1

Passé simple et passé composé chez Gide

Bon soir,

Qu'est-ce qui autorise Gide à employer le passé simple dans ce contexte

J’en profite pour continuer ce récit que je commençai hier.
     J’ai dit que je ne m’étais point trop demandé, lorsque j’avais ramené cette infirme, quelle place elle allait pouvoir occuper dans la maison. Je connaissais le peu de résistance de ma femme ; je savais la place dont nous pouvions disposer et nos ressources, très limitées. J’avais agi, comme je le fais toujours, autant par disposition naturelle que par principes, sans nullement chercher à calculer la dépense où mon élan risquait de m’entraîner (ce qui m’a toujours paru antiévangélique). Mais autre chose est d’avoir à se reposer sur Dieu ou à se décharger sur autrui. Il m’apparut bientôt que j’avais déposé sur les bras d’Amélie une lourde tâche, si lourde que j’en demeurai confondu. (p. 30)

tandis qu'il utilise le passé composé dans ce contexte-ci?

…J’ai dû laisser quelque temps ce cahier.
     La neige avait enfin fondu, et sitôt que les routes furent redevenues praticables, il m’a fallu m’acquitter d’un grand nombre d’obligations que j’avais été forcé de remettre pendant le long temps que notre village était resté bloqué. Hier seulement, j’ai pu retrouver quelques instants de loisir.
     La nuit dernière j’ai relu tout ce que j’avais écrit ici… […]
     La naïveté de ses aveux, leur franchise même, me rassurait. Je me disais : c’est une enfant. Un véritable amour n’irait pas sans confusion, ni rougeurs. De mon côté je me persuadais que je l’aimais comme on aime un enfant infirme.

Y a-t-il une nuance de sens qui m'échappe?  Il me semble qu'il s'agit dans les deux passages indentiques quant à leur cadre temporel.

Merci!

Passé simple et passé composé chez Gide

Le récit qu'il commença hier : signifie qu'il continue dans un futur très proche, le lendemain (donc son référent est le futur)

Alors que dans le second § il se réfère par rapport à un passé plus long : j'ai laissé qq temps ce cahier, j'ai recommencé seulement hier. Son référent est le passé.

3

Passé simple et passé composé chez Gide

Remarquons La symphonie pastorale merveilleux roman   

4

Passé simple et passé composé chez Gide

Merci de votre réponse, Léah. 

Je ne saisis pas très bien votre réponse.  Selon quelle règle le passé simple évoque-t-il un futur proche (un rapport avec le présent) alors que le passé composé désigne un passé révolu?  J'ai toujours pensé que c'était le contraire.  Par ailleurs, l'indice temporel dans les deux paragrapes et "hier".  Toutes les trois actions que j'ai mises en bleu se caractérisent par leur insertion dans le contexte temporel de "hier", mais deux temps verbaux différents sont employés.  En plus, il me semble que "Je commençai" et "j'ai relu" appartiennent au niveau narratif du discours et pas au récit.  Alors, pourquoi le passé simple?  Veut-il insister sur la brièveté de l'action de "commencer"?

Merci encore de votre aide!

Passé simple et passé composé chez Gide

Passé simple, parce qu'il a commencé ce récit à un moment précis et bref, un certain moment de la journée d'hier (il n'a pas commencé ce récit pendant des heures)

Il ne me semble pas avoir écrit que le passé évoque un futur proche ? le passé évoque le passé... plus ou moins long, et plus ou moins achevé

Le récit qu'il commença hier : signifie qu'il continue dans un futur très proche, le lendemain (donc son référent est le futur) : avoir le futur comme référent ne signifie pas que le passé évoque le futur, mais que l'auteur se situe dans le temps, dans la continuité de l'action d'écrire ce récit. Il a commencé hier, il continue aujourd'hui, et il continuera demain (ou pas, car la fonte des neiges va l'empêcher pendant quelques jours de continuer)
La tendance actuelle est malheureusement d'éviter le passé simple, aprce que ces notions de concordance des temps sont très mal enseignées, faute d'être maîtrisées. Ce récit me semble être une excellente leçon ...

6

Passé simple et passé composé chez Gide

J'aimerais vous remercier de ces précisions, Léah.  Bravo et vive le passé simple!

Passé simple et passé composé chez Gide

Mac Connell, si vous avez de nouvelles questions, n'hésitez pas ! Vous pouvez poursuivre La symphonie pastorale, lecture que vous commençates hier de bonne heure, que vous avez poursuivie en soirée, et que vous terminerez ce dimanche