1

Inventer un récit original en prose, dont la morale est semblable à l'une de celles que propose La Fontaine dans "Le Lion et le Rat"

Bonsoir, je vous épargne une introduction longue car mon message l'est déjà assez je trouve. Après avoir lu la fable de La Fontaine :

Il faut, autant qu'on peut, obliger tout le monde :
On a souvent besoin d'un plus petit que soi.
De cette vérité deux Fables feront foi,
Tant la chose en preuves abonde.
Entre les pattes d'un Lion
Un Rat sortit de terre assez à l'étourdie.
Le Roi des animaux, en cette occasion,
Montra ce qu'il était, et lui donna la vie.
Ce bienfait ne fut pas perdu.
Quelqu'un aurait-il jamais cru
Qu'un Lion d'un Rat eût affaire ?
Cependant il advint qu'au sortir des forêts
Ce Lion fut pris dans des rets,
Dont ses rugissements ne le purent défaire.
Sire Rat accourut, et fit tant par ses dents
Qu'une maille rongée emporta tout l'ouvrage.
Patience et longueur de temps
Font plus que force ni que rage.

La consigne était: "A votre tour, inventez un récit original en prose, dont la morale sera semblable à l'une de celles que propose La Fontaine dans "Le Lion et le Rat", mais dont le contexte et les personnages seront très différents"
Mon travail est donc celui-ci:

                                                            LE RICHE ET LE MENDIANT

Cette fable moderne porte en elle,
Une morale, probablement, des plus belles.
Un riche homme d'affaire se baladait
Lorsque d'un mendiant, le regard, il croisa.
Le fortuné pris de bonté,
Donna au pauvre, billets et pièces.
Ce dernier touché par cette générosité,
Le remercia pour cette preuve de gentillesse;
Et c'est ainsi que plein de vertu,
Il ajouta que ce service sera rendu.
N'est-ce pas surprenant d'un mendiant
De vouloir rendre à un riche passant ?
C'est alors que le lendemain,
En haillons l'homme riche errait.
Fort surpris de le voir ainsi marcher,
Le Pauvre de la veille lui fit signe de la main.
Une fois rencontrés, le mendiant demanda
Ce qui mit le Riche dans un tel état.
Celui-ci répondit que son si beau logis
Fut ravagé dans un terrible incendie.
A ces mots, le Mendiant reconnaissant,
De son sac sortit plusieurs liasses de cent,
Qu'il offrit à l'homme d'affaire
A son tour fort bien surpris.
Vêtu d'élégants habits,
Le Mendiant maintenant beau et fier
Expliqua alors l'origine de sa richesse,
C'est avec les sous du riche homme d'affaire,
Qu'il joua au casino et devînt millionnaire.
Le pauvre devenu riche, par sa gentillesse
Aida le riche devenu pauvre à faire richesse.
Dans la pauvreté il n'y point de bassesse
Puisqu'en chaque personne démunie
Se cache la plus riche des vertus qui soit:
On a parfois besoin
D'un moins fortuné que soi.

Voilà, j'espère que vous aurez le temps de corriger histoire de savoir si je prends le sujet d'invention au BAC jeudi, merci !

2

Inventer un récit original en prose, dont la morale est semblable à l'une de celles que propose La Fontaine dans "Le Lion et le Rat"

Dans la consigne, il était question d'un récit en prose.

3

Inventer un récit original en prose, dont la morale est semblable à l'une de celles que propose La Fontaine dans "Le Lion et le Rat"

Merci de votre réponse. Écrire en prose veut-il dire écrire sans aller à la ligne ? J'étais un peu sceptique donc je suis allé chercher sur internet avant d'écrire ma fable et lorsque je tapais "Fable en prose", le moteur de recherche m'envoyait sur les fables de La Fontaine qui m'ont plus l'air d'être des fables en vers qu'en prose puisqu'elles sont rimées (plates, croisées, embrassées), métrées (décasyllabes, heptasyllabes, alexandrins...) et puis il revient à la ligne. Du coup j'ai deux questions:
-Écrire en prose veut-il dire écrire sans aller à la ligne ?
-La Fontaine faisait-il de la prose ou du vers ? (l'opposition prose/vers me fait beaucoup penser au maître de philosophie dans le Bourgeois Gentilhomme

4

Inventer un récit original en prose, dont la morale est semblable à l'une de celles que propose La Fontaine dans "Le Lion et le Rat"

Texte écrit ou oral qui n'est pas soumis aux règles de la versification. 

5

Inventer un récit original en prose, dont la morale est semblable à l'une de celles que propose La Fontaine dans "Le Lion et le Rat"

Merci beaucoup pour vos deux réponses, cela va m'éviter d'être en total hors-sujet dans le cas où un sujet similaire tombe jeudi.
Et sinon je voulais savoir, au niveau du fond et non de la forme, mon travail est-il satisfaisant ? Soyez franc je suis solide face aux critiques car elles ne peuvent que servir à progresser, merci ! 

6

Inventer un récit original en prose, dont la morale est semblable à l'une de celles que propose La Fontaine dans "Le Lion et le Rat"

Si le sujet avait demandé une fable seulement, tu aurais une très bonne note.
On précise en "prose" donc le fond demeure intéressant mais la forme en vers ne convient pas.
Tu as des capacités.

7 (Modifié par Jonathan Mrvl 12/06/2017 à 15:39)

Inventer un récit original en prose, dont la morale est semblable à l'une de celles que propose La Fontaine dans "Le Lion et le Rat"

Oh, un énorme merci pour ce retour je ne m'attendais pas à autant. Cela me motive beaucoup d'avoir un avis positif sur mon travail ! J'espère tomber sur un écrit d'invention qui me plait car c'est franchement mon travail d'écriture favori, il ne me reste plus qu'à croiser les doigts pour jeudi 

8

Inventer un récit original en prose, dont la morale est semblable à l'une de celles que propose La Fontaine dans "Le Lion et le Rat"

Lis bien le sujet et ses consignes. Le hors sujet est le plus pénalisant.
On y croit ...

9

Inventer un récit original en prose, dont la morale est semblable à l'une de celles que propose La Fontaine dans "Le Lion et le Rat"

Bonjour Jonathan,

Je passe aussi l'épreuve écrite du Bac de français demain, et je peux te dire que toi, tu t'en sortiras très bien ! Tu as une qualité d'expression assez impressionnante, et oui, prends l'écriture d'invention demain, tu auras une excellente note, j'en suis sûre.

10

Inventer un récit original en prose, dont la morale est semblable à l'une de celles que propose La Fontaine dans "Le Lion et le Rat"

Bonzoureuh !

Avoir une qualité d'expression ne suffit pas et c'est dommage. Ne choisis pas le sujet d'invention (ou je ne sais comment il s'appelle) sauf si tu es capable de mobiliser des thèses littéraires de manière très discrète. C'est ça l'enjeu de cet exercice, sinon, ce serait bien trop facile. En revanche, une bonne vieille dissertation, surtout quand on écrit tout à fait honorablement comme toi, est un choix pragmatique et intelligent.
Sinon, je dis ça, je dis rien.

Bien à toi et bonne chance !