1

Questions sur la rentrée en hypokhâgne

Bonjour,

J'étais cette année en terminale scientifique, et j'attends toujours les résultats du bac, mais j'ai été acceptée en première année de prépa lettres (petite fierté personnelle d'être parmi les 48 seulement admis sur toute la région  ). J'aurais quelques questions par rapport à cette filière:
- Quel est le rythme de travail? Très soutenu du genre à ne plus sortir de chez soi?
- Combien y a-t-il d'heures de cours sans compter une option lourde comme la musique? Je demande ça parce que j'avais beaucoup d'heures cette année de tle, 38 heures par semaine...
- Est-ce que je suis désavantagée par ma section scientifique?
- Est-ce qu'il y a automatiquement cours le samedi?
- Est-ce que vous auriez aussi des conseils pour préparer à l'avance la rentrée histoire de ne pas trop tomber dans le gouffre?
Et une dernière question:
- J'ai eu cette proposition d'admission pour mon deuxième voeu et j'ai répondu oui, mais. La prochaine session a lieu le 14 juillet, est-ce que c'est risqué d'attendre le dernier jour (si mon premier voeu est toujours sur liste d'attente) pour un oui définitif?

Merci d'avance et courage à tous les bacheliers qui attendent comme moi le 5 et le 14 juillet. 

2

Questions sur la rentrée en hypokhâgne

Salut,
Alors la plupart de tes questions sont assez spécifiques, et la réponse peut dépendre de la prépa dans laquelle tu vas aller.
Exemple : dans ma prépa je n'ai jamais de DST le samedi matin à part les 3 concours blancs dans l'année ou de cours, mais ce n'est pas le cas de toutes les prépas. Pour le volume horaire c'est entre 26 et 31h par semaine en comptant une option, mais il ne faut pas oublier le travail perso chaque soir.
J'ai fait un bac S et je ne me suis pas du tout sentie désavantagée, ne t'inquiète pas Tu auras peut être moins de culture littéraire, mais tu seras certainement plus rigoureuse.

Pour ce qui est des conseils, je te dirais de suivre la liste de lecture, les profs donnent généralement des livres à ficher dès l'été Pour réussir en histoire il faut apprendre régulièrement, il n'y a pas de secret

Voilà j'espère t'avoir éclairé, si tu as d'autres questions fouille le forum

3

Questions sur la rentrée en hypokhâgne

D'accord, merci beaucoup 

4 (Modifié par Ascagne 26/06/2017 à 17:21)

Questions sur la rentrée en hypokhâgne

L'organisation dépend de chaque prépa. De mon temps, là où j'étais, nous avions des devoirs le samedi matin.

Est-ce que je suis désavantagée par ma section scientifique ?

Concrètement, cela veut dire que tu n'as pas eu d'enseignement de littérature spécifique en première puis en terminale et pas autant de philosophie que ceux qui sont allés en L. Pour le reste, en dehors des cours, cela dépend du temps que tu avais pour faire des lectures littéraires. Donc tu peux évidemment être en "retard" par rapport notamment aux meilleurs profils venant de la série L.
Pour préparer la rentrée, il faut suivre les recommandations bibliographiques que fourniront la prépa et les enseignants, et se mettre dans un nouvel état d'esprit, celui d'un étudiant. C'est le moment, si ce n'est pas encore fait, de se confronter directement à de vrais essais, et de ne pas en rester aux manuels.

5

Questions sur la rentrée en hypokhâgne

Merci beaucoup pour ta réponse.

tu as dit "se confronter à de vrais essais, ne pas en rester aux manuels", qu'est-ce que tu entends par là?

6 (Modifié par Ascagne 26/06/2017 à 19:48)

Questions sur la rentrée en hypokhâgne

Je veux dire par là qu'il faut se forger une culture qui ne soit pas trop "de seconde main", et fréquenter les ouvrages (au-delà des lectures imposées), pas seulement par le biais des manuels. Malheureusement, pour beaucoup de nouveaux étudiants, c'est en général une découverte vu que la fin du secondaire, la terminale et le bac, ne sont pas vraiment des propédeutiques à l'enseignement supérieur.
Je note souvent un déficit de la lecture directe d'essais historiques et littéraires (mais je n'enseigne pas en prépa).

7

Questions sur la rentrée en hypokhâgne

D'accord, merci beaucoup!   
Je crois que je vois ce que tu veux dire. J'ai déjà lu quelque fois des romans de type "mémoire" pour ensuite mieux aborder un contexte historique par exemple.

Questions sur la rentrée en hypokhâgne

Si je puis me permettre, je suis une ancienne élève de L qui vient de finir son hypokhagne à Louis Le Grand (donc un lycée assez exigent) et je peux te dire par expérience que venir de S est loin d'être un désavantage: certes, nous avons eu plus d'heures de philo, mais tu te rendras vite compte que la philo en prépa est bien différente de la philo au lycée, et la S demande mine de rien plus de travail que la L, où un élève peut rester assez oisif et obtenir d'excellente note, ce qui fait qu'un S qui rentre en prépa accusera moins le choc qu'un L. Donc, tu n'as pas à t'inquiéter là-dessus (et si je ne m'abuse, une grande partie des gens qui majorent dans ma classe viennent de S ...)