1 (Modifié par webmestre 03/07/2017 à 09:54)

Sujets du bac français 2017, séries S et ES - Dissertation

Séries S et ES - Dissertation

Objet d’étude : Le personnage de roman, du XVIIe siècle à nos jours.

Dissertation : Le personnage de roman se construit-il exclusivement par son rapport à la réalité ?
Vous appuierez votre réflexion sur les textes du corpus, sur les œuvres que vous avez étudiées en classe et sur vos lectures personnelles.

https://www.etudes-litteraires.com/forum/style/Oxygen/topics.png Proposition de corrigé de la dissertation (par Jean-Luc)


https://www.etudes-litteraires.com/forum/style/Oxygen/sujet_bac.png

Sujets du bac français 2017, séries S et ES - Dissertation

Bonsoir,

Je viens de passer l'écrit de bac de français...

J'ai pris la dissertation (Le personnage de roman se construit-il exclusivement par son rapport à la réalité ?
Vous appuierez votre réflexion sur les textes du corpus, sur les œuvres que vous avez étudiées en classe et sur vos lectures personnelles.), et je suis très inquiet car je pense, après avoir vu quelques corrigés, avoir fait un hors sujet... En fait les sous parties ne répondent pas à la question je crois ...

Voila mon plan:

I. Le personnage de roman se construit sur son rapport à la réalité
     
      1) Les personnages réalistes permettent au lecteur de s'y identifier
      2) Les personnages réalistes permettent de dénoncer des faits ou d'en éclairer

II. Le personnage de roman se construit aussi sur d'autres parametres

      1) Il se construit aussi sur sa place dans l'histoire (opposant, héros...)
      2) Il se construit sur son caractère (méchant/gentil ; brave/lache ...)

III. Somme toute, qu'il soit réaliste ou non, il a forcément une part de réalisme ou de fantaisie en lui

      1) Un personnage réaliste vient de l'imagination de l'auteur -> part d'iréel
      2) L'auteur a bien du puiser son inspiration quelque part pour faire un personnage irréel -> part de réel


Bien sur j'ai donné des exemples de romans dans chaques sous parties...
Merci

3

Sujets du bac français 2017, séries S et ES - Dissertation

Les axes I et II sont intéressants. Le III est un peu moins convaincant. De toute façon, tu n'es pas dans le hors sujet.

Sujets du bac français 2017, séries S et ES - Dissertation

Les sous parties répondent à la question ? 

5 (Modifié par Linkdu59 15/06/2017 à 21:29)

Sujets du bac français 2017, séries S et ES - Dissertation

Matico a écrit :

Bonsoir,

Je viens de passer l'écrit de bac de français...

J'ai pris la dissertation (Le personnage de roman se construit-il exclusivement par son rapport à la réalité ?
Vous appuierez votre réflexion sur les textes du corpus, sur les œuvres que vous avez étudiées en classe et sur vos lectures personnelles.), et je suis très inquiet car je pense, après avoir vu quelques corrigés, avoir fait un hors sujet... En fait les sous parties ne répondent pas à la question je crois ...

Voila mon plan:

I. Le personnage de roman se construit sur son rapport à la réalité
     
      1) Les personnages réalistes permettent au lecteur de s'y identifier
      2) Les personnages réalistes permettent de dénoncer des faits ou d'en éclairer

II. Le personnage de roman se construit aussi sur d'autres parametres

      1) Il se construit aussi sur sa place dans l'histoire (opposant, héros...)
      2) Il se construit sur son caractère (méchant/gentil ; brave/lache ...)

III. Somme toute, qu'il soit réaliste ou non, il a forcément une part de réalisme ou de fantaisie en lui

      1) Un personnage réaliste vient de l'imagination de l'auteur -> part d'iréel
      2) L'auteur a bien du puiser son inspiration quelque part pour faire un personnage irréel -> part de réel


Bien sur j'ai donné des exemples de romans dans chaques sous parties...
Merci


Perso je pense que le plan est bon Il est possible de faire la 3ème partie différemment même si celle-ci est bien, si bien expliquée

6 (Modifié par Ophelie725 15/06/2017 à 22:40)

Sujets du bac français 2017, séries S et ES - Dissertation

Salut !
J'ai également pris ce sujet mais j'ai peur d'avoir mal compris la question, mon plan est celui-ci :

Axe I : Le personnage romanesque doit être réel
A) Après une étude, ils représentent une classe sociale et sont décrits avec leurs défauts et qualités.... (Exemple : Zola)
B) Les personnages peuvent être l'auteur lui-même dans les romans autobiographiques (Du côté de chez Swann, Proust)
C) Le personnage peut être tiré d'un fait divers ou historique (Le rouge et le noir, Stendhal)

Axe II : Néanmoins le personnage n'est pas forcément réel

A) Le personnage peut être modifié par l'auteur (La Princesse de Clèves, idéalisée pour correspondre à l'idéal classique)
B) Le personne peut ne pas être réel du tout (Dracula, Brahm Stocker, personnage fantastique)
C) C'est un peu étrange mais j'ai parlé de Mauriac et de son essai Le romancier et ses personnages pour dire que même si le personnage était décrit de façon réaliste et avait tout d'un personnage réel certaine de ses paroles ou de ses actes pour permettre au lecteur de connaître ses sentiments ou autre décrédibilisaient le personnage qui ne semblait plus réel (c'est mieux expliqué dans mon développement, je crois (j'espère)).

Je me suis aussi trompée de titre pour l'essai de Mauriac, est-ce grave ? J'ai du mettre Le personnage et le Roman 

Et en ouverture j'ai posé la question "Quel rôle joue le lecteur dans un roman ?" Après avoir dit que le réalisme du personnage dépendait de son interprétation.

Merci pour toute vos réponses, en espérant n'avoir pas fait de hors sujet,
Une élève très stressée   

7

Sujets du bac français 2017, séries S et ES - Dissertation

Bonsoir à tous,

J'ai passé aujourd'hui l'épreuve écrite pour le français, et j'ai choisi comme sujet la dissertation. Seulement, même si mon plan "correspond" à peu près aux corrigés officiels et officieux que j'ai pu trouver sur Internet, j'ai peur de ne pas avoir assez centré ma réflexion sur le personnage de roman.
Pour rappel, la question était : " Le personnage de roman se construit-il exclusivement par son rapport à la réalité ?" Que j'ai transformé après mes courtes recherches en "Dans quelle mesure le personnage de roman s'inspire-t-il de la réalité ?"
Voici mon plan, j'espère de tout coeur que je n'ai pas fait de hors-sujet  
I) Le personnage de roman est directement inspiré du réel
A) La volonté de l'objectivité
- Zola Au bonheur des Dames
- Le père Goriot
B) La nécessité de dire vrai pour mieux dénoncer
- Germinal Zola
- Claude Gueux Hugo
II) Mais pour lui donner de la consistance, le recours à la fiction est parfois nécessaire
A) La fiction permet une meilleure identification au personnage, et permet alors de lui donner vie à travers les idées que les personnages véhiculent
- Zadig Voltaire
- Les lettres Persanes Montesquieu
B) La fiction aide le personnage à se construire lui-même
- Mme Bovary Flaubert
- Un aller simple Van Cauwelaert
III) Même si au final, tout dépend de comment le personnage est perçu par le lecteur
La j'ai fait rapidement deux sous-parties s'appuyant sur Candide de Voltaire, en expliquant d'une part que les allusions à des faits historiques (exécution d'un amiral anglais, Inquisition, ...) ramènent le lecteur dans le réel, mais que d'autre part face aux anachronismes (la rencontre des trois rois dans une taverne en Italie etant temporellement impossible) et aux inventions (l'eldorado ou le laboratoire politique) de l'auteur, le lecteur ne peut que constater la fictivité du personnage.

Voilà, j'espère vraiment que je n'ai pas fait de hors-sujet, parce que je ne pourrais pas faire les sessions de rattrapages (s'il y en a, ce sont je ne suis pas sûr).
P.S : un grand merci à Jean-Luc, en raison des nombreuses réponses aux questions des autres membres du forum, qui m'ont grandement aiguillé aujourd'hui !

8 (Modifié par JeremIonesco92 16/06/2017 à 01:54)

Sujets du bac français 2017, séries S et ES - Dissertation

Bonsoir/Bonjour à tous.

Hier a eu lieu le bac de français, et j'ai choisi la dissertation.
Le sujet était : "Le personnage de roman se construit-il exclusivement par son rapport à la réalité?"

Voila mon plan :

I) OUI
     1)Réali:sme
          -->Les misérables, de Victor Hugo
          --> Julien Saurel dans le rouge et le noir de Stendhal
     2)la réalité de la guerre
           --> A l'ouest rien de nouveau, d'Erich Maria Remarque
           --> L'ami retrouvé / La lettre de Conrad de Fred Uhlman
           --> le journal d'Anne frank
           --> Si c'est un homme de Primo Lévi
     3)Dans les lumières
           -->Jacques le fataliste et son maître de Diderot
           --> Candide ou l'optimisme, de Voltaire

II) NON

     1) Par rapport à dieu
          --> pensées de pascal
          --> essais de Montaigne
          -->différents livres religieux (Torah, Coran, Bible)
     2) Romans Fantasy
          -->Harry Potter, Le seigneur des anneaux
     3) Le corpus avec la fiction
          -->Textes a,b,c

III ) dépassement
     1)Tout le temps beaucoup de réel
     2) Parfois le réel mélé à plus ou moins de surnaturel
     3) Mais pas toujours= uniquement dans ce cas la qu'on admet la réponse : oui

Questions :

1) Le plan est il bien ?
2) Avez vous une idée de ma note ?

9

Sujets du bac français 2017, séries S et ES - Dissertation

Bonjour/bonsoir à tous
Comme tous les première j'ai passé le bac français ce jeudi 15 juin en prenant la dissertation évidemment.
Le problème c'est que ma problématique de départ n'est pas la même, disons j'ai souhaité aborder un autre aspect du sujet que celui du personnage romanesque s'inspirant du réel.
A mes yeux la problématique proposé pouvait contenir deux sujets possibles.
Le personnage de roman se construit en s'inspirant du réel.
Mais moi j'ai opté pour une autre vision qui peut être est fausse je ne sais pas ... montrer la construction du personnage romanesque au travers de son rapport à la réalité. non pas la réalité des hommes mais la réalité du personnage romanesque.
J'ai donc consulté les divers corrigé tous mettent en avant la première problématique sauf un seulement je ne sais pas si il est valable voila le lien : http://etudiant.aujourdhui.fr/etudiant/ … miere.html
Donc je ne sais pas j'ai personnellement interpréter que le personnage de roman se construisait seul en se confrontant a SA réalité, je vous laisse donc avec mon plan et dites moi si, c'est du hors sujet des choses sont elles a sauver voila.


I le personnage se construit exclusivement par son rapport a sa réalité.

a) il se construit dès la naissance avec l'attribution d'une classe sociale, le rôle du personnage est de représenter une classe sociale, une partie de la société
Les rougont maquart

b)le personnage de roman évolue en vivant dans un monde particulier il doit affronter des épreuves ce qui le fait mûrir évoluer c est aussi ça la construction, le rôle du perso est de représenter un contexte historique, roman d apprentissage.
Nana ou père goriot

c)le personnage de roman évolue en se confrontant a la société elle même. l'homme contre les autres, le rôle du personnage est de présenter la société en la confrontant, aborder ici la thématique de la destruction du personnage plutôt que sa construction avec le colonel chabert broyé par la société

II Une construction par un rapport a la fiction

a) le personnage est un équivalent fictionnel d une personne or une personne est ce qu elle est en fonction de ses choix et de son expérience c est l'habitus ou l existentialisme de sartre. ainsi la fiction permettant de laisser des souvenirs elle fait ainsi partie de l être et a participé a sa construction, laisse des souvenirs on cite le texte du corpus.

b)La fiction peut influencer le personnage bien plus profondément en lui donnant une image erroné de la réalité en modelant ses désirs ses illusions, le personnage assimile presque complètement la fiction.
madame bovary illusion de l'amour, désillusion provoque maladie nerveuse et entêtement puis renoncement a la vie

c)le personnage romanesque se construit en fonction du lecteur, c est le rapport a la fiction que va entretenir le lecteur qui va permettre la création du personnage.
on citera alors la modification de Butor

III le personnage romanesque se construit prend parfois son origine dans une réalité qui le dépasse la notre

a) le personnage a une part autobiographique représente parfois une époque une vision de la vie de l'auteur madame bovary c'est moi dira flaubert, le personnage de la mère dans un barrage contre le pacifique

b) le personnage peut avoir pour essence un cadre plus général s'attachant a la mémoire collective par le biais de l histoire le colonel chabert ayant réellement existé,
Etienne lantier représentation de zola a certain moment notamment la fin, madame bovary prenant son origine dans le suicide d une femme ayant commis l'adultère

Conclusion se termine par la citation d aragon " le romancier est l'historien du présent alors que l'historien est le romancier du passé"puis problématique découlant de cela

Dans l introduction j insiste sur le fait que personnage et personne ne sont pas oppose et sont même semblable je montre également que l univers d un roman s apparente au notre, tout cela permet le cheminement jusqu’à la problématique ou seul la réalité du personnage m intéresse.

voila dites moi si vous avez un plan similaire en tout cas au vu du corriger présent au dessus je n 'ai réellement pas l'impression d'avoir fait un hors sujet et je trouve la réflexion en accord avec le cheminement proposé dès la question du corpus, de plus je ne savais pas qu'un sujet pouvait retomber c'est cela qui m'a orienté dans une direction différente, la simple imitation du réel avait déjà été abordé il n'y a pas si longtemps dans la dissertation. Bref j'ai l'impression d'avoir fourni un travail plus grand que le plan demandé à la base et d'avoir travailler dans le vent si c'est un hors sujet.
Et si par miracle ce n'est pas un hors sujet et ce que cette vision différente des autres pourrait me rapporter des points et me distinguer des autres dissertations?
Merci de m'avoir lu en tout cas et j'attends avec impatience vos retours.

10 (Modifié par nihaltore38 18/06/2017 à 16:44)

Sujets du bac français 2017, séries S et ES - Dissertation

bonjour, j'ai passé le bac de français et j'ai pris la dissertation, mais comme beaucoup d'autres je m'inquiète d'avoir fait un hors sujet. Pour répondre a la question ( le personnage de roman se construit-il exclusivement par son rapport à la réalité ?) j'ai fait ce plan:

I-Le personnage réel au service du romancier et du lecteur ( le personnage doit dans certains cas nécessairement être construit par un rapport a la réalité )
a) la mission des romanciers naturalistes et réalistes
b) un personnage arraché au réel au service du romancier pour pour dénoncer et critiquer la société( le personnage ordinaire : zola Germinale et lois de l'hérédité )
c) une morale vivante ( processus identificatoire : le lecteur peut mieux s'identifier au personnage)

II- Se passer du réel
a) le personnages n'est que fiction fomentée ( être de papier )
b) répond aux besoins d'évasion du lecteur sans se soucier du réel
c) les dimensions extraordinaires des personnages ont une portée didactique ( anti-modele ou personnages illustrés par leur noirceur)

au lieu de dire comment les personnages étaient construit j'ai dit pourquoi ils devaient être construit ainsi. On m'a dit que ça marchait aussi ( car la question permettait ces deux plans ) mais j'ai des doutes... pouvez m'aider ?