21 (Modifié par blue43 17/06/2017 à 13:53)

Sujets du bac français 2017, séries S et ES - Sujet d’invention

Je reviens sur une préoccupation fréquente : 1ère ou 3ème personne pour relater la séance de cinéma ?
Revoyons le sujet :
1. On doit rédiger "à la manière de". Or, Proust et Duras sont à la 1ère personne, mais Camus à la 3ème.
2. Le sujet demande "la description des émotions ressenties et des réflexions diverses suscitées par la représentation".

Donc, on devrait accepter 1ère et 3ème personnes, à la condition expresse qu'il y ait cette description des émotions et réflexions du spectateur.
D'ailleurs, quelle importance qu'on écrive "Je" ou "Il/Elle", si le texte donne cette description demandée et est bien écrit ?
Espérons qu'on aura l'intelligence de donner aux correcteurs des consignes allant dans ce sens.

J'ajoute que, dans le sujet des STMG, on précise : "Votre texte sera écrit à la première personne du singulier. Il comprendra une quarantaine de lignes au minimum."
Or dans notre sujet S-ES, la longueur du travail est bien indiquée (50 lignes), mais pas la personne ! C'est bien parce que la consigne "à la manière de..." laisse le choix au candidat.

Les opinions des professeurs et correcteurs à ce sujet sont d'ailleurs assez diverses, et vont bien dans le sens de l'acceptation de la 1ère comme de la 3ème personne. En voici seulement trois :

Pour la 3ème personne : http://www.lexpress.fr/education/bac/co … 17691.html

Pour la 3ème personne : http://www.prepabac.org/page/bibliotheq … c-org.html

Pour la 1ère personne : http://www.studyrama.com/revision-exame … c-es-96781

Pour un choix libre :
"Stéphanie Martel. Pour la série STMG, il était précisé que le texte devait être écrit « à la première personne ». En ce qui concerne les séries ES et S, rien n’est précisé, donc ni obligation ni interdiction. Ce qui est certain c’est qu’on demande un point de vue interne, on demande bien d’entrer dans les pensées et les émotions du personnage."
https://fr.eccux.com/la-reussite-en-dis … de-niveau/

22

Sujets du bac français 2017, séries S et ES - Sujet d’invention

Bonjour
Je suis très inquiète je crois avoir bien réussi le sujet d'invention mais je l'ai rédigé au présent
Pensez-vous que je serai pénalisée ?

Sujets du bac français 2017, séries S et ES - Sujet d’invention

Je suis assez surprise car pour moi l'expression "le récit que pourrait faire un spectateur ..." indique que le texte doit être à la première personne dans les parties où le spectateur raconte les circonstances ou ses émotions et réflexions. Bien sûr pas pour le récit du film.

Sujets du bac français 2017, séries S et ES - Sujet d’invention

Il me semblait aussi.

25

Sujets du bac français 2017, séries S et ES - Sujet d’invention

Fallait-il mettre un titre et une année à la fin du récit ?

26

Sujets du bac français 2017, séries S et ES - Sujet d’invention

Perso j'ai mis un titre, je ne pense pas que c'est obligé. Par contre pour l'année je pense pas. En tout cas c'était pas demandé

27

Sujets du bac français 2017, séries S et ES - Sujet d’invention

Oui mais comme il ont dit un recit . Lol . Moi je ne lai pas fait et jai peur justement . Merci pour linfo , jespere que ça iras et que j'aurais une très bonne note

28

Sujets du bac français 2017, séries S et ES - Sujet d’invention

  j'espère pour toi.

29

Sujets du bac français 2017, séries S et ES - Sujet d’invention

Bonjour,

Du coup quelqu'un sait si le moment marquant devait être forcément pendant film ou il pouvait être pendant la séance

Sujets du bac français 2017, séries S et ES - Sujet d’invention

blue43 à écrit :
Je reviens sur une préoccupation fréquente : 1ère ou 3ème personne pour relater la séance de cinéma ?
Revoyons le sujet :
1. On doit rédiger "à la manière de". Or, Proust et Duras sont à la 1ère personne, mais Camus à la 3ème.
2. Le sujet demande "la description des émotions ressenties et des réflexions diverses suscitées par la représentation".

N'importe quoi !! Le texte de Duras n'était pas DU TOUT à la première personne !!! On l'a fait en lecture cursive cette année (et on a même ce texte-là précisément pour l'oral  ) et tout le livre est en locuteur omniscient, DONC externe + pensées du personnage principal. Ça se voit très bien dans cet extrait ! (

Elle ne trouva pas Joseph, mais tout à coup une entrée de cinéma, un cinéma pour s’y cacher.

Suzanne se sentit désormais invisible, invincible et se mit à pleurer de bonheur.

, ... !!)

Enfin bref. Normalement, pour l'invention, il fallait se baser sur les textes B ou C, mais pas le A car il ne s'agit pas de cinéma. Après je suis pas sûres là hein.

Moi je me suis laissée emportée parle plaisir d'écrire, j'ai écrit bien plus que cinquante lignes, c'est à dire trois pages et 2/3. Comme une feuille (recto-verso) avec sauts de lignes fait environ cinquante lignes, moi j'en ai fait une page de "trop". J'espère que ce n'est vraiment pas pénalisé, parce que bon... de cinquante à octante, il y a quand même une marge... Vous êtes sûrs que cela n'enlève pas de points ?

Au fait, vous avez fait quoi comme histoire, vous ? Moi, c'était une fille rousse qui se fait harceler pour sa couleur de cheveux - pas vraiment à notre époque (il y a quand même à force, un peu moins de préjugés), mais dans la seconde moitié du siècle dernier, même si je n'ai pas précisé - et qui se réfugie dans un cinéma. Le film parle de Pierre et Marie Curie, surtout de Marie, car après la mort de son mari, elle doit se battre pour faire reconnaître ses découvertes, alors que personne ne la voit comme vraie scientifique parce qu'elle est une femme. Alors Garance se reconnaît dans cette femme, sa

sœur d'arme d'une autre époque

et reprend espoir.
En gros c'est ça   
Et vous ?