11 (Modifié par Roméo31 25/06/2017 à 18:49)

Néologismes officiels

De rien, Jehan. 

En 2003, a été créé notamment  le néologisme adresse électronique pour remplacer l'anglicisme e-mail adress.


Adresse de courrier électronique
Forme abrégée : adresse électronique

Publication : Journal officiel du 20/06/2003

Domaine : Informatique/télécommunications

Définition : Libellé permettant l'identification d'un utilisateur de messagerie électronique et l'acheminement des messages qui lui sont destinés.

Note : L'adresse électronique est, dans le cas de l'internet, constituée des identifiants de l'utilisateur et du gestionnaire de la messagerie, séparés par le caractère arrobe @. L'identifiant du gestionnaire de la messagerie comprend des désignations éventuelles de sous-domaines, celle d'un domaine, enfin un suffixe correspondant le plus souvent au pays ou au type d'organisme (exemples : .fr, .com).

Équivalent étranger : e-mail address (en)
Eviter de dire aussi : Pouvez-vous me donner votre adresse e-mail ?
[assez souvent entendu]
Source : France terme.
[http://www.culture.fr/Ressources/FranceTerme"


Remarque (rappel) :
Mél.  est le symbole de "messagerie électronique" et peut figurer uniquement  devant l'adresse électronique sur un document (papier à lettres ou carte de visite, par ex.), comme Tél. devant le numéro de téléphone. Ex. : Mél. : Romeo31@example.net
Mél. ne doit donc pas être employé comme substantif, à la place notamment de courriel, d' adresse électronique ou d' e-mail.

Sources : France terme ; site de l'Académie française, Questions de langue, art. Courriel / Mél.
http://www.academie-francaise.fr/questi … -em-strong

Deux nouveaux termes officiels :

Profilage
Domaine : DROIT
Définition : Établissement a posteriori, à partir d'indices liés à un acte ou un comportement, d'un profil psychosociologique de personnalité compatible avec l'acte ou le comportement en question.
Synonyme : analyse comportementale
Notes:
1. Le profilage diffère de l'enquête criminelle, menée par les services de police, et de l'expertise criminelle, fondée sur l'examen psychologique de l'auteur présumé d'un crime ou d'une victime.
2. Dans l'usage professionnel, on emploie exclusivement le terme « analyse comportementale ».
Équivalent étranger : profiling (en)


Profilage du client

Publication :Journal officiel du 17/06/2012
Forme abrégée : profilage-client, n.m. langage professionnel
Domaine : ÉCONOMIE ET GESTION D'ENTREPRISE
Définition : Exploitation, par une entreprise, des informations relatives aux clients et à leurs achats.
Note : Le mot clienteling, emprunté de l'anglais, est à proscrire.
Voir aussi : profileur, -euse
Équivalent étranger : client profiling (en)

Nota. Il existe au moins un autre terme profilage, qui n'est pas un néologisme officiel.
Dans le domaine mécanique, il désigne l’opération par laquelle on donne une forme particulière à une pièce, une carrosserie.


Source  : France terme.

12

Néologismes officiels

Roméo 31 a écrit


"En 2003, a été créé notamment  le néologisme adresse électronique pour remplacer l'anglicisme e-mail adress." : il y a une petite erreur (corrigée par la suite) ;toujours deux "d" à address
On peut trouver "e-mail address" mais aussi " email address" (traduction linguee...)

13

Néologismes officiels

L'un des reproches que l'on fait aux néologismes est leur longueur - à tort ou à raison.

Pour ce qui concerne l'adresse électronique, on trouve souvent en signature des messages électroniques (ou au bas des cartes de visite) l'intitulé « mail » (suivi de l'adresse électronique) dont la brièveté ne peut être mise en doute.

Les administrations et certaines entreprises ont remplacé ce terme par « mél » qui a l'avantage de la concision et de la clarté.

14 (Modifié par Roméo31 27/06/2017 à 16:49)

Néologismes officiels

Freddy.Lombard a écrit :

L'un des reproches que l'on fait aux néologismes est leur longueur - à tort ou à raison.
Pour ce qui concerne l'adresse électronique, on trouve souvent en signature des messages électroniques (ou au bas des cartes de visite) l'intitulé « mail » (suivi de l'adresse électronique) dont la brièveté ne peut être mise en doute.
Les administrations et certaines entreprises ont remplacé ce terme par « mél » qui a l'avantage de la concision et de la clarté.

A mon avis, ce reproche est assez souvent justifié. Un seul ex. : Adresse de courrier électronique vs e-mail address....

La Commission de terminologie et de néologie (nouvellement : Commission d'enrichissement de la langue française) avait le souci de ne pas retenir des néologismes officiels "trop longs" mais elle s'était attachée à combiner ce dernier avec la préoccupation de forger des termes officiels "suffisamment parlants".

Il arrive qu'on crée un terme ou un symbole plus court, comme Mél. (vs E-mail) que vous citez et dont l'usage est bien entré d dans les administrations de l'Etat (son emploi y est obligatoire) et, dans une certaine mesure, dans le secteur privé.

Parfois, on joue la carte de l'humour pour essayer de contrebalancer la longueur relative de certains néologismes. Ex. : brainstorming ==> remue-méninges, qui évoque immanquablement remue-ménage.


Fidji45

Pour info : A été publié (en 2013) également usurpation d'adresse électronique pour se substituer à e-mail spoofing.

Il y a quelques années, a été créé le néologisme officiel déverrouillage SIM pour remplacer SIM unlocking. Par ailleurs, il convient de ne pas confondre déverrouillage (abrègement de déverrouillage SIM), déblocage et débridage. Enfin, quid de désimblockage ?

Déverrouillage SIM
Publication : Journal officiel du 09/08/2013
Forme abrégée : déverrouillage, n.m.
Domaine : Télécommunications / Radiocommunications
Définition : Opération qui permet d'utiliser, avec une carte SIM de n'importe quel opérateur de radiocommunication mobile, un terminal qui ne fonctionnait initialement qu'avec une carte SIM de l'opérateur d'origine.
Notes : 1. Le terme déverrouillage SIM ne doit pas être confondu avec les termes débridage*et déblocage**.
2.  Le terme désimlockage, dérivé de l'anglais, est à proscrire.
Voir aussi : carte SIM, déblocage, débrider
Équivalent étranger : SIM unlocking (en)

* Débridage : ==> débrider

Débrider
Journal officiel du 21/11/2010
Domaine : INFORMATIQUE
Définition : Contourner les protections d'un système pour supprimer les restrictions d'utilisation mises en place par le constructeur.
Voir aussi : déblocage,  déverrouillage SIM. Cf. respectivement ci-dessous et ci-dessus.
Équivalent étranger : jailbreak, v. (en)


** Déblocage :
TÉLÉCOMMUNICATIONS / Radiocommunications
Définition : Opération qui permet de remettre en fonction un terminal de radiocommunication qui a été rendu inutilisable par plusieurs tentatives d'identification infructueuses.
Note : Le terme déblocage ne doit pas être confondu avec les termes débridage et déverrouillage SIM. Cf. ci-dessus.
Voir aussi : débrider, déverrouillage SIM. Cf. ci-dessus.
Équivalent étranger : unlocking (en)

15

Néologismes officiels

Parfois, on joue la carte de l'humour pour essayer de contrebalancer la longueur relative de certains néologismes. Ex. : brainstorming ==> remue-méninges, qui évoque immanquablement remue-ménage.

Le mérite de cette proposition revient toutefois à Louis Armand.

16

Néologismes officiels

Roméo 31

Je suis intervenue sur une légère erreur qui s'était glissée.....

Vous ajoutez le post qui suit :

Fidji45

Pour info : A été publié (en 2013) également usurpation d'adresse électronique pour se substituer à e-mail spoofing.

Je ne comprends pas .....

17 (Modifié par Roméo31 27/06/2017 à 16:59)

Néologismes officiels

Fidji45,

Je suis d'accord avec votre correction, bien sûr (adress > address).

Le reste, c'est simplement une information supplémentaire que je vous ai donnée en relation avec adresse électronique > usurpation d'adresse électronique. 

18

Néologismes officiels

OK

je pense que vous auriez pu vous adresser à tout le monde car pour moi "spoof" c'est avant tout effectivement "usurper" et je suis sûre que cela aurait intéressé tous les membres qui lisent votre rubrique.

Je trouve votre rubrique enrichissante mais je me demande si je vais pouvoir me débarrasser de certains tics langagiers;

19 (Modifié par Roméo31 27/06/2017 à 18:50)

Néologismes officiels

Merci bien, fidji45 

Mon message contenant l'information supplémentaire peut être lu par tout un chacun.


Lamaneur,

Oui. Le terme remue-méninges a été forgé par l'académicien Louis Armand, probablement en 1965.

La paternité de ce terme a donné lieu à bien des discussions. Voyez, par ex., si ça vous chante, celle-ci : https://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Brainstorming

20

Néologismes officiels

J'avais déjà lu cette page de discussion. Elle est en partie erronée. On trouve clairement sur Google des attestations remontant à 1971-1972 et elles sont suffisamment nombreuses et diverses pour laisser penser qu'effectivement le mot "remue-méninges" avait été proposé plusieurs années auparavant. Je me rappelle distinctement avoir entendu à la radio, dans les années 60, Louis Armand dire qu'il était à l'origine de cette trouvaille.