant les deux langues anciennes en débutant en HK ? Ou doit-on obligatoirement en avoir suivi une en continuant ?

Merci d'avoir lu mon message et aux personnes pouvant me donner un élément de réponse

Grec et latin en hypokhâgne

J'ai commencé mon hypokhâgne en latin  et grec débutant : j'avais fait 2 ans de latin au collège ( rien au lycée ) et jamais de grec .
Comme je me débrouillais bien la prof m'a passée en latin confirmé en cours d'année .
En fin d'année j'ai décidé de choisir lettres classiques en khâgne ce qui a été accepté sans problème .

Finalement après réflexion pendant l'été j'ai opté pour une autre spécialité en khâgne et j'ai gardé seulement le grec : en khâgne il n'y a plus de différence entre les débutants et les autres ; j'en ai un peu bavé au début puis j'ai rapidement atteint le niveau des non débutants d'hypokhâgne . Je ne peux pas l'affirmer mais je pense que même si j'étais restée en latin débutant en hypokhâgne on m'aurait autorisé la khâgne lettres classiques ; en revanche j'aurais sûrement été obligée de beaucoup travailler en langues anciennes pour me mettre au niveau des autres .

En résumé je pense que c'est difficile mais possible à condition de beaucoup aimer les langues anciennes et d'y avoir des facilités .

3

Grec et latin en hypokhâgne

Merci beaucoup pour votre réponse, ça me rassure quand même de voir que cela reste possible même si c'est évidemment compliqué. Ca me motive beaucoup de voir que vous avez pu réussir malgré peu d'années au collège/lycée, ça n'a pas dû être facile ! Je vais alors redoubler d'efforts dans l'année mais aussi cet été pour essayer d'atteindre un niveau correct à la rentrée et peut-être, comme vous, passer en confirmé !
Bonne continuation